Millesimes.info

Edition du 23/06/2015
 

Château HAUT-MARBUZET

Rare

Château HAUT-MARBUZET

Au sommet.


Ce qui vient récompenser un formidable rapport qualité-prix-plaisir. A quelque 30 €, en effet, ce cru, marqué par la “patte” et la passion d’Henri Duboscq, renvoie à un jardin d’enfants un bon nombre de crus surbarriqués et beaucoup plus chers. Un vignoble de 66 ha, complanté à 50% de Cabernet-Sauvignon, 40% de Merlot, 5% de Cabernet franc et 5% de Petit Verdot. L’âge moyen des vignes est de 30 ans. Les vendanges sont manuelles avec recherche de surmaturité. Les vins sont élevés en barriques neuves pour chaque millésime, mais avec une maîtrise exceptionnelle pour choisir l’origine du bois et ne pas “abrutir” le vin, en choississant les essences à “grain fin” adaptées à son cru. Il faut dire qu’une expérience de quelque cinquante années, cela aide... Nous avons fait une verticale exceptionnelle, des derniers millésimes (en bouteilles) au formidable 1970. Vous allez exciter vos papilles avec ce grand Saint-Estèphe 2012, “chatoyant, dirait Henri Duboscq, de bouche puissante, un grand vin, charmeur, très parfumé (griotte, humus...), mêlant exubérance en bouche et finesse tannique avec une très jolie finale grillée, le style parfait de Haut-Marbuzet dans sa jeunesse.  Le 2011, serait plus “Saint-Estèphe”, avec une belle structure, un vin dense et persistant, bien corsé, qui sent bon la framboise, la prune et l’humus, d’excellente bouche. Superbe 2010, qui dégage un très beau nez, des tanins bien présents mais enrobés, un vin très équilibré, au nez intense, dense au palais, où dominent la fraise des bois mûre et le poivre, mêlant structure et charnu. Le 2009 est splendide : de la finesse, de la complexité, de l’amplitude, un très grand vin où s’entremêlent la fraise des bois mûre, la griotte et l’humus, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime déjà très séducteur mais de grande évolution. On poursuit avec ce 2007, classique du millésime, ample, très parfumé, tout en soupesse, très agréable. Le 2006 semble se refermer, très typé par ce terroir de Saint-Estèphe, avec des nuances de myrtille et de grillé, de bouche puissante. Le 2005 se goûte très bien, dense, souple, structuré, au bouquet subtil et intense à la fois, un vin qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, puissant, avec des tanins très bien équilibrés, qui mérite d’être conservé pour profiter de son potentiel. Le 2004 est exceptionnel. Très parfumé, très complexe, aux nuances de fruits noirs macérés, de cuir et d’épices, de bouche charnue mais distinguée. Le 2002 est dans lignée, un beau vin ample, riche au nez comme aux papilles, avec ces notes de mûre et d’humus, aux tanins savoureux, coloré et dense. Somptueux 2001, l’une des plus jolies bouteilles dégustées, à la fois très souple et dense, d’une grande ampleur, développant un nez envoûtant où les fruits cuits côtoient le poivre rose et le musc, d’une longue finale. On s’oriente ensuite vers ce qui fait la force d’un grand vin, sa capacité d’évolution, en faisant un “saut” vers ce 1990, d’une grande longueur, au nez comme en bouche, avec ce côté légèrement “rancio” qui lui va parfaitement, aux tanins généreux, avec cette bouche bien charnue, ample et séduisante. Le 1989 est plus “chaud”, dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un vin que l’on appréciera sur un foie gras aux figues, par exemple. Le 1987 parvient à maturité, il est à son apogée. Le 1982 ne fait pas son âge, mêlant densité et harmonie, tout en nuances d’arômes , où dominent la réglisse et les épices, de bouche intense, vraiment remarquable. On poursuit avec ce 1978, très classique, et du millésime et de son terroir, où se décèlent des connotations de de fruits à noyau et de fumé, tout en bouche comme le 1975, surprenant par sa vivacité, sa couleur, son ampleur, comme ce grand 1970, lui aussi, d’une bouche dense, subtilement parfumée (champignons, cuir), avec des tanins raffinés, un vin qui emplit le palais. Henri Duboscq et sa sœur Anne-Marie se sont associés à Philippe Jorand pour lancer un vignoble de 13 ha qui s'étend sur les communes de Gaillan et de Queyrac. On y goûte ce joli Médoc Château Layauga-Duboscq 2012, rond, mûr, très bien élevé, un millésime très équilibré, classique comme le 2011, tout en souplesse, au nez de mûre et de groseille, aux tanins veloutés. Le 2010 est corsé, harmonieux, de bouche raffinée, où la mûre s’associe à la framboise bien mûre, tandis que le 1989 est rond, aux tanins savoureux, classique, au nez de petits fruits (mûre, cassis), tout en bouche.

   

Château HAUT-MARBUZET

H. Duboscq & Fils

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54
Télécopie : 05 56 59 70 87
Email : infos@haut-marbuzet.net





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE BLANCS
e_bourgogne_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GUY ROBIN
TREMBLAY
CHARDONNAY
A.GEOFFROY
MOSNIER
NAULIN
DAMPT
HEIMBOURGER
MARRONNIERS
Pascal HENRY
PISSE-LOUP
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


ANTONIN GUYON (CCh)
MAREY (CCh)
JAFFELIN (CCh)
DENIS Père et Fils (PV)
DUBREUIL-FONTAINE (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
PULIGNY-MONTRACHET
Vincent BACHELET (ChM)
CARILLON (BBM)
Jean CHARTRON (BM)
Marc JOMAIN (PM)
PRIEUR-BRUNET (BM)
Pierre BOURÉE
COUDRAY-BIZOT
SEGUIN-MANUEL
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
AMPEAU (M)
Guy BOCARD (M)
B. DELAGRANGE (M)
Marc BROCOT (Ma)
DICONNE (M)
DOREAU (M)
VIRELY-ROUGEOT (M)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
CHARLEUX (S)
CHOUPETTE (S)
CRUCHANDEAU
MEIX (SA)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


LAROCHETTE (Crémant)
Michel PRUNIER (Crémant)
POLETTE
Jean GIRARD (Crémant)
Pascal HENRY (Crémant)
NINOT (Rully)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
AUVIGUE
BRUYÈRE
CHALET POUILLY
DENUZILLER
LAROCHETTE
Roger LUQUET
PAQUET
BERGER-RIVE
FEUILLARDE
GONDARD-PERRIN
HOUBLIN



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

ERABLE
ELLEVIN
GUETTE SOLEIL
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
BADER-MIMEUR
(CHANGARNIER (M))
MAROSLAVAC-LÉGER (PM)
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
ROCHE BRULEE
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


THALIE (Crémant)
VITTEAUT-ALBERTI (Crémant)
Claude GHEERAERT*
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
Ch. FUISSE
Château de VINZELLES*



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

MOTTE
LETESSIER-TIXIER
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


Jean FERY et Fils (PV)*
PULIGNY-MONTRACHET
René MONNIER (M)
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
GERMAIN et Fils (SR)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


ROIS MAGES (Rully)*
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
COLLOVRAY-TERRIER
Dom. CRAIS (SV)*

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Maurice VESSELLE


Une exploitation familiale de 9 ha de vignes, où l’on vinifie les cuvées sans fermentation malolactique. Sol argilo-calcaire, exposé au sud, labours profonds des vignes depuis des générations afin d'accentuer les caractéristiques du terroir de Bouzy (80% Pinot noir et 20% Chardonnay). Superbe Champagne Grand Cru Millésimé 2005, de belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de fruits frais, de brioche et de noix, très équilibré, ample, de mousse soyeuse, un vin dense, complexe et subtil à la fois. La cuvée Réserve Grand Cru, médaille d’Or Challenge international du vin, au nez tout en persistance (agrumes, fruits secs), est un Champagne franc, ample, d’une belle élégance, de mousse abondante, très bien dosé, alliant charpente et finesse. Il y a également le Millésimé Grand Cru 2004, riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, une belle cuvée, distinguée, tout en fraîcheur et persistance en finale. Le brut Grand Gru Bouzy rosé, 100% Pinot noir, obtenu par macération courte, collectionne les récompenses. Le vin est, en effet, remarquable, de robe soutenue, classique avec ce nez de framboise mûre, dense, de belle mousse persistante, riche, délicatement parfumé au palais. Beau Bouzy rouge, de robe violacée, bouqueté (cassis, poivre et violette), puissant au nez comme en bouche, savoureux, aux tanins soyeux, très persistant et d’excellente évolution, une grande valeur sûre.

Didier et Thierry Vesselle
2, rue Yvonnet
51150 Bouzy
Téléphone :03 26 57 00 81
Télécopie :03 26 57 83 08
Email : champagne.vesselle@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/champagne.vesselle
Site personnel : www.champagnevesselle.com

Michel ARNOULD et Fils


Passe à la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Vignoble familial de 12 ha, où Patrick, le fils de Michel, affirme le statut de propriétaire-récoltant. Culture dans le respect de l’environnement, notamment en lutte raisonnée. Superbe Champagne Tradition Grand Cru, un Blanc de noirs, particulièrement typé, de mousse fine et persistante, d’une belle complexité en bouche, tout en fruité et finesse, un Champagne très bien dosé, ample, qui sent bon le pain grillé, l’abricot et les fleurs fraîches. Le B 50 Grand Cru Millésimes 2007, délicat mais riche à la fois, avec des senteurs de poire et de noisette, conjugue finesse et fruité, à la fois charpenté et souple, avec cette nervosité équilibrée, de bonne bouche, aux notes de tilleul et de coing en finale. Beau Champagne cuvée Mémoire de Vignes 2007 (pur Pinot noir issu uniquement de vieilles vignes), de bouche élégante et intense, avec ces notes de raisins noirs, de fruits frais et de biscuits, un Champagne ample et raffiné, qui mérite une cuisine élaborée. La cuvée Extra Brut Grand Cru un pur Pinot noir d’une seule année avec 20 % de vin de réserve, pas de liqueur de dégorgement, où puissance, finesse et arômes de fruits s’entremêlent, est un Champagne de robe brillante, avec des bulles fines et persistantes. Le brut Réserve Grand Cru, assemblage à parts égales de Pinot noir et de Chardonnay, possède un nez de pomme mûre et une bouche suave, puissant et complexe, où s’entre­mêlent au palais les fruits, la bruyère et les fleurs fraîches. Excellent Champagne brut La Grande Cuvée de Michel Arnould (70% Pinot noir, 30% Chardonnay), ample, de bouche complexe et délicate à la fois. Séduisant brut rosé Grand Cru, un pur Pinot noir, ajout de coteaux champenois rouge élaborés en fût de chêne et issus de vieilles vignes, vieillissement minimum de 24 mois en bouteilles, liqueur de dosage à base de sucre de canne, qui sent bon la framboise, harmonieux, puissant, d’une jolie rondeur en finale.

Patrick Arnould
28, rue de Mailly
51360 Verzenay
Téléphone :03 26 49 40 06
Télécopie :03 26 49 44 61
Email : info@champagne-michel-arnould.com
Site : www.vinsdusiecle.com/champagne-michel-arnould
Site personnel : www.champagne-michel-arnould.com

Château de BERNADON


Propriété de 43 ha dont 10 de vignes plantées sur un sol argilo-calcaire. Très réussi, ce Bordeaux Supérieur 2012, de belle robe soutenue, aux tanins riches, aux connotations caractéristiques de fruits frais et de sous-bois, alliant une jolie structure à une rondeur séduisante. Le 2011 développe des tanins fondus, un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un vin bien corsé. Beau 2010, charnu, avec des notes de groseille surmûrie, souple et bien corsé, bien ferme en bouche, ample, parfumé, persistant, très réussi. Excellent 2009, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin avec des tanins mûrs, de bouche dense dominée par la prune. Le Rosé de Bernardon 2013 est rond, de belle teinte, légèrement épicé, de bouche pleine et persistante, vraiment très agréable.

Vignoble Rouvière

33580 Monségur
Téléphone :05 45 81 16 58 et 06 85 30 40 40
Télécopie :05 45 82 27 89
Email : contact@bernadon.com
Site personnel : www.bernardon.com

CHAMPAGNE GREMILLET


Vignerons depuis plusieurs générations, la Maison Gremillet est une exploitation familiale où deux générations travaillent ensemble. Composée de 40 hectares de vignes, elle est située dans un petit village à180 km de Paris et à 45 km de Troyes, capitale historique de la Champagne. Elle commercialise 500 000 bouteilles chaque année à travers le monde, ses cuvées sont régulièrement récompensées parmi les plus grands concours internationaux de vins; reconnue par le monde diplomatique, ce sont plus de 50 ambassades et consulats qui sélectionnent leur champagne pour leurs réceptions de prestige. Aidés des dernières techniques en viticulture et œnologie, la Maison assure à travers ses différentes cuvées, toute l’expression d’un terroir d’exception : la Champagne. Coup de cœur pour ce Champagne brut cuvée Prestige, 50% Pinot noir, 50% Chardonnay, de mousse légère et abondante, d’une belle harmonie en bouche, tout en fruité et finesse, aux arômes complexes de petites fleurs blanches et de noisette, de bouche fraîche et persistante, à prévoir, par exemple, sur un turbot sauce hollandaise. Le brut Grande Réserve est un pur Pinot noir, où se décèlent des nuances de miel, de brioche et d’abricot sec, d’une bien jolie robe or clair, de bouche ronde, très structurée et ample, un Champagne de table, qui m’a vraiment séduit, parfait sur des quenelles de brochet ou un croustillant d'abricot au nougat glacé. Le brut Sélection, 70% Pinot noir, 30% Chardonnay, charpenté et harmonieux, est de jolie robe dorée, au nez complexe (narcisse, noix), tout en finesse aromatique. Excellent brut Cuvée Rosé 2007 100% Pinot noir, distingué, aux arômes délicieux de rose et de fruits mûrs.


Envers de Valeine
10110 Balnot-sur-Laignes
Téléphone :03 25 29 37 91
Télécopie :03 25 29 30 69
Email : champagnegremillet@vinsdusiecle.com
Site : champagnegremillet
Site personnel : www.champagnegremillet.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de la PALEINE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Depuis plus d’un siècle, le Domaine de la Paleine a porté loin les couleurs des Vins de Saumur et du Puy Notre Dame. Marc et Laurence Vincent, amoureux de la Loire, président aux destinées de la propriété. Respect de l’environnement, des terroirs et des clients n’ont fait que les conforter dans leur volonté de passer en certification bio...
Les 35 ha du vignoble sont principalement plantés de Chenin et de Cabernet Franc et son terroir est argilo-calcaire. Sous le domaine, 1,5 km de galeries creusées dans le Tuffeau. Là, à 12°C, s’épanouissent tranquillement, à l’abri de la lumière, les Vins de Saumur. À cela s’ajoute une parcelle d’1,50 ha de Saumur-Champigny. Les vignes sont enherbées afin d’inciter la vigne à plonger au plus profond du Tuffeau. Cette roche calcaire unique est une véritable éponge, elle absorbe les excès d’eau l’hiver pour les restituer parcimonieusement lorsque la vigne en a besoin. C’est de là que vient la typicité des Vins du Domaine de la Paleine. Le remarquable cépage Chenin s’exprime à souhait et produit ici de grands Vins blancs secs aux arômes de fruits frais, de fleurs et de noisette, ainsi que des Saumur Brut. Particulièrement bien adapté à ce terroir argilo-calcaire, le Cabernet Franc produit des Vins fruités et souples très appréciés dans leur jeunesse mais qui savent être d’excellente évolution.
“Cela faisait plusieurs années que nous préparions la conversion de notre vignoble en Bio, me précise Marc Vincent, nous travaillions déjà les sols à la main, mais cette année, officiellement, nous entrons dans la dernière année de certification Bio. C’est une évolution très importante pour nous. Pour entamer cette démarche Bio, poursuit Marc Vincent, notre première motivation est d’aller vers une démarche plus responsable au niveau de l’environnement. C’est un engagement à long terme qui va avoir une réelle incidence sur la qualité des Vins, nous avons aussi été motivés par la demande de la clientèle française ou étrangère. Mon épouse et moi adhérons à ce projet de conversion en Bio. Cela représente des risques, un coût supplémentaire, mais cela devenait évident pour nous de nous engager dans cette voie dans le respect de l’environnement, du terroir et de nos clients.
Nous avons mis en activité notre toue, fameux bateau sur la Loire, en juin 2010. C’est un bateau qui appartient à notre patrimoine historique, refait selon les méthodes ancestrales par des artisans locaux. Cela a permis d’offrir à nos clients une dégustation inoubliable de nos Vins au fil de la Loire : un énorme succès et un bon moyen de lier notre philosophie Vin-Terroir, la Loire étant le fil directeur de la région. Les bouteilles bénéficient d’une présentation allurée et prestigieuse (bouteilles lourdes, étiquettes colorées).
Il y a cet Anjou blanc Aria 2010, persistant, aux notes florales complexes (rose, acacia...), très équilibré, fondu en bouche. Le Saumur Puy-Notre-Dame rouge 2011 est charmeur et volumineux, avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample, de très bonne garde. Beau Saumur-Champigny 2012, de couleur grenat, avec beaucoup de structure, tout en bouche, très équilibré, au nez de cerise, d'épices et d’humus, de charpente équilibrée. Le Coteaux De Saumur 2011, développe une bouche puissante, où dominent les fleurs (aubépine, genêt) et les fruits confits, un vin très harmonieux.
Beau Saumur Blanc Toccata 2012, au nez fleuri, suave mais vif, d’une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de poire et de tilleul, un vin qui mérite un poisson en sauce. Le Saumur Puy-Notre-Dame rouge Tamino 2010, élevé en fûts, d’un beau rouge profond, riche en fruits et en arômes, tout en finesse tannique, un vin très parfumé, ample et structuré, d’une belle finale en bouche.
Le Caveau de dégustation est installé dans une ancienne maison classée de vigneron (4, rue Port au Vin. 49730 Montsoreau. Tél. 02 41 38 39 51. Ouvert tous les week-ends et toute la semaine lors de la saison touristique) et deux chambres d'hôtes sont disponibles. Même propriétaire que le Château Pasquette (voir Saint-Émilion). 

Marc et Laurence Vincent - Maître de chai : Patrick Nivelleau
9,rue de la Paleine
49260 Le Puy-Notre-Dame
Tél. : 02 41 52 21 24
Fax : 02 41 52 21 66
Email : contact@domaine-paleine.com
www.domaine-paleine.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de TARA


Vignoble de 11 ha, implanté sur un coteau Est, à 250 mètres d'altitude, sur un sol d'éboulis calcaires, très bien drainé.
Un excellent Ventoux Hautes Pierres rouge 2011, à dominante de Syrah (80 %), complété par 10 % de Grenache noir et 10 % de Carignan, élevé 12 mois en fûts de chêne, riche et charnu, de couleur intense, charpenté, aux tanins riches, aux nuances d’humus, de pruneau et de cassis. Le Ventoux Terre d’Ocres blanc 2013, bien équilibré en acidité, est un vin aux notes de lis, de coing et de bruyère. Le Ventoux Terre d’Ocres rouge 2013, de couleur profonde, aux notes de fruits mûrs (cerise, cassis), est un vin de caractère à réserver aux viandes marinées. Goûtez l’IGP Vaucluse Terre d’Ocres rosé 2013, tout en bouche, aux notes de fruits frais.

Michèle et Patrick Folléa

Cédric CHIGNARD


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. J’apprécie depuis le premier Guide Michel Chignard, ce propriétaire passionné qui sait laisser s’exprimer au mieux son terroir selon chaque millésime, en élevant un grand Fleurie comme on devrait en voir plus souvent, c’est-à-dire un vin où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle. Son fils, Cédric a pris la responsabilité du domaine de 8 ha depuis 2007 (4e génération). Vendanges manuelles, vinification traditionnelle par grappes entières, élevage en cuves, foudres ou fûts.
“Si le millésime 2012 est fin, frais, fruité, nous dit Cédric Chignard, le 2013 a plus de matière, de la fraîcheur, malgré ce millésime tardif, la maturité est bonne, d'où un vin fort intéressant et prometteur.”
Superbe Fleurie Les Moriers 2013, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu du granite où il plonge ses racines, de belle couleur grenat, intense, corsé, velouté, très parfumé, avec des connotations de sous-bois et de mûre. Le 2012, aux arômes subtils où dominent les fruits mûrs et la violette, tout en structure, très typé, mêle finesse et charpente, de bouche puissante, un vin d’excellente évolution (10 e, il les vaut largement). Le 2011, de couleur pourpre, avec des nuances complexes de fruits des bois, de violette et de prune, est très fin mais très structuré, idéal sur un foie de veau à la lyonnaise. Le 2010, au nez intense où s’entremêlent les fruits mûrs (groseille, fraise) et l’humus, est un vin corsé, avec des tanins présents et savoureux, très bien élevé, alliant puissance et finesse.
On se fait tout autant plaisir avec son Fleurie cuvée Spéciale Vieilles Vignes 2012, corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, tout en bouche, toujours typé, ferme et persistant en bouche, idéal sur un foie de veau à la lyonnaise (13 €). Remarquable 2010, un vin de couleur cerise soutenue, aux arômes de fruits cuits (fraise, groseille) et de sous-bois, très équilibré, aux tanins fermes et fondus à la fois, avec cette bouche finement épicée, parfait sur un carré de porc à l'ancienne. Formidable rapport qualité-prix.

> Les précédentes éditions

Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012

 



Château FONTBONNE


THÉVENET-DELOUVIN


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Château BOIS CARRÉ


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Domaine La MEREUILLE


CANARD-DUCHÊNE


CHARPENTIER


Domaine CAMAÏSSETTE


Château La PEYRE


André DEZAT et Fils


Vignoble André HARTMANN


Château BELLEGRAVE


Château de LAUBERTRIE


De VENOGE


Domaine DRUSSÉ


Pierre ARNOULD EARL



DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CHATEAU DAVID


SCE DU CLOS BELLEFOND


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHAMPAGNE CHARPENTIER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales