Millesimes.info

Edition du 20/10/2015
 

LE GRAND CHARME DU CHATEAU CANTENAC

Exceptionnel

Château CANTENAC

Depuis 4 générations, la famille Roskam-Brunot élève de très jolis vins dans leurs propriétés. Avec le millésime 2012, leur 75e récolte au Château Cantenac, ils perpétuent avec élégance leur engagement dans une culture de vins fins et authentiques. C’est sur ces terres “enchantées” qu’ils vous conteront leur histoire !


Nicole Roskam-Brunot et ses fils perpétuent une tradition familiale centenaire. Ils tournent les pages de millésimes en millésimes avec passion et un respect profond pour les terroirs et leur histoire. “Notre savoir-faire réside en l’appréhension fine du millésime pour pouvoir y apposer notre philosophie d’harmonie et d’équilibre, héritée de notre histoire.” La récolte de 2012 a célébré leur 75e année au Château Cantenac. Un millésime élégant de fruits rouges, à la bouche très fuité, enrobée et harmonieuse. Vous pourrez le découvrir à la propriété tout au long de l’année, qui est ouverte aux visites et dégustations. - Château Cantenac Saint-Émilion Grand Cru: 15 ha à l’ouest de Saint-Émilion sur un terroir de sable sur graves et argile bleue, 75% Merlot et 25% Cabernets. Un très grand vin, très séduisant. Belle robe d’un rouge intense. Son nez exhale des parfums de fruits mûrs, de sous-bois et de fines épices. La bouche est pleine et savoureuse, un vin charpenté par une matière noble. La finale est longue et d’une belle persistance aromatique très savoureuse. Millésime 2011 : médaille d’Argent Decanter World Wine Awards. Millésime 2010, médaille Or au Decanter Asia Wine Awards. - Château Cantenac Saint-Émilion Grand Cru Sélection Madame : 95% Merlot et 5% Cabernets. Superbe Grand Cru, soyeux et charmeur, aux arômes nuancés de fruits rouges bien mûrs, avec des notes d’épices et de réglisse. La bouche est juteuse, de belle matière élégante. La finale est expressive et fruitée. Millésime 2011 : médaille d’Or au concours des Féminalises. Millésimes 2010 : Médaille d’Or au concours de Bordeaux. - Château La Lauzette Declercq Haut Médoc Cru Bourgeois : 60% Cabernet-Sauvignon et 40% Merlot. 70% de graves, 30% argilo-calcaire. Vignoble repris par Frans et Liz Roskam en 2005. Jolis arômes de fruits noirs mûrs soulignés par des notes d’épices, de vanille. Vin ample et bien structuré, avec une finale très élégante. Millésime 2008 : médaille d’Argent à Bordeaux. - Château Moulin de Grenet. Superbe moulin pittoresque de 1711, ancienne propriété d’une Abbaye cistercienne, avec 4,5 ha en coteau argilo-calcaire et plateau calcaire. Très joli Lussac Saint-Émilion, issu de 75% Merlot et 25% Cabernets, à la belle robe rubis. Son bouquet exhale un joli parfum de fruits et d’épices. Bouche bien fruitée et juteuse avec une finale expressive, un vin ample et généreux.

   

LE GRAND CHARME DU CHATEAU CANTENAC

Nicole Roskam-Brunot

33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 51 35 22
Télécopie : 05 57 25 19 15
Email : contact@chateau-cantenac.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/chateaucantenac




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE BLANCS
e_bourgogne_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GUY ROBIN
TREMBLAY
CHARDONNAY
A.GEOFFROY
MOSNIER
NAULIN
DAMPT
HEIMBOURGER
MARRONNIERS
Pascal HENRY
PISSE-LOUP
CAMU
ELLEVIN
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


ANTONIN GUYON (CCh)
MAREY (CCh)
JAFFELIN (CCh)
DENIS Père et Fils (PV)
DUBREUIL-FONTAINE (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
PULIGNY-MONTRACHET
Vincent BACHELET (ChM)
CARILLON (BBM)
Jean CHARTRON (BM)
Marc JOMAIN (PM)
PRIEUR-BRUNET (BM)
Pierre BOURÉE
COUDRAY-BIZOT
SEGUIN-MANUEL
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
AMPEAU (M)
Guy BOCARD (M)
B. DELAGRANGE (M)
Marc BROCOT (Ma)
DICONNE (M)
DOREAU (M)
VIRELY-ROUGEOT (M)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
CHARLEUX (S)
CHOUPETTE (S)
CRUCHANDEAU
MEIX (SA)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


LAROCHETTE (Crémant)
Michel PRUNIER (Crémant)
POLETTE
Jean GIRARD (Crémant)
Pascal HENRY (Crémant)
NINOT (Rully)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
AUVIGUE
BRUYÈRE
CHALET POUILLY
DENUZILLER
LAROCHETTE
Roger LUQUET
PAQUET
BERGER-RIVE
FEUILLARDE
GONDARD-PERRIN
BERSAN
HOUBLIN



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

ERABLE
GUETTE SOLEIL
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
BADER-MIMEUR
(CHANGARNIER (M))
MAROSLAVAC-LÉGER (PM)
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
ROCHE BRULEE
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


THALIE (Crémant)
VITTEAUT-ALBERTI (Crémant)
Claude GHEERAERT*
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
Ch. FUISSE
Château de VINZELLES*



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

MOTTE
LETESSIER-TIXIER
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


Jean FERY et Fils (PV)*
PULIGNY-MONTRACHET
René MONNIER (M)
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
GERMAIN et Fils (SR)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


ROIS MAGES (Rully)*
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
COLLOVRAY-TERRIER
Dom. CRAIS (SV)*

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Au sommet. Cinquième génération de vignerons. Domaine de 9 ha. Vendanges manuelles, fermentation en cuves ouvertes 15 à 20 jours, maîtrise des températures par thermorégulation, élevage en fûts de chêne 18 mois environ, pas de collage ni de filtration. Superbe Clos de la Roche Grand Cru 2011, de belle robe pourpre, complexe au nez comme en bouche (griotte, épices, poivre), riche, très classique, typé comme nous les aimons, aux tanins fermes et fondus à la fois. Beau Clos Vougeot Grand Cru 2012, généreux et souple, aux notes typiques de griotte en finale, de belle structure, tout comme ce bel Échezeaux Grand Cru 2012, racé, d’une grande complexité. Le Gevrey-Chambertin 2012, a des arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (griotte, mûre) et cette pointe de musc en finale, typé, de bouche savoureuse. Exceptionnel Charmes-Chambertin Grand Cru 2012, racé, aux senteurs de cerise noire surmûrie et de poivre, chaleureux comme il se doit, d’une longue finale, un grand vin qui mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits, de cannelle et d'humus au palais. Le Clos Saint-Denis Grand Cru 2011, dans la lignée, est un vin dense, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois caractéristiques), typé, puissant et complexe au palais.

Claire Fleurot
5, rue Haute
21640 Flagey-Échezeaux
Téléphone :03 80 62 87 88
Télécopie :03 80 62 85 55
Email : Domaine.CLF@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/coquardloisonfleurot

A.MARGAINE


Une Maison fondée au début du XXe siècle. Les vignes se situent uniquement sur la commune de Villers-Marmery (Premier Cru). Quatre générations se sont succédées et se sont transmises leur savoir-faire. “Préserver le milieu dans lequel nos vignes évoluent est l'une de nos préoccupations essentielles, précise-t-on. La mise en place de nouveaux principes de culture (enherbement, travail du sol) permettront à nos vignes d'exprimer tout leur potentiel. Le terroir de Villers-Marmery est composé d'une couche de terre végétale très profonde par endroits, posée sur une roche calcaire. Les racines des ceps y plongent pour trouver l'effet bénéfique de l'humidité et de la chaleur.” Le Champagne Extra brut Blanc de blancs est tout en délicatesse, où dominent les agrumes et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, alliant distinction et structure, de bouche franche et fraîche. Tout en nuances d’arômes (fraise, griotte), le brut Rosé, très caractéristique, riche, persistant, avec sa mousse crémeuse, est un Champagne parfait sur des petits soufflés glacés aux framboises. Beau Champagne Premier Cru Le Brut, de robe jaune paille, rond et fruité, d’une longueur distinguée en bouche, développant des nuances florales (rose, acacia…), fondu au palais avec cette touche de brioche.

Bernard, Marie-France, Arnaud et Karine Margaine
3, avenue de Champagne
51380 Villers-Marmery
Téléphone :03 26 97 92 13
Télécopie :03 26 97 97 45
Email : champagne-margaine@terre-net.fr

Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


“Cette année, nous dit Jean-François Janoueix, nous vendons surtout les 2012, 2011 et 2010. Le 2012 est une année de Merlot, c’est du plaisir à l’état brut quand on goûte ces vins-là. Le 2012 est à la fois souple, bouqueté, bien fruité, rapidement bon à consommer. Le 2013 est un vin qui va être très intéressant en rapport qualité-prix, comme l’a été le millésime 2007. Les vinificateurs ont sorti de jolis vins. Pour les vins issus de très bons terroirs, à ces prix-là, ce sera de bonnes affaires à ne pas manquer. Quand on le goûte, on l’achète, car pour le prix, le plaisir est au rendez-vous. En 2013, on perd de l’argent car on a récolté beaucoup moins, on s’est appliqué tout autant et on le vend moins cher… heureusement que le 2014 arrive, lui, c’est un grand millésime qui mérite la note de 18 sur 20, ce seront des vins juste en dessous des 2009 et 2010.” Pour l’instant, on se fait plaisir avec ce Pomerol Château La Croix-Toulifaut 2012, d’une belle couleur pourpre, tout en puissance et finesse, avec de la matière, des arômes de fruits rouges surmûris présents et complexes. Très beau 2010, de belle robe rubis intense, très équilibré, riche et subtil au nez comme en bouche, aux nuances de fruits macérés et de sous-bois, est vraiment remarquable. Beau 2009, charmeur, généreux, coloré, au nez dominé par l’humus et la fraise des bois, de couleur rubis profond, charnu, riche, ample et structuré, d’une belle finale. Le 2008 est très parfumé, ample, d’une grande harmonie avec des arômes de fruits surmûris, d’épices, de cuir. Le Pomerol Château La Croix 2012 est très séducteur avec ses ta nins fondus, mûrs, comme le 2011, très fruité, avec cette bouche tout en riondeur et très équilibrée. Goûtez également le Saint-Émilion GCC Château Haut-Sarpe 2012, de robe pourpre et soutenue, d’une très belle charpente, avec des nuances de griotte et de fumé, un vin dense, très corsé, long, séduisant, prometteur. Le Château Haut-Sarpe, aménagé en côte et en bordure du plateau calcaire, est l’un des plus anciens et l’un des plus justement réputés de Saint-Émilion. Cet édifice de grand style, avec son pavillon central inspiré du Trianon, a belle allure; il est conforme à l’esprit de ce vin, Grand Cru Classé, et très représentatif de l’essor viticole de Saint-Emilion au début du siècle et de la tradition de qualité que symbolisent, aujourd’hui comme hier, les enfants et les petits-enfants de Marie-Antoinette et de Joseph Janoueix. Le 2012 est remarquable, à la fois dense et souple, aux senteurs de fruits mûrs, de bouche séduisante. Le 2011, de belle couleur rouge grenat, au nez de fruits rouges croquants (framboise, groseille, cassis), avec des nuances épicées en bouche, est un vin soyeux, avec beaucoup d’élégance.  Il y a encore le Saint-Emilion GC Château Vieux-Sarpe 2012, marqué par la cerise confite et le musc, tout en bouche comme le 2011, dense, suave, coloré.

Jean-François Janoueix
37, rue Pline Parmentier - BP 12
33506 Libourne
Téléphone :05 57 51 41 86
Télécopie :05 57 51 53 16
Email : info@j-janoueix-bordeaux.com
Site personnel : www.josephjanoueix.com

DOMAINE TROTEREAU


Le Domaine TROTEREAU est une propriété familiale qui vit le jour en 1804 quand Etienne Augustin TROTEREAU, issue d'une famille de vignerons vierzonnais, s'installa à Quincy. Depuis, cinq générations se sont succédées. Pierre RAGON qui a repris l'exploitation en 1973 est actuellement le 6ème vigneron de cette longue lignée. Il exploite 13 ha qu'il cultive dans le respect de la nature en pratiquant une lutte raisonnée, la maîtrise des rendements et l'élevage passionné du vin. Très classique de son appellation, ce Quincy Tradition 2012 est tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de fruits secs, d’une longue finale. Le 2011 est un vin très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, d’une finale longue avec d’agréables notes d’agrumes, à déboucher sur des crustacés. Le Domaine TROTEREAU vous propose aussi une cuvée Vieilles Vignes, issue de 3 ha de vignes centenaires, mais dont la production est limitée et non annuelle.

Pierre Ragon
3, route de Lury
18120 Quincy
Téléphone :02 48 51 32 23
Télécopie :02 48 51 32 23
Email : p-ragon@vinsdusiecle.com
Site : p-ragon


> Nos dégustations de la semaine

Château PUYFROMAGE


Situé sur un haut plateau, 2e point culminant de la Gironde, l’actuel château Puyfromage a été construit en 1574, non loin d’un donjon du xie siècle et d’un colombier royal parfaitement conservés à ce jour. Un domaine de 81 ha dont 45 plantés en vigne. 

Goûtez son Francs Côtes de Bordeaux 2012, de robe grenat, d’une belle harmonie avec ces notes de petits fruits rouges mûrs (6,40 e). Le 2011 associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d’humus (6.30 €). Le 2010, Merlot 68%, Cabernet-Sauvignon 20% et Cabernet franc 12%, corsé, sent bon la fraise des bois mûre et la prune, un vin d’un beau rouge profond, avec des tanins souples et bien fermes à la fois (6.30 €).

Fréderic Marque

VARNIER-FANNIÈRE


Trois générations de passion et d'amour pour ce métier de vigneron. 4 ha de vignes. Ce fut d'abord Jean Fannière, le grand-père qui sa lança dans la commercialisation en 1947, alors que sa famille exploitait, en tant que vignerons, ce terroir unique, depuis 1860. Puis ce fut au tour de son gendre Guy Varnier de reprendre le flambeau en inculquant à son fils Denis le savoir-faire familial. C'est en 1989 que Denis, diplôme d'oenologie en poche, reprend la tête de ce domaine de 4 ha, cultivés avec rigueur et application. De la vigne au chai, il souhaite faire passer dans chaque bouteille cette passion.
Il y parvient avec ce Champagne brut Zéro Grand Cru, , associant rondeur et finesse, parfumé, puissant, tout en fraîcheur. Joli brut rosé Grand Cru, issu du Chardonnay (90%) et du Pinot Noir (10%), un vin tout en nuances d'arômes, avec cette bouche dense où l'on retrouve des nuances acidulées bien persistantes. Il y a encore la cuvée Saint-Denis Grand Cru, raisins issus d'une seule parcelle d'Avize âgée de 65 ans, le Clos du grand-père, intense et savoureux, de mousse fine, de jolie robe dorée, de belle charpente, un Champagne complet et intense, parfait tout au cours du repas, et le brut Grand Cru, un Champagne harmonieux, tout en bouche, puissant et persistant, d'une grande ampleur au palais. Excellent rapport qualité-prix-plaisir (20 à 29€ environ). Aucune hésitation.
Denis Varnier

PETRUS


Petrus fait partie des vrais vins mythiques, à un prix lui aussi hors normes, certes. C’est l’archétype des grands crus où le terroir crée cette osmose exceptionnelle avec le cépage et les hommes et on comprend qu’il aiguise la jalousie d’un bon nombre de producteurs plus médiatiques, qui, faute d’être aussi estimables, se contentent de bien sortir dans des concours et dégustations organisés qui leur sont bizarrement très favorables...
Et puis, ici, on n’abîme pas les vins par un élevage outrancier “200%” en barriques neuves (il n’y en a que 50% environ à Petrus), ceci expliquant la scission qualitative que l’on constate entre les vins confiturés du coin, notamment à Saint-Emilion, et les véritables grands vins de Bordeaux, où, toujours, c’est l’élégance qui prime dans le vin, jamais la surconcentration ou le bois...
Sur place, après avoir admiré l’élégance et la discrétion des nouveaux bâtiments (on est loin des goûts ostentatoires d’autres crus...), notre dégustation du millésime 2013 prouve que, dans ce millésime très délicat et souvent déjà décrié, un cru comme Petrus sort du lot, avec un très beau vin, toujours distingué, d’une trame délicate, de bouche où les fruits noirs se mêlent à des connotations subtiles où l’on retrouve le musc, l’humus, le poivre rose... On voit bien que le terroir fait alors toute la différence dans ces millésimes difficiles, et, aussi, que les vins du Libournais sont nettement supérieurs, en 2013, à ceux du Médoc, les exceptions confirmant la règle...
Le 2012 est tout simplement formidable, d’une extrême finesse, déjà avec ces nuances truffées, au nez comme en bouche, un vrai vin de “velours”, certainement l’un des plus grands et séduisants vins de ce millésime, tous Bordeaux confondus.
Il y a toujours ce fantastique 2007, parfait aujourd’hui, de robe brillante, très complet, avec une belle matière présente et savoureuse, aux senteurs de petits fruits noirs (cassis, prune), de cuir et de violette, qui poursuit sa belle évolution. Le 2006 est succulent mais encore fermé, avec ce nez légèrement épicé, des tanins bien présents qui commencent à peine à se fondre, aux nuances de myrtille et de truffe.
Grandissime 2005, puissant, très complexe, d’une très grande structure, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, de truffe, de cuir, avec des tanins soyeux mais intenses, tout en distinction, de grande évolution.
Le 2004, qui commence à s’apprécier remarquablement, est splendide, dans la grande tradition bordelaise, charnu, un vin riche en bouquet comme en matière, aux notes de cuir et de cassis confit, d’une grande harmonie. À ses côtés, ce 2003, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ces notes de mûre et d’humus, et des senteurs de cuir et de pruneau en bouche, aux tanins savoureux.
Le 2000 possède une structure hors normes. Puissance et distinction, chaleur et ampleur, une très grande complexité d’arômes (cuir, griotte confite…), un vin d’une grande harmonie, d’une très belle matière au palais, majestueux, de très grande garde. 1999 : la saveur même. Complexe et gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, un beau vin charnu, charmeur, qui fleure les épices et les fruits frais, alliant puissance et finesse, dont le velouté est très caractéristique des grands vins de Pomerol.
Le 1998 est exceptionnel, avec des senteurs de champignon, un côté animal, de cuir, vraiment superbe, complexe. Le 1997, aux arômes de musc, de truffe, de fraise des bois, aux tanins soyeux, de bouche généreuse, est toujours un vin à parfaite maturité.
Jean-François et Jean Moueix - Direction : Olivier Berrouet
VIDELOT - 3, rue Macau
33027 Bordeaux
Tél. : 05 56 50 25 62
Fax : 05 56 50 85 07
Email : duclot@duclot.fr
www.chateaunet.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins




> Les précédentes éditions

Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012

 



PHILIPPONNAT


Château BELLES-GRAVES


Domaine de SARRY


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Domaine CHAMPAGNON


Château La MARZELLE


H. DARTIGALONGUE et Fils


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Cru du PARADIS


Château PLANTIER ROSE


Domaine de BAVOLIER


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Jean-Christophe MANDARD


Domaine du JAS D'ESCLANS


Charles MIGNON


Gaston CHIQUET


Domaine JAFFELIN Père et Fils


Château PIRON


Château PONT Les MOINES


Château MONTROSE


Château PANCHILLE


Domaine CHARBONNIER


BORDEAUXTHÈQUE



DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU TOULOUZE


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE ALAIN MICHAUD


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE DE BELLEVUE


CHATEAU VALGUY


CHATEAU MONT-REDON


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU FABAS


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHAMPAGNE GOSSET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales