Le guide du Vin
Worldwide
guide vin

MILLESIMES.INFO

 

France, classement des vins, top de l’année

Edition du 09/04/2009

Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 CHATEAU DE LANDIRAS

Renaissance

Château de LANDIRAS

Un nouveau challenge pour Michel Pélissié


François Puerta est un peu à l’origine de cette nouvelle acquisition. C’est lui qui a été informé de la mise en vente et s’étant vite rendu compte du potentiel de l’exploitation, il en a averti Michel Pélissié. “Ce qui m’a tout-de-suite plu dans ce terroir, précise François Puerta, c’est sa typicité particulière dans les Graves, plutôt typé Pessac-Léognan. Nous sommes sur une croupe de graves bien blanches que l’on rencontre à Malartic-Lagravière. On a l’impression que l’on a apporté sur 15 cm des galets très blancs. On ne retrouve d’ailleurs pas ce sol aux alentours de Landiras ou Illats, nous sommes vraiment sur une veine géologique particulière. L’ensemble compte 80 hectares dont une vingtaine d’hectares de vignes (15, 5 ha de rouge avec une dominance Merlot et 5 ha de blanc avec une dominante Sauvignon). La particularité de la propriété est d’être plantée à 10 000 pieds/ha. Ce sont des terres graveleuses très bien drainées. Ces vignes ont été plantées sur des terres très reposées, très qualitatives. La moyenne d’âge des vignes est de 20 ans, elles sont donc en pleine production. Ce que l’on retrouve à la dégustation, c’est la typicité toute en finesse des Graves. Notre premier millésime est le 2008, dont j’ai assumé les vinifications, et l’on retrouve beaucoup d’élégance dans le vin, une belle couleur profonde très soutenue. Les vendanges 2008 ont prouvé le grand potentiel de ce cru : le fait que la vigne soit très basse lui permet de se réchauffer par réverbération auprès des galets du sol. Nous avons obtenu une grosse concentration, mais notre objectif n’est pas de produire du vin trop concentré, bien au contraire, mais des vins finement boisés, élégants qui ont une proportion de 70% de Merlot, assez ronds avec une certaine complexité sans dominante de Cabernets, afin que le terroir s’exprime pleinement. En 2009, nous allons planter 5 ha de plus, un hectare de Petit Verdot, du Sauvignon gris et des Cabernets franc et sauvignon. Nous construisons derrière le château un tout nouveau chai de vinification, 30 cuves béton, des petites cuves pour faire de la sélection parcellaire, et ainsi faire nos assemblages convenablement. Le chai sera entièrement thermorégulé, comme au Château Maison Noble. À l’intérieur du château, il y a deux jolis chais à barriques, l’un destiné aux vins blancs, l’autre pour les rouges. Nous avons des projets ambitieux pour le vin : macérations pelliculaires à froid, vinifications des blancs en barriques... Nous souhaitons mener les vignes en culture raisonnée, aucun désherbant, et avons déjà investi dans un nouveau matériel pour travailler les sols, un nouvel enjambeur très spécifique pour les vignes étroites. Toute l’équipe de Maison Noble se mobilise au service de Landiras, c’est très motivant car nous sommes fiers de notre réussite : de 12 ha en 1996, les propriétés de Michel Pélissié représentent aujourd’hui 350 à 400 ha dans le Bordelais. Notre but est de tirer notre gamme vers le haut. À Maison Noble, nous sommes parvenus à exploiter tout notre potentiel, et nous souhaitons faire du Château de Landiras le fleuron de toutes nos propriétés. Le très joli château des XVII-XVIIIe siècles ressemble à un beau rendez-vous de chasses en pierres, il y a aussi un point d’eau très romantique, une belle allée de 500 mètres arborée de marronniers, un parc de 11 hectares, c’est un très joli lieu à exploiter. Nous ne sommes qu’à 4 km de l’autoroute vers Bordeaux et à seulement 25 minutes du centre ville. Nous restaurons la bâtisse qui nous servira à organiser et recevoir des séminaires et réceptions, nous voulons profiter de ce site pour attirer les touristes de passage et leur faire découvrir nos vins.”

   

CHATEAU DE LANDIRAS


sca domaine la graveMichel Pelissié

33720 Landiras
Téléphone : 05 56 71 79 70
Télécopie : 05 56 71 86 12
Email : chateau.landiras@wanadoo.fr


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château CADET-BON

À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Domaine de 4,65 ha (80% Merlot, 20% Cabernet franc). Des travaux ont été entrepris à la vigne, drainage, abandon du désherbage, apport de compost organique et travail du sol en profondeur, le mode de conduite du vignoble a été revu, travail méticuleux d’ébourgeonnage, éclaircissage, taille adaptée pour un rendement plus qualitatif... Remarquable Saint-Émilion GCC 2005, charpenté, corsé, de belle robe soutenue, c’est un vin ample et distingué en bouche, au nez puissant de groseille mûre, aux tanins veloutés et fondus, de très bonne évolution. Le 2004 est l’une des plus jolies bouteilles dégustées dans ce millésime, au nez de petits fruits cuits, un vin qui allie puissance et souplesse, de robe grenat soutenu, très aromatique en bouche, aux tanins très équilibrés, très classique. Beau 2003, aux notes de cassis mûr et d’épices, un vin puissant et harmonieux, aux tanins fermes et soyeux à la fois, qui commence à s’ouvrir.

Guy Richard

33330 Saint Émilion
Téléphone :05 57 74 43 20
Télécopie :05 57 24 66 41
Email : chateau.cadet.bon@orange.fr
 

Château MURET

Un domaine de 25 ha (moitié Cabernet, moitié Merlot), entièrement restructuré (construction d’une cuverie moderne, d’un chai à barriques...). “Le 2008 se caractérise par une vendange avec un bon état sanitaire, nous déclare Philippe Boufflerd, mais de petites quantités, pas plus de 40 hl/ha. Le vin est actuellement en barriques, avec un bon degré de 12.5, un vin bien fruité. Ce sera un millésime très correct, supérieur à 2007, mais pas ce qu’on qualifierait de grand millésime.” Vous aimerez comme nous son Haut-Médoc 2006, dense, aux nuances de fumé et de fraise des bois mûre, intense, de robe soutenue, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins présents, d’excellente garde, un vin qui commence à peine à s’ouvrir. Remarquable 2005, riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de griotte mûre et d’épices, très équilibré au nez comme en bouche, de garde. Le 2004 est un vin dense où domine l’élégance et la finesse, aux nuances de truffe et de fraise des bois, tout en bouche. Le 2003, velouté, souple avec une attaque fruitée de petits fruits rouges, est un vin gras, équilibré, aux tanins amples. Beau 2001, très aromatique, d’une belle structure, avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, un vin particulièrement séduisant en ce moment. Le 2000 commence à s’ouvrir, gras et complexe, intense et charmeur, bien marqué par son terroir, riche en couleur, corsé, charpenté, qui sent bon les fruits mûrs et les sous-bois, de bouche puissante comme ce 98, très classique. Le 99 est corsé, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et de cuir, charmeur et racé à la fois, gras, complexe, de bonne évolution comme ce 96, aux notes giboyeuses, d’un beau rouge profond, riche en bouche, ample et structuré, d’une belle finale.

Philippe Boufflerd

33180 Saint-Seurin-de-Cadourne
Téléphone :05 56 59 38 11
Télécopie :05 56 59 37 03
Email : chateau.muret@nordnet.fr
 

Château LA TUILERIE DES COMBES

Un remarquable Montagne-Saint-Émilion 2006, dont les tanins sont souples et bien équilibrés, au nez intense, un vin corsé, de bouche harmonieuse et persistante, de très bonne garde. Le 2005, d’un beau rouge profond, au nez subtil, aux connotations d’humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, est ample et de bonne structure. Le 2004, de robe grenat, riche, au nez intense, complexe, d’une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, est un vin de bouche flatteuse et dense à la fois. Le 2003 est tout en bouche, riche et gras, avec des arômes persistants et puissants, charpenté et distingué, aux nuances de violette et d’humus. Excellent Montagne-Saint-Émilion cuvée Rubens, ample, très bien élevé, au nez intense où s’entremêlent les fruits mûrs et l’humus, un vin corsé, alliant distinction et structure, finement tannique, tout en bouche, d’excellente évolution. Goûtez le Lussac Saint-Émilion 2005 au bouquet intense, aux notes de sous-bois et de fruits rouges cuits.

Comte Vincent Le Grelle

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 67 98
Télécopie :05 57 74 00 06
Email : vincent.legrelle@skynet.be
Site personnel : www.latuilerie.net
 

DOMAINE DE LA GUILLOTERIE

Exploité par la famille Duveau depuis plusieurs générations, le vignoble du Domaine de la Guilloterie s'étend aujourd'hui sur 50 hectares. Au sud de la Loire et au bord de son confluent le Thouet, ce terroir bénéficie de conditions climatiques particulièrement favorables à la culture de la vigne. Sur ce sol argilo-calcaire, les cépages s'épanouissent pour donner des vins expressifs et de caractère, bien typés. Le Domaine de la Guilloterie produit un excellent Saumur blanc issu exclusivement du cépage Chenin, frais, avec des arômes flatteurs, bien typé. Le Saumur rouge est souple et très aromatique avec de la charpente qui supporte un léger vieillissement. Le Saumur Champigny est très harmonieux, bien typé avec des arômes très persistants de fruits rouges, complexe et très élégant. le Saumur Mousseux brut et le Crémant de Loire sont deux vins aux bulles fines élaborés selon les méthodes traditionnelles, très agréables à déguster bien frais.

SCEA Duveau Frères

49260 Saint-Cyr-en-Bourg
Téléphone :02 41 51 62 78
Télécopie :02 41 51 63 14
Email : chateaulaguilloterie@vinsdusiecle.com
Site : chateaulaguilloterie
Site personnel : www.domainedelaguilloterie.com
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
CHATEAU DE LANDIRAS

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château CADET-BON
Château MURET
Château LA TUILERIE DES COMBES
DOMAINE DE LA GUILLOTERIE

VALLEE-DU-RHONE : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr



Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

A LIRE





 ANNONCES


A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
VALLEE DU RHONE

Les meilleurs vins bénéficient ici d’un remarquable rapport qualité-prix-typicité, chaque appellation ayant sa propre hiérarchie. Ceux qui nous intéressent, de Vienne en Avignon, élèvent des rouges, charnus et racés, et des blancs rares et savoureux. Les grands millésimes sont les 2004, 2003 et 2001, et il s’agit de faire le bon choix pour le 2002, où les conditions climatiques avaient été très pénalisantes pour les vignerons, et les meilleurs ont réussi des vins remarquables. Raison de plus pour frapper à la bonne porte, celle que vous ouvre le Classement.
Accédez directement aux sites des meilleurs vins en cliquant sur leur nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
MONT-REDON (BI)
Famille QUIOT (BI)
FORTIA (BI)
MATHIEU (BI)
JULIETTE AVRIL
CHANTE PERDRIX
(JAS DES PAPES)
SAINT-BENOIT
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

CHAMP-LONG (CV)
CAVE DE GIGONDAS
VERQUIÈRE
DEURRE
MAVETTE
MOULIN
PESQUIER
POURRA
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
DREVON (CR)
COUDOULIS
GARON (CR)
LEVET (CR)
MONTREDON (L)
(GUIGAL (CR))
MONTEILLET (CR)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
JUGE (C)
NIÉRO (Co)
André PERRET (SJ)
CANORGUE (CL)
MONTINE (CT)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

CAVE DE RASTEAU
REDORTIER
CAVE DE VISAN
ALARY (BI)
GRAND BOIS
MOULIN POURPRÉ
PARANDOU
BEAUVALCINTE
BEAU MISTRAL
(CAVE des VIGNERONS RÉUNIS)
CROIX BLANCHE
DEFORGE
GRANGETTE
GUINTANDRY
MIRANDOLE
SAINT ESTÈVE D'UCHAUX
TAURELLE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
LA GARDINE*
(CABRIÈRES)
FONT-DE-MICHELLE*
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

COUROULU
LA GARRIGUE (V)
(ROUCAS DE SAINT-PIERRE)
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
GÉRIN (CR)
PICHAT (CR)
BALAZU (T)
DUSEIGNEUR (L)
MABY (T)
OR ET DE GUEULES (CN)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
DESPESSE (C)
EDEM (CL)
(EYDINS (CL))
Th. FARJON (SJ)*
(FONTVERT (CL))
JOHANN (C)
(FAURY (SJ)*)
(Didier MORION (SJ))
COTES-DU-RHONE
DIVERS

BEAUCHIÈRE*
(CAVE CAIRANNE)
CAMPAGNOL (CN)
(Didier CHARAVIN*)
HAUTES CANCES*
(GALUVAL*)
POULET (Die)
ROSE-DIEU*
COLOMBIER (CA)*
COMBEBELLE*
(JOANY)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
(CHARBONNIÈRES)
RELAGNES
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

VIGNERONS DE VACQUEYRAS
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
VIGNERONS de TAVEL (T)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
Pierre FINON (Co)
(VAL JOANIS*)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

BARNEL
(CAVE CHUSCLAN)
MONTMARTEL
VIGNERONS CASTELAS*

VALLEE DU RHONE

C : CORNAS SJ : SAINT-JOSEPH CR : CÔTE-RÔTIE H : HERMITAGE V : VACQUEYRAS
L : LIRAC CT : COTEAUX-DU-TRICASTIN CN : COSTIÈRES-DE-NÎMES CV : CÔTES-DU-VENTOUX CL : CÔTES-DU-LUBÉRON
(Bl) : le producteur fait aussi l’un des plus grands vins blancs de la région.
IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.
Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.
* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure.
(--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.

© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

Les meilleurs sites sur le Vin
Guide vin
Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Vinovox
Vins du siecle
Vins du siècle

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 02/04/2009
Edition du 26/03/2009
Edition du 19/03/2009
Edition du 12/03/2009
Edition du 05/03/2009
Edition du 26/02/2009
Edition du 19/02/2009
Edition du 12/02/2009
Edition du 05/02/2009
Edition du 29/01/2009
Edition du 22/01/2009
Edition du 15/01/2009
Edition du 08/01/2009
Edition du 01/01/2009
Edition du 25/12/2008
Edition du 18/12/2008
Edition du 11/12/2008
Edition du 04/12/2008
Edition du 27/11/2008
Edition du 20/11/2008
Edition du 13/11/2008
Edition du 06/11/2008
Edition du 30/10/2008
Edition du 23/10/2008
Edition du 16/10/2008
Edition du 09/10/2008
Edition du 02/10/2008
Edition du 25/09/2008
Edition du 18/09/2008
Edition du 11/09/2008
Edition du 04/09/2008
Edition du 28/08/2008
Edition du 21/08/2008
Edition du 14/08/2008
Edition du 07/08/2008
Edition du 31/07/2008
Edition du 24/07/2008
Edition du 17/07/2008
Edition du 10/07/2008
Edition du 03/07/2008
Edition du 26/06/2008
Edition du 19/06/2008
Edition du 12/06/2008
Edition du 05/06/2008
Edition du 29/05/2008
Edition du 22/05/2008
Edition du 15/05/2008
Edition du 08/05/2008
Edition du 01/05/2008
Edition du 24/04/2008
Edition du 17/04/2008
Edition du 10/04/2008
Edition du 03/04/2008
Edition du 27/03/2008

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html