Millesimes.info

Edition du 22/12/2015
 

CHATEAU MONT-REDON, UN GRAND TERROIR, UN VIN INOUBLIABLE

Excellence

Château MONT-REDON

L’histoire du Château Mont-Redon, c’est une belle réussite familiale de cousins, qui ont su avec intelligence, enthousiasme et professionnalisme perpétuer et développer l’héritage transmis. Pour preuve, l’arrivée de la quatrième génération au domaine. Du grand art.


Pierre Fabre, fils de Didier Fabre est en charge de la Cave, Yann Abeille, fils de Jean Abeille, est responsable des vignobles, Jérôme Abeille, deuxième fils de Jean, après ses études d’ingénieur, est à la partie commerciale, et, enfin, Patrick Abeille, troisième fils de Jean, Inseec à Bordeaux, s’occupe de la partie gestion, social, marketing… Beaucoup d’investissements ont été réalisés grâce au dynamisme de Jean Abeille et de son cousin, Didier Fabre, afin d’optimiser la qualité et préparer l’avenir du domaine. Agrandissement de la cuverie de rouge avec l’implantation de huit cuves à pigeage supplémentaires, augmentation de la superficie de la cuverie de vinification des blancs... toujours dans la même démarche écologique, des matériaux adéquats ont été intégrés pour la construction de ces nouveaux bâtiments. “Nous avons aussi prolongé d’une quinzaine de mètres, nous raconte Jean Abeille, le souterrain créé par notre grand-père pour subvenir à ses besoins en eau, qui passe sous les bâtiments existants et remonte à l’air libre. Cela permet un appel d’air qui climatise naturellement les caves, la température à 7 mètres, hiver comme été, reste constante, aux alentours de 11°. Nous en avons profité pour construire une nouvelle réception de vendanges très fonctionnelle, une étape très importante pour préparer la qualité de nos grands vins. Elle est conçue avec une technologie de pointe, le tri sélectif passe sous l’œil de la caméra qui vient confirmer la sélection manuelle déjà effectuée en amont. Cette technique toute nouvelle impose des baies entières. Nous nous sommes donc dotés de trois conquets de réception de vendange vibrants, les raisins sont remontés par tapis jusqu’à l’éraflage, cela nous permet d’éviter la vis sans fin et d’être ainsi plus respectueux de la vendange. Toujours dans cette même démarche qualité, nous avons deux tables de tri optique XTRI, automatisées, distribuées par une maison italienne, c’est le premier prototype installé dans la région Rhône. Après éraflage et égouttage minutieux, les raisins sont répartis horizontalement sur une table vibrante avec un tapis tournant à grande vitesse, deux caméras et un laser balayent les raisins pour signaler un morceau de feuille, rafle... Cela permet le tri du botrytis et des grains roses pas totalement mûrs. Gros avantage de la technologie qui permet un tri grain par grain et non grappe par grappe comme c’est fait à la main. Les déchets sont éliminés par un convoyeur alors que les baies saines sont propulsées vers les cuves à pigeage pour la vinification. Grâce à cet outil ultra performant n’entre dans les cuves que le nec plus ultra ! Pour optimiser la qualité, nous avons conçu un process pour pouvoir rafraîchir la totalité de notre vendange de 25 à 12 ° dans le but de pouvoir faire une pré-fermentation à froid. Cela permet d’augmenter les extractions des anthocyanes et des tanins. Cela renforce ainsi la complexité aromatique et le fruité, bien à l’abri d’une quelconque oxydation. Les Blancs sont très aromatiques, avec beaucoup de gras, de rondeur, d’une bonne tenue acide, d’une grande longueur en bouche. Ils sont issus d’un terroir exceptionnel provenant du massif urgonien avec une zone calcaire qui permet aux vins blancs d’avoir une superbe minéralité et des arômes tertiaires d’une grande complexité. Les rouges, de couleur soutenue aux reflets violacés ont de jolis tanins fins et élégants, sont toujours très fruités avec du croquant, d’un bon potentiel de garde. La nature nous a gâtés ces dernières années avec une série de jolis millésimes, des vins complets et flatteurs qui séduisent les nombreux amateurs de nos vins qui nous suivent avec une fidélité constante.”

   

CHATEAU MONT-REDON, UN GRAND TERROIR, UN VIN INOUBLIABLE

Jean Abeille et Didier Fabre

84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 75
Télécopie : 04 90 83 77 20
Email : contact@chateaumontredon.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/montredon




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
e_val_de_loire_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR

VOUVRAY
Clos de L'ÉPINAY (V)
CAPITAINE
AUBERT (V)
LA GUILLOTERIE (S)
LA PALEINE (S)
GAUTERIE (A)
LA VARIERE (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY


André DEZAT (S)
GITTON (S)
NATTER (S)
Daniel REVERDY (S)
SARRY
BAUDIN (PF)
BARILLOT (PF)
BLANCHET (PF)
CAVES POUILLY (PF)
CHAMPEAU (PF)
CREZANCY/CHEVREAU (S)
LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
PABIOT (PF)
P'TIT ROY (S)
J.-M. ROGER (S)
PETIT (PF)
Thierry VERON (S)
VATTAN (S)
SAUTEREAU (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
COMMANDERIE (Q)
MALBÈTE (R)
MANDARD (T)
RENAUDIE (T)
TROTEREAU (Q)
CHAISE (T)
CHARBONNIER (T)
LECOMTE
MONTIGNY (T)
MOELLEUX
Clos de L'ÉPINAY (V)
LA VARIÈRE (B)
DANSAULT
AUBERT (V)
L'ÉTÉ (CL)
GODINEAU (B)
ROCHETTES (CL)
FONTAINERIE (V)
HAUT PERRAYS (CL)
CREMANTS

BOUVET (S)
PETITE CHAPELLE
MUSCADET
AUTRES
MORILLEAU
POIRON-DABIN
BREUIL DE SEGONZAC (igp)
COING SAINT-FIACRE
TOURLAUDIÈRE
HAUTE NOELLES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
GAUDRELLE (V)*
FOSSE SÈCHE (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
Alain GIRARD (S)*
ERMITAGE (S)
LOUIS (S)
BONNARD (PF)
A. ROBLIN (S)*
S. DAGUENEAU (S)
FOUASSIER (S)*
GRALL (S)*
TEILLER (MS)
PICARD (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX

(LEBLOIS (M)*)
GAUTHIER-LHOMME (V)
CREMANTS
AMANDIERS (S)
MUSCADET
AUTRES
COGNETTES*
ELGET
ESPÈRANCE
MÉNARD-GABORIT
PLESSIS GLAIN
R de la GRANGE
TOPAZE*
BIDEAU-GIRAUD
GARNIERE*
DURANDIÈRE*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
(CR.-ST-LAURENT (S))
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX
CREMANTS
(CHAMPALOU (V))
MUSCADET
AUTRES

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

DRAPPIER


L’histoire des murs, habités aujourd’hui par la famille Drappier, remonte au XIIe siècle quand Saint-Bernard fit construire ici une annexe de l’Abbaye de Clairvaux. Le vignoble qui entoure ces caves cisterciennes, fait la fierté de cette grande exploitation de 75 ha. Très beau Champagne Grande Sendrée brut Millésimé 2006, avec ce nez légèrement grillé, une cuvée charpentée et équilibrée aux nuances de brugnon et de lys, subtilement épicée au palais, un beau vin très harmonieux, mêlant charme et structure, finesse et richesse. Très charmeur aussi, le Champagne brut Nature rosé zéro dosage, très vif, très fin, développe au nez comme en bouche des arômes de fruits rouges frais, un vin aux bulles légères et brillantes, parfait sur des gougères. Le Champagne brut Nature zéro dosage, pur Pinot noir, allie structure et vivacité à la fois, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des senteurs de citron et d’épices, distingué, d’une très belle persistance au palais. Beau Champagne Millésime 2006, une belle harmonie où se développent des nuances subtiles de rose et de genêt, très persistant, associant élégance et vinosité, à prévoir sur un veau cordon bleu ou une daurade au sel. Il y a la cuvée Charles de Gaulle 2006 (la Maison ayant eu l'honneur d'être choisie par Charles de Gaulle pour ses réceptions privées à Colombey-les-Deux Églises), toujours millésimée, composée à 80% de Pinot noir complété par du Chardonnay, de belle robe, finement florale (aubépine, rose), de bouche subtile, persistante et très parfumée (fruits frais, amande, pain grillé), de mousse intense, à prévoir sur une cuisine raffinée. Goûtez encore le brut cuvée Quattuor, un Blanc de quatre blancs, structuré et vif à la fois, où la subtilité d’arômes s’allie à des saveurs citronnées, de pain grillé et de chèvrefeuille, de mousse crémeuse. Goûtez le brut Carte d’Or, dense et fruité, de robe claire, avec cette fraîcheur florale doublée de notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, au nez d’une vinosité nerveuse.

Michel Drappier
Rue des Vignes
10200 Urville
Téléphone :03 25 27 40 15
Télécopie :03 25 27 41 19
Email : info@champagne-drappier.com
Site personnel : www.champagne-drappier.com

LAURENT-GABRIEL


En 1982, Daniel Laurent reprend l’exploitation familiale de ses parents. Son père ne produisait qu’une infime partie de sa récolte en Champagne qu’il réservait à quelques amis et clients, le reste était vendu au négoce champenois, à la vendange, en raisins. Dès son arrivée, il a décidé de produire son propre Champagne, avec l’aide de son épouse, ils sont épaulés par Marie-Marjorie, leur fille. Leur exploitation est très modeste, avec 2,5 ha de vignes situées sur deux terroirs : 90 % à Avenay-Val-d’Or, classé 1er Cru, et à Avize, classé Grand Cru. Limon superficiel argilo-calcaire 40 à 60 cm et sous-sol craie, avec de coulées de pierres meulières. Sud-sud-est. Vinification très traditionnelle, élevage en fûts (quelques mois) 30% de la production. Vinification du vin de base pour une partie en fûts pour l'élaboration de l'assemblage des cuvées. Pas de fermentation malolactique.  L’exemple typique d’un Champagne provenant d’un terroir propre. “En 2014, nous avons connu pluie et froid en juillet et août, puis soleil en septembre avec des températures chaudes et les fermentations sont parties rapidement, nous raconte Marie-Marjorie Laurent. Le degré moyen a été bon : 9,5/10° avec une acidité marquée. Les Chardonnays sont bien équilibrés, la parcelle de 1955 plantée en Pinot noir nous a apporté une très belle surprise et nous la millésimerons sûrement. Les dégustations commencent pour avoir une idée des assemblages que nous réaliserons fin mai. Ventes en 2015 : Carte d' Or brut et Demi-Sec, Grande Réserve brut, Rosé brut.” Remarquable Champagne cuvée Prestige Millésime 2000 (80% Pinot noir, 20% Chardonnay), issu d’une vinification sans fermentation malolactique et sans passage au froid, élevage environ 6 mois en fûts de chêne, où toute la complexité du Pinot noir, s’exprime, un Champagne généreux et élégant, de mousse persistante, très fruité, une cuvée de bouche ample et parfumée (brioche, pêche), d’une finale très raffinée.  Beau Champagne brut Carte d’Or, médaille d’Or Vignerons indépendant 2012, d’une jolie subtilité d’arômes où l’on retrouve des nuances de citron et de noix, dense et distingué à la fois. Séduisant rosé brut Premier Cru, un vin riche et distingué, de bonne bouche avec des notes de framboise, d’une belle robe rose soutenue. La cuvée Grande Réserve Premier Cru brut, au nez subtil et persistant, de jolie mousse, développe des arômes de pêche et de pain grillé au palais, tout en bouche, bien persistante.

Marie-Marjorie Laurent
2, rue des Remparts
51160 Avenay-Val-d'Or
Téléphone :03 26 52 32 69
Email : email@laurent-gabriel.com
Site : vinsdusiecle.com/champagnelaurent-gabriel
Site personnel : www.laurent-gabriel.com

Clos la COUTALE


Étalé sur les terrasses alluviales des méandres de la vallée du Lot, le vignoble de 60 ha est planté sur un sol particulièrement propice à la culture de la vigne : graves et silices argilo-calcaires. L'exposition Sud-Ouest et la topographie du terrain protègent des grands froids du Causse. Un micro-climat qui génère une remarquable précocité de la vigne. Le Malbec est le cépage de base à 80%. Son grain rond, sa pellicule épaisse, riche en matière colorante et en tanin confèrent du caractère à ce vin de garde. Le Merlot à 20% arrondit la dureté de jeunesse du Cahors et affirme son bouquet. Valmy et Philippe Bernède ont hérité leur savoir-faire de six générations de viticulteurs. Traditionnellement, le raisin est égrappé et comme l'exige un bon vin de garde, la fermentation est conduite à 28° avec une cuvaison longue de 15 à 18 jours. Chaque parcelle est vinifiée séparément ; ceci produit des vins soigneusement sélectionnés avant l'assemblage début janvier qui donnera une seule qualité régulière de chaque millésime. Après le froid de l'hiver, le vin va être mis dans le bois pendant de nombreux mois. Là, les tanins vont s'affiner, devenir soyeux et produire un bouquet expansif, éclatant de finesse.” Belle réussite avec le Cahors 2012, 80% Malbec, 20% Merlot, complexe, harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois, de couleur profonde, corsé, un vin de bouche savoureuse où se retrouvent ces notes de fumé, de prune et de poivre rose bien spécifiques, d’excellente garde.

Philippe Bernède

46700 Viré-sur-Lot
Téléphone :05 65 36 51 47
Télécopie :05 65 24 63 73
Email : info@coutale.com
Site personnel : www.coutale.com

CAVE LES COTEAUX DE VISAN


Créée en 1897 par Ferdinand Delaye, cette cave hors du commun bénéficie d’un terroir exceptionnel, des coteaux argilo-calcaires caillouteux exposés plein sud. Les vignerons visanais ont su perpétuer la tradition de la qualité et mettent tout en œuvre pour obtenir de prestigieuses cuvées. La qualité de la parcelle à la bouteille et des méthodes culturales dans le plus grand respect de la tradition La Cave Les Coteaux de Visan a instauré la sélection parcellaire en 1992 et depuis 1999, le technicien viticole de la cave assure le suivi du vignoble, il conseille les vignerons sur le suivi phytosanitaire et l’agriculture raisonnée, ainsi que la protection de l’environnement. Il est également chargé des sélections parcellaires pour l’ensemble de la production des Côtes du Rhône Village Visan qui sont vendangés exclusivement à la main et triés minutieusement. Seules les meilleures parcelles sont sélectionnées pour élaborer nos prestigieuses cuvées, selon la méthode traditionnelle, et la mise en bouteilles dans nos chais constitue une garantie de qualité supplémentaire, confortée par la certification pour l’assurance qualité norme ISO 9001 version 2000. Un groupe d’une dizaine de vignerons de la Cave Les Coteaux de Visan s’est engagé dans une agriculture biologique 200 hectares en culture biologique. La mise en place d’une agriculture biologique constitue la suite logique de la politique de culture raisonnée et de respect de l’environnement entreprise depuis de nombreuses années par la Cave Les Coteaux de Visan. AnVis, Espace Dégustation et Expositions d’art de la Cave Les Coteaux de Visan Un espace lumineux et spacieux, composé de trois parties (Dégustation, libre-service et expositions d’art), au design contemporain et authentique de par le choix des matériaux (bois et pierre), permet de présenter les cuvées dans une ambiance chaleureuse et de proposer des services adaptés aux besoins de chacun. Une partie de cet espace est dédié aux expositions d’art et aux événements culturels. Fête des Vins en Juillet, à cette occasion 5000 magnums de la fameuse Cuvée du Marot seront enmurés dans les ruines du château pour une durée de 12 mois. Dîner dansant à l’ Espace Dégustation Anvis.

Roland Fond et Pascal Tourniayre
BP 22
84820 Visan
Téléphone :04 90 28 50 80
Télécopie :04 90 28 50 81
Email : coteauxdevisan@vinsdusiecle.com
Site : coteauxdevisan
Site personnel : www.coteaux-de-visan.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château la PAILLETTE


Dans le Guide avec leur Bordeaux Supérieur Château La Paillette 2012, 50% Merlot noir et 48% Cabernet-Sauvignon, sols et sous-sols d’argile, vignes de 35 ans en moyenne, élevage 12 mois en barriques de chêne français, de couleur rubis, riche et bien structuré, au nez légèrement épicé, aux tanins souples (7,20 €), vraiment réussi comme le 2011, plus rond, ample, au nez de griotte confite, aux tanins mais soyeux, très équilibré au nez comme en bouche (7,20 €).
Plus dense, le Bordeaux Supérieur Château Jean-Mathieu 2012, 60% Cabernet franc et 40% Merlot, vignes de 50 ans en moyenne, élevage en barriques pendant 12 mois, est de bouche classique, corsé et gras, un millésime riche (10,50 €). Le 2011, ample, avec des tanins marqués mais qui se fondent progressivement, développe des senteurs de fruits macérés (10,50 €).
Delphine et David Violeau Brasseur
8 chemin du Roy
33500 Libourne
Tél. : 05 57 25 90 93
Fax : 05 57 51 17 31
Email : dbrasseur33@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de CHANTEGRIVE


Au sommet. “Voilà plusieurs années que mes frères, mes sœurs et moi-même gérons, auprès de notre mère, la propriété, précise Marie-Hélène Lévêque. Nous commençons réellement à récolter les fruits des investissements engagés (enherbement des vignes, limitation des rendements, modernisation des techniques de vinification, vendanges manuelles en clayettes pour tous les vins blancs,...).
Au Château de Chantegrive, que ce soit en blanc ou en rouge, nous nous attachons à bien préserver les arômes. Nous faisons des pré-fermentations à froid pour cela (les moûts restent à 4°). On obtient de délicieux arômes de fruits rouges, de kirsch. Quand on ne les refroidissait pas, autrefois, les vins étaient plus austères.
Ce millésime 2014 a été une année assez atypique, poursuit Marie-Hélène Levêque. Un printemps précoce avec un débourrement mi-mars, puis un été frais et humide s'installe jusqu'à fin août; la vigne, dans ces conditions, privilégie le feuillage au raisin et nous impose des rognages et écimages très fréquents jusqu'à fin août !
Mais nous avons été récompensés de nos efforts par 60 jours de grand beau temps apportant une maturité complète de tous nos cépages. Les Cabernets qui aiment les maturations lentes ont été vendangés jusqu'à fin octobre.
Les rouges ont des tanins modérés, mûrs et veloutés avec de beaux arômes, charnus et fruités. Les blancs vendangés début septembre, sont, pour Chantegrive, un excellent millésime dans un style classique avec de belles acidités et des arômes floraux assortis d'un beau gras et d'une belle puissance. Dans l'ensemble, les rendements sont assez moyens pour la deuxième année consécutive mais, pour assurer de belles qualités sur ces deux derniers millésimes, il fallait faire quelques sacrifices ! En résumé, l'été moyen a garanti la fraîcheur et les 60 jours de très beau temps chaud et sec, la maturité et la concentration.
Nous avons, pour la première fois à Chantegrive, élaboré un rosé de pressurage appelé La Grive Rose by Chantegrive. Très jolie couleur rose pâle avec de beaux arômes de framboise, tout en fraîcheur, un délice !
Nous avons également acheté la propriété voisine de Chantegrive (10 ha de vieux Sémillons et 5 ha à planter), ce qui va nous permettre de répondre à la demande pour Caroline qui ne cesse de croître. Ce domaine assorti d'un joli château va donner du cachet à l'ensemble et nous permet d'avoir 30 ha d'un seul tenant à côté de Chantegrive.”
Excitez vos papilles avec ce Graves rouge cuvée Henri Lévêque 2012, aux notes de cerise et de sous-bois, de belle robe intense, très équilibré au nez comme en bouche, structuré, avec des tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et d’épices au palais. Le 2011 se goûte égalemnt très bien, de couleur intense, aux nuances épicées, dense, un vin tout en harmonie, à ouvrir sur des brochettes d'agneau grillées ou un onglet à l'échalote. 
Le 2010 développe des tanins puissants mais très fins, typé, avec ces notes très persistantes de fumé et de cerise noire, un beau vin tout en bouche, charpenté et harmonieux. Superbe 2009, très charnu, épicé, aux tanins concentrés, puissant, de bouche ample, de belle garde. “Ce millésime est exceptionnel en Bordelais, poursuit Marie-Hélène. Chantegrive a produit cette année-là l’un de ses plus beaux vins. Il faut remonter au millésime 1990 pour retrouver ces arômes de fruits parfaitement mûrs avec une belle délicatesse de la matière, des tanins fins et une puissance bien maîtrisée.”
Excellent Graves rouge 2012, un vin classique et puissant, fin, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, aux arômes de fruits rouges intenses, d’une finale savoureuse. Le 2011 est de robe rubis pourpre, charnu, savoureux, un vin qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau. Le 2010, médaille d’Or concours Bordeaux, de couleur grenat, de bonne charpente, aux senteurs de fruits macérés, aux tanins structurés, un vin très équilibré. Remarquable 2009 où l’élégance prédomine, avec ces petites nuances d’humus et de fraise des bois mûre, tout en bouche, très persistant, de couleur pourpre, aux tanins délicieusement fondus médaille d’Or à Bruxelles.
Le Chantegrive blanc a cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche puissante.
Remarquable Chantegrive blanc Caroline 2014, élevé en barriques, fleurant bon le genêt, la pomme et les noisettes, un vin charmeur qui allie élégance et structure, finesse et persistance, puissance et distinction, tout en arômes, tout en bouche, d’excellente évolution comme le prouve ce 2010, fleurant bon le genêt, la pomme et les noisettes, allie élégance et structure, finesse et persistance.
Famille Lévêque

Domaine Guy VOLUET


Quelque 9 ha pour ce vignoble qui produit uniquement du Juliénas issu principalement de vieilles vignes.
"J'ai appris ce métier avec mon père, précise ce vigneron. Dès mon enfance, j'ai parcouru les vignes et aidé mon père dans les travaux de la vigne. Après quelques années d'étude, j'ai créé mon Domaine en 1982. Un de mes grand plaisirs est l'élaboration du vin, pendant la période des vendanges et lors de la vinification. La naissance d'un vin et son évolution au cours des premiers mois est quelque chose de nouveau chaque année. Chaque millésime a sa spécificité. J'aime participer à des salons pour rencontrer nos clients, leur expliquer mon métier."
Je ne peux que l'encourager et le féliciter pour son Juliénas cuvée Les Chers 2010, issu de vieilles vignes de plus de 60 ans, présenté dans une jolie bouteille prestige, où dominent des notes de cassis, de griotte et d'épices, est un vin avec une structure harmonieuse, bien ferme en bouche, aux tanins soyeux, d'une belle structure, de très belle évolution, à prévoir sur un sauté de veau printanier (7,75€, ce n'est vraiment pas cher). Aucune hésitation encore.
Les Chers
69840 Juliénas
Tél. : 04 74 04 45 67 et 06 83 66 97 72
Fax : 06 83 66 97 72
Email : domaine.guyvoluet@free.fr
http://domaine.guyvoluet.free.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013

 



Gérard TREMBLAY


Domaine Benoît BADOZ


Denis FORTIN


Jean-Claude et Didier AUBERT


Château HOURTIN-DUCASSE


Domaine de la CASA BLANCA


Domaine Bel Avenir


VIDELOT


Domaine du P'TIT ROY


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Guy LARMANDIER


Cru du PARADIS


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine de la COMMANDERIE


André DEZAT et Fils


Domaine Bernard PETIT & Fille


Château La MARZELLE


Château BASTOR LAMONTAGNE


Domaine de L'AMAUVE


Frédéric MALETREZ


Château MIRE-L'ÉTANG


Château MAUVINON


Château FONTBONNE



CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


LA BASTIDE BLANCHE


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE ALAIN MICHAUD


MAISON MOLLEX


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE GOURON


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE ALAIN VIGNOT


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales