Millesimes.info

Edition du 30/07/2013

Top des vins de France par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

VALLÉE DU RHÔNE
Domaine BOIS DE BOURSAN
Un petit domaine familial créé par Jean en 1955. L'achat successif de plusieurs parcelles de vignes ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château BROUARD
Un vignoble de 3,5 ha sur des terres argilo-graveleuses, accompagnées de crasses de fer.
Lire la suite
BOURGOGNE
Domaine ESMONIN
Toujours au sommet avec ce Ruchottes-Chambertin 2009, où s'entremêlent les saveurs de sous-bois et ...
Lire la suite
BOURGOGNE
Domaine de THALIE
Situé sur les hauteurs de Bray à 10 minutes de Cluny et Cormatin, ce domaine de 4,5 ha est cultivé ...
Lire la suite
CHAMPAGNE
ELLNER
Classé 1er Grand Vin. Voici l'exemple d'une maison qui accède au sommet grâce à une politique ...
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


CHATEAU DOYAC

Sommet

Château DOYAC

“Ma philosophie, précise Max de Pourtalès, est ne pas faire de vins trop boisés comme le monde entier sait le faire... mais, au contraire, d’obtenir des vins fins et élégants. Cela n’empêche pas d’avoir de la matière, mais il faut respecter l’équilibre et la fraîcheur, enfin tout ce qui caractérise les grands vins de Bordeaux...


À l’origine, je travaillais sur les marchés financiers en Allemagne, puis en France dans une banque privée, nous raconte Max de Pourtalès. Ma femme pensait épouser un banquier et trois mois après notre mariage, nous sommes venus vivre dans le bordelais. La banque allemande pour laquelle je travaillais fermait son agence à Paris, le mari de ma mère m’a proposé de venir travailler avec lui à Bordeaux. Dans la famille, nous avons toujours eu des caves et de belles bouteilles, je suis un vrai passionné, et n’ai pas hésité à 30 ans à quitter Paris pour apprendre le métier du vin et vivre à la campagne. J’ai donc fait mes premières armes au Château de Malleret où j’ai appris le métier, repris des études de viticulture pour parfaire ma formation. Nous avons acheté la propriété en 1992 car Château Doyac avait un très joli terroir argilo-calcaire, et c’est ce qui m’a plu d’emblée. Le vignoble compte 34 ha plantés (80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon). Sur ce type de sol, le Merlot convient très bien. J’adore les vins de la Rive droite donc j’ai plutôt envie de faire un vin chaleureux plutôt qu’un Médoc trop fermé. Cela correspond à mon goût ! Je privilégie le fruit, la fraîcheur, un vin facile à boire assez jeune sans avoir à attendre 10 ans avant de l’apprécier. Nous avons entrepris de rénover les vignes et les bâtiments en construisant des chais parfaitement adaptés et suffisaient spacieux pour travailler dans les meilleures conditions. Nous avons des cuves inox thermorégulées, vinifions avec les conseils de Éric Boissenot, un super œnologue, avec qui je partage la même compréhension du vin. Nous menons le vignoble en lutte raisonnée avec des engrais bio.?Mon épouse Astrid travaille avec moi. Elle faisait du théâtre à New-York, adore vivre à la campagne, et nous ne sommes qu’à une heure de Bordeaux et tout près de la mer. Pour la qualité de vie et m’adonner à mes autres passions, le surf et le polo, c’est parfait. Nous poursuivons toujours notre politique d’amélioration de la qualité sur nos 30 ha. Nous avons construit un nouveau chai de 400 m2 qui accueille 360 barriques, opérationnel pour accueillir le 2011. Nous renouvelons les barriques tous les 3 ans afin d’avoir 75% du vin élevé en barriques et peut-être arriver à 100% de bois neuf en fonction des millésimes. Nous sélectionnons des barriques en chêne français avec des tonneliers attitrés, privilégions la chauffe moyenne car je n’aime pas trop les arômes torréfiés et toastés dans les vins, cela les dénature, j’essaye de préserver le fruit, le bois ne doit être qu’un agent révélateur d’arômes. Avec Éric Boissenot, nous sommes sur la même longueur d’onde, œuvrons de concert, pour la qualité. Nous sommes très attachés à tout ce qui caractérise les vins de Bordeaux par rapport au monde entier. Mon terroir donne une typicité que l’on ne retrouve que dans le Médoc et c’est ce qui en fait le charme : ces sols calcaires et un encépagement bien adapté, 70% Merlot et 30% Cabernets, donnent des vins très concentrés et assez souples, très charmeurs, aux arômes de fruits persistants. Le 2010 est sans doute le millésime que j’ai le mieux réussi depuis le début de mon installation. Aussi bien en concentration, qu’en structure, en fraîcheur et en finesse. Le 2010, qui a bénéficié d’un élevage de 30% en barriques neuves, présente une couleur très foncée, encore plus soutenue que le 2009. La trame des tanins est très serrée. Nous avons battu des records d’IPT (indices de polyphénols totaux), de 85 pour des Merlots, ce qui est rare. La très belle vendange était homogène aussi bien pour le Merlot que le Cabernet-Sauvignon. Nous avons commencé les vendanges le 5 octobre pour les terminer le 20. Les rendements étaient plus faibles qu’en 2009. Les deux millésimes étant assez similaires, ce qui les différencie, c’est une plus grande acidité dans le 2010. Les rendements sont un peu plus faibles, les baies étaient petites donc nous avons obtenu un rapport peau-jus très faible. Nous avons récolté de tous petits raisins avec des peaux épaisses, nous n’avons fait aucune saignée en cuves, c’était parfait. Beaucoup de matière donne un vin volumineux en bouche, de très belle garde. Le 2010 est vraiment un vin extraordinaire, et le 2011, est dans la même lignée, ce qui est très encourageant. Notre terroir s’exprime de mieux en mieux chaque année. Depuis que nous avons repris en 1998, nous avons dû replanter en plus grande densité à l’hectare et nous choisissons les meilleurs porte-greffes. L’âge moyen du vignoble est de 18 ans et chaque année nous améliorons la qualité des vins grâce à cela. En 2011, nous avons attendu fin septembre pour vendanger à parfaite maturité et cela a été un élément clé. Nous avons réussi à maîtriser la vigueur de la plante, grâce à un travail en amont. Les raisins étaient d’un état sanitaire parfait, bien mûrs. Le 2011 est l’année du Cabernet-Sauvignon, les raisins magnifiques apportent de la structure au vin qui a une belle couleur, et se rapproche du 2010, mais avec un degré d’alcool moins important. En 2010, nous étions à 14,5°, en 2011 nous obtenons 13,5°, ce qui est plus équilibré et classique pour un vin du Médoc. Le 2011 est un millésime idéal en restauration, agréable à déguster dans sa jeunesse, avant le 2010. Pour moi, l’élevage représente 50% de la réussite du vin. Nous prenons les meilleures cuves pour élaborer Château Doyac élevé 12 mois en barriques. Esprit de Doyac, le deuxième vin est très charmeur avec 100% de Merlot. Il est élevé en cuves, un peu moins structuré, plus gourmand, plus rapide à boire, d’un excellent rapport qualité-prix. Je poursuis ma démarche qualitative. Nous avons fait énormément de travaux au niveau de la vigne et récoltons les fruits de nos efforts, le vin devient meilleur millésime après millésime, c’est un challenge particulièrement gratifiant pour nous.”

   

CHATEAU DOYAC

Earl Max de Pourtalès

33180 Saint-Seurin-de-Cadourne
Téléphone : 05 56 59 34 49
Télécopie : 05 56 59 74 82
Email : chateau.doyac@wanadoo.fr




> Le palmares des vins

CLASSEMENT VAL DE LOIRE ROUGES
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
BEAUREGARD (S)
LA PALEINE (S)
LA VARIÈRE (A)
L' ÉTÉ (A)
David FOURRIER (A)
GAUTERIE (A)
MATIGNON (A)
PETIT CLOCHER (A)
PLAISANCE (A)
MOINES (A)
CHESNAIES (A)
FOSSE SÈCHE (S)
FRESCHE (A)
GODINEAU (A)
HAUTE-PERCHE (A)
(PASSAVANT (A))
VIEUX PRESSOIRS (S)
SAUMUR-CHAMPIGNY
BOUVET
CLOS DES CORDELIERS
LA GUILLOTERIE
PETITE CHAPELLE
TARGÉ
LA VARIÈRE
AMANDIERS
Christelle DUBOIS
Clos MAURICE
RAYNIÈRES
BOURG NEUF
FOLIE LUCÉ
VARINELLES
CHINON
BOUCHARDIÈRE
Pierre & Bertrand COULY
COULY-DUTHEIL
DOZON
GOURON
BOUQUERIRIES
BROCOURT
NOIRÉ
Dne de L'R
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

DRUSSÉ (SNB)
JARNOTERIE (SNB)
Clos du VIGNEAU (SNB)
GÉLÉRIES (B)
MINERAIE (SNB)
PETIT BONDIEU
ROBINIÈRES
TOURAINE DIVERS

CHARBONNIER
MANDARD
RENAUDIE
CHAISE
DINOCHEAU
MECHINIERE
MONTIGNY
Domaine des ROY
MESLIAND
SANCERRE DIVERS

NATTER (S) (r)
BROCK/SARRY (S)
CHEVREAU (S) (r)
GILBON (MS)
MALBETE (R) (r)
Roger NEVEU (S)
Daniel REVERDY (S) (r)
J-M ROGER (S)
TEILLER (MS) (r)
BIZET (S)
CHAILLOT (CH) (r)
CHESNEAU (Cheverny)
FOUASSIER (S)
LAURENT (Saint-Pourçain)
PRÉ SEMELÉ (S)
SAUTEREAU (S)
TEVENOT (Ch)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
BELVEDERE (A)*
FLINES (A)*
SAUMUR-CHAMPIGNY
BESSIÈRE*
SAINT-JEAN*
SAINT-JUST*
VIEUX BOURG*
ROCFONTAINE
ROCHES NEUVES
SEIGNEURIE
CHINON
Patrick BARC
COMMANDERIE
Marie-Pierre RAFFAULT
Angélique LÉON
CAVES de la SALLE
L'ABBAYE
BÉGUINERIES
BONNELIÈRE
GASNIER
GRILLE
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

GESLETS (B)
VERNELLERIE (B)
CHASLE-MÉNARD (B)
CHÊNE-ARRAULT (B)
LA GARDIÈRE (SNB)
MINIÈRE (B)
TOURAINE DIVERS

(L'AUMONIER)
CHARMOISE*
SANCERRE DIVERS

P'TIT ROY (S)*
ROBLIN (S)*
TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
DULOQUET (A)*
(ROCHER (A)*)
SAUMUR-CHAMPIGNY
(MAURIÈRES)
CHINON
Wilfrid ROUSSE
(NOBLAIE)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

CLOS DE L' ÉPAISSE (SNB)*
(Laurent MABILEAU (SNB))
TOURAINE DIVERS

SANCERRE DIVERS

MARIE DU FOU (Mareuil)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

Château TOULOUZE


Au sommet. “Les terres du Château Toulouze, expliquent ces propriétaires sympathiques, dépendaient d'un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier, édifié au XIIIe siècle à l'emplacement d'un oppidum gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d'un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d'un vaste domaine viticole et d'élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XIIIe siècle, à la suite de la Révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, commence à exprimer la montée en puissance de l'expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l'on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. “Rien de bien particulier en 2012, nous raconte Alain Cailley, si ce n'est une floraison plus tardive qui a entrainé un décalage dans le cycle et a retardé le commencement de la vendange, qui était très saine. On n'a pas eu de pression de mildiou ou d'oïdium sur notre vignoble. En revanche, une vendange relativement déficitaire en quantité. Chez nous,il y a deux raisons à cela : tout d'abord, l'année 2012, n'est pas une grande année fructifère, nous venons d'avoir trois millésimes généreux et je pense que la vigne avait besoin de souffler un peu; ensuite nous avions choisi de faire une taille très sévère. Taille sévère donc peu de fruits... nous avons fait une récolte à 50% de moins mais une très belle récolte, ce qui primordial. Au niveau de la maturation, en raison du temps peu clément, juillet et août pas très beau, septembre enfin du beau temps ! Notre gros problème était : quand commencer les vendanges ? Il y avait deux écoles, celle des brillants œnologues qui nous conseillent qu'il faut toujours attendre plus de maturité, et celle, dont je suis, qui est de dire que le beau temps ne va pas durer jusqu'à Noël... Nous avons donc commencé les vendanges le 28 septembre pour finir le 5 octobre, soit le dernier jour de beau temps du mois d'octobre. On a tout entendu, qu'on allait faire des vins herbacés, des vins durs, des vins verts, et je ne sais trop quoi... Eh bien, nous avons un 2012 magnifique ! Une année à nouveau à fort degré alcoolique, puisque forcément nous n'avons pas eu de dilution, une très belle matière, avec beaucoup de fruit, des vins très charnus, avec des degrés alcooliques compris entre 13,5 et 14°. Je me félicite de cette année 2012, qui donnera des vins de garde, avec de très bon Ph aux alentours de 3,5 et 3,6. Nous avons, depuis 2006, 2007 et 2008, des vins très typés Bordeaux, des vins que j'aime ! Des vins de fraîcheur, fruités, des vins caressants, avec un peu de légèreté peut-être, mais pour moi je trouve que c'est de l'intelligence ! Et puis on a eu 2009, 2010 et 2012, des vins plus solaires, plus corsés. En 2011, on renoue avec cette tradition bordelaise : des vins de fruit, avec des structures qui ne sont pas agressives, des vins tendres, et j'aime beaucoup le 2011, il me rappelle ces années passées. Actuellement, nous finissons le 2009, on va entamer les 2010 puis 2011. Les 2011 seront des vins qui vont s'ouvrir vite, je ne pense pas qu'ils seront de grande garde. Ce sont des vins de plaisir que j'aime beaucoup. Les grands savants de la dégustation viennent nous dire avec beaucoup de morgue que ce sont des vins de soif ! Non, au contraire, ce sont des vins très charmeurs avec de la finesse, j'en trouve de moins en moins dans les vins de Bordeaux on essaie de forcer la matière au détriment de l'intelligence et de la délicatesse, justement.” Excitez donc vos papilles avec ce Graves de Vayres Grande cuvée 2009 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteille 18 mois après les vendanges, filtration douce), avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d'épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample, d'excellente garde. Beau 2008, charpenté, bien charnu, avec des senteurs de prune et de groseille, gras, aux tanins savoureux, qui dégage en bouche des connotations de cerise noire et d'humus, de garde. Excellent Graves de Vayres rouge 2009 (75% Merlot et 25% Cabernets), plus souple, riche en couleur comme en arômes, qui sent les fruits cuits et les épices, un vin ferme en bouche. Le 2008 est bien typé, charnu, d'une belle ampleur, bien équilibré, qui sent la fraise des bois et l'humus, de bouche charpentée et souple à la fois, de garde. Goûtez le Bordeaux Supérieur Château Le Maine Martin Sélection Vieilles Vignes 2009 (65% Merlot, 20% Cabernet franc, et 15% Cabernet-Sauvignon), parfumé (cassis, fraise des bois), d'une belle structure, ample et volumineux, aux tanins fondus et veloutés, bien charnu comme il se doit. Le Bordeaux Supérieur cuvée Nouvelle Génération, est dans la lignée, au nez subtil où dominent les fruits noirs, de bouche ample, avec une finale délicatement épicée.

Évelyne et Alain Cailley
Rue de la Ruade - BP 28
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 56 30 85 47
Télécopie :05 56 30 87 29
Email : alaincailley@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateautoulouze
Site personnel : www.chateauxcailley.com

Château des MAILLES


Respectant la tradition depuis 6 générations, Daniel et Laurence Larrieu pratiquent des vendanges manuelles par tries successives lorsque le raisin est à maturité avec la pourriture noble et une vinification en cuves qui précède le vieillissement en fûts de chêne. Tout en suavité, leur Sainte-Croix-du-Mont cuvée Laurence 2006, médaille d'Or, est remarquable, aux senteurs de citronnelle, de miel et de lys, de bouche très subtile avec des nuances de noix, d'une belle onctuosité et d'une finale intense. Leur Sainte-Croix-du-Mont 2009, intense, très aromatique, à la belle robe dorée, au nez très élégant et intense avec en bouche des arômes persistants d'agrumes mûrs et de pain brioché, de bouche très veloutée, de belle évolution.?Excellent 2008, tout en bouquet, de belle robe, dense, aux connotations florales subtiles, de bouche profonde, onctueuse et persistante, très fin, mêle puissance et distinction.Très beau 2005, de belle robe dorée, avec des arômes de fleurs blanches et de miel, une bouche onctueuse à la finale vive et dense, typé et riche.

Daniel et Laurence Larrieu

33410 Sainte-Croix-du-Mont
Téléphone :05 56 62 01 20
Télécopie :09 70 06 80 70
Email : chateau.des.mailles@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudesmailles

BARDY-CHAUFFERT


Toujours très bien classé. Des viticulteurs de père en fils depuis 4 générations. Vous apprécierez ce Champagne cuvée Symphonie Millésimé Grand Cru 2006 (100% Chardonnay, vieilles vignes), une cuvée à la mousse légère et intense, de bouche puissante, riche en arômes (fruits frais, rose, chèvrefeuille...), très harmonieuse. Le Brut de brut, aux notes d'amande et de miel, tout en structure et parfums en finale, est un Champagne ample et bien persistant, dense et distingué à la fois. Excellent Brut de brut, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur caractéristique, de belle expression, de mousse abondante. Le brut Réserve Grand Cru Blanc de blancs, harmonieux et léger, mêle structure et nervosité. D'une jolie robe aux reflets cuivrés, le Champagne rosé Premier Cru (Chardonnay majoritaire et 7 à 9% Pinot noir, vin rouge AOC), aux connotations fruitées persistantes avec des nuances de mûre, mêle rondeur et charme, un vin dense et finement bouqueté.

José et Maryse Bardy
2, place de la Gloire
51190 Le Mesnil-sur-Oger
Téléphone :03 26 57 97 57
Télécopie :03 26 58 84 34
Email : contact@champagne-bardy-chauffert.com
Site personnel : www.champagne-bardy-chauffert.com

DOMAINE ALAIN MICHAUD


Propriété créée en 1910 par le grand-père. Alain Michaud représente la troisième génération de vignerons, bientôt secondé par la 4 ème avec Dorian. Le domaine compte 13 ha dont 9 en appellation Brouilly, constitué pour 70 % par des vignes de plus de 50 ans. Ici, la récolte se fait à maturité maximale, après une première estimation au moment de la fleur de vigne (90 jours de maturation), le diagnostic est affiné quelques jours avant la récolte afin d’attendre le moment idéal. La récolte se fait manuellement par une joyeuse et dynamique équipe d’étudiants de tous horizons (filles et garçons). Une cuvaison relativement longue permet d’élaborer des crus avec une bonne longueur en bouche et des tanins bien présents, afin de permettre au Brouilly et au Morgon de puiser dans le raisin le maximum de matières pour une merveilleuse tenue en bouteilles. Ce sont des vins comme Alain Michaud les aime ! Remarquable Brouilly 2011, coloré, typé, aux arômes complexes où dominent la prune et les sous-bois, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée et épicée. Très beau 2010, médaille d’Or au concours International des vins de Lyon 2011, chaleureux, d’une grande richesse aromatique où dominent la violette et le cassis, aux tanins amples mais fondus, d’excellente évolution. Superbe Morgon 2011 (2,50 ha, vignes anciennes de 45 ans sur les coteaux), fidèle à lui-même, parfumé, typé, charnu et charpenté, avec des connotations de fraise des bois et d’épices, tout en bouche. où se décèle une jolie finale épicée au palais Le Beaujolais rosé 2010 est une réussite, de robe brillante rose clair, mêle fraîcheur et charpente, un vin tout en bouche, avec des arômes subtils et persistants où dominent les fruits frais. Goûtez “La Gamaysienne”, un pétillant rouge léger à faible taux d’alcool, très fruité, qu’ils élaborent eux-mêmes dans leur chai, fruit d’un travail méticuleux, prise de mousse réalisée en bouteilles avec un dégorgement traditionnel.

Alain Michaud
Beauvoir cidex 1145
69220 Saint-Lager
Téléphone :04 74 66 84 29
Télécopie :04 74 66 71 91
Email : alainmichaud@vinsdusiecle.com
Site : alainmichaud
Site personnel : www.alain-michaud.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine BEAUVALCINTE


Un domaine de 8 ha. Travail du sol, désherbage mécanique, traitement phytosanitaire à base de cuivre et de soufre selon le cahier des charges de l'agriculture biologique depuis 2004. Savoureux Beaumes-de-Venise rouge Fine Fleur 2009, aux senteurs de garrigue et de petits fruits rouges (fraise, myrtille), de bouche complexe et intense, un vin aux tanins fermes et bien équilibrés, de bouche ronde. Le Beaumes-de-Venise rouge cuvée les Trois Amours 2009, encore jeune naturellement, avec des notes de petits fruits rouges surmûris et d'épices, charnu, coloré et parfumé, charpenté, aux tanins amples. Le 2008, aux notes complexes de mûre et d'humus, aux tanins très bien équilibrés, est de bouche charnue, de belle évolution. Le CDR blanc cuvée Mon Trésor 2010, Viognier, aux notes de citronnelle, est bien vinifié, de jolie robe dorée, fruité, avec cette rondeur séduisante. À la suite, le CDR blanc cuvée Mon Ami 2008, pur Viognier, aux arômes floraux où l'on retrouve l'acacia, est tout en finesse, suave et distingué en finale, avec des connotations subtiles de poire, d'une belle persistance en bouche, comme le CDR rosé Les Hérissons 2010, très floral, avec cette pointe de nervosité agréable, de bouche subtilement épicée, à prévoir sur des crevettes grises, à l'apéritif. Pas besoin d'hésiter.
Sylvie et Bernard Mendez

Château de La GRENIÈRE


Toujours au sommet de son appellation. L'origine du château remonte au XVIIe siècle. Représentant la 4ème génération de la famille, Jean Pierre Dubreuil conduit le vignoble de 15 ha avec passion en digne héritier du labeur de ces ancêtres. Typicité du terroir, culture raisonnée de la vigne, vendanges à maturité optimale, vinification traditionnelle. J'ai beaucoup aimé son Lussac-Saint-Émilion cuvée de la Chartreuse 2009, une cuvée élevée en fûts de chêne, où la complexité s'allie à la distinction, un vin savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, aux arômes de fruits rouges cuits. Le 2008 associe concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de cuir et de fruits légèrement cuits, un vin classique comme il se doit, d'excellente garde. Il y a encore le Château de la Grenière 2009, médaille d'Or au concours général Agricole Paris, aux tanins savoureux, qui mêle une charpente réelle à une jolie rondeur en au palais, à déguster sur un pavé de boeuf. Aucune hésitation, naturellement.
Jean-Pierre Dubreuil

Domaine des ENCHANTEURS


Quelque 3 ha de vignes qui entourent un joli mas restauré. Une viticulture en harmonie avec la nature, sans désherbant ni engrais non biologique, l'ensemble des parcelles est vendangé à la main, tris manuels et vendange égrappée. Le tout donne ce Ventoux Rêve de Rubis 2009, parts égales de Syrah et de Grenache noir, sur sols argilo-sableux avec cailloutis des grès et de silex à 200 m d'altitude, vinification séparée, élevage 12 à 14 mois en fûts, de robe pourpre, au nez puissant et persistant de poivre et de cerise noire, gras, aux tanins enveloppés, de bouche corsée (18 €). Le Muscat de Beaumes de Venise Ambre Céleste 2010, 100% Muscat petit grain, classique, suave, très floral (12 €). Il y a également le Songe d'Or 2010, parts égales de Viognier et de Grenache blanc, où s'entremêlent des notes de pomme mûre et de bruyère, de bouche puissante (15 €). On n'hésite pas.
Catherine Desbois Mouchel et Bertrand Seube
52, chemin d’Aubignan
84330 Saint-Hippolyte-le-Graveyron
Tél. : 04 90 12 69 82
Fax : 04 90 12 69 82
Email : bertrand@domainedesenchanteurs.fr
www.vinsdusiecle.com/domainedesenchanteurs

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012
Edition du 01/05/2012
Edition du 24/04/2012
Edition du 17/04/2012
Edition du 10/04/2012
Edition du 03/04/2012
Edition du 27/03/2012
Edition du 20/03/2012
Edition du 13/03/2012
Edition du 06/03/2012
Edition du 28/02/2012
Edition du 21/02/2012
Edition du 14/02/2012
Edition du 07/02/2012
Edition du 31/01/2012
Edition du 24/01/2012

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales