Millesimes.info

Edition du 08/11/2011

Top des vins de France par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

CHAMPAGNE
BOULARD-BAUQUAIRE
Excellent Champagne cuvée Mélanie, un Blanc de blancs vinifié en fûts de chêne, médaille d'argent ...
Lire la suite
BOURGOGNE
Domaine GERMAIN et Fils
Leur fils, Arnaud, vient de rejoindre ce couple de vignerons passionnés. S'étirant sur 13 ha, le ...
Lire la suite
BORDEAUX
Clos BELLEVUE
Quelque 2 ha, répartis en 6 parcelles sur le plateau sablo-graveleux de Portets. Travail des sols ...
Lire la suite
SUD-OUEST
Domaine PICHARD
À la tête des Premiers Grands Vins Classés, tant je me fais régulièrement plaisir à déboucher des ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château AUX-GRAVES-DE-LA-LAURENCE
Le château est un ancien domaine viticole situé au nord de Bordeaux, où, compte tenu de sa petite ...
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


MONTROSE AU SOMMET

Excellence

Château MONTROSE

Les 2007, 2008 et 2009 sont les trois millésimes d’une nouvelle génération de Montrose.


“Ces trois millésimes appartiennent à la même filiation, nous explique Nicolas Glumineau, Directeur Technique, chacun possédant sa particularité propre, bien sûr. Leur point commun est la richesse des tanins, dûe à l’attention portée à tous les détails : au vignoble, par exemple, où nous travaillons les sols, nous n’utilisons plus d’herbicide dans un souci de développement durable. Nous aidons ainsi le terroir à se révéler, c’est ce qui est primordial surtout lorsque l’on a la chance de bénéficier d’un fabuleux terroir comme à Montrose où les Cabernets-Sauvignons se plaisent particulièrement bien. Le vignoble de 95 hectares, d’un seul tenant, extrêmement homogène, est une chance extraordinaire. Le fait d’aérer les sols en les labourant, permet à l’eau de pluie de pénétrer dans ces sols composés de grosses graves, puis de gonfler les argiles qui se trouvent en profondeur et, ainsi, d’hydrater la vigne. Retourner les sols permet aussi à la vie microbiologique de se développer et d’apporter des éléments nutritifs et des oligo-éléments. La vigne puise mieux dans le sol les composants dont elle a besoin. Nous travaillons “à la parcelle” pour apporter le degré de maturation que l’on souhaite atteindre. Je déguste des grains de raisins, parcelle par parcelle, cépage par cépage, faisant des analyses pour obtenir la maturité la plus homogène et décider alors de la date de récolte de chaque parcelle et le parcours des vendangeurs. Ce travail parcellaire nous permet d’affiner la qualité des raisins et d’agir, en aval, sur la qualité du vin. Au chai, nous faisons un travail d’extraction et de vinification tout en finesse. Nous effectuons un remontage adapté au potentiel de chaque cuve, et n’appliquons pas la même recette pour chacune d’entre elles afin de vinifier au plus juste. Nous recherchons l’équilibre entre la richesse et la finesse, la longueur et la puissance, travaillons beaucoup sur la délicatesse des tanins. Nous essayons d’apporter à nos vins une finale à la fois onctueuse, harmonieuse, basée sur une trame tannique qui soit soyeuse. Cela n’est possible que si nous ramassons des raisins dont les tanins sont mûrs. Le 2009 est vraiment un millésime exceptionnel. Dans ma carrière de directeur et d’œnologue je verrai rarement un tel niveau qualitatif. À la dégustation, il y a l’élégance, la fraîcheur, l’équilibre, la structure du vin emplit la bouche sans aucune aspérité, c’est un vin qui conserve à la fois de la finesse et de la souplesse, les tanins sont onctueux, soyeux, le vin très présent, très persistant, cette belle longueur en bouche laisse une impression exceptionnelle. Un très grand vin qui symbolise ce que nous essayons de faire à Montrose : des vins de longue garde mais qu’on aura plaisir à déguster sans attendre de trop nombreuses années. Le 2008 est un millésime droit, ample, puissant, précis, d’un parfait équilibre entre onctuosité et fruité, un vin riche et complexe, d’une belle trame qui confère au vin du soyeux en finale, de garde, l’un des très grands vins de la propriété. Le 2007 est un millésime de qualité que l’on va pouvoir apprécier un peu plus rapidement cela permettra d’attendre les millésimes plus puissants comme 2008 et 2009. Le vin est onctueux, très aromatique, d’une grande souplesse, révélant fraîcheur et maturité, et s’appuie sur une trame tannique suave. Nos nouveaux bâtiments sont recouverts de 3000 m2 de panneaux photovoltaïques, les futurs chais d’élevage sont en cours de construction. Nous utilisons les nouvelles techniques environnementales telle que la géothermie, le solaire... ce qui nous permettra de rendre Montrose énergiquement positif.”

   

MONTROSE AU SOMMET

Gérant : M. Delmas Directeur : M.Glumineau

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 12
Télécopie : 05 56 59 71 86
Email : chateau@chateau-montrose.com




> Le palmares des vins

CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CLOS DU NOTAIRE
GRISSAC
HAUT-MACO
MOULIN VIEUX
COLBERT
HAUT-MOUSSEAU
PUY D'AMOUR*
TOUR DE COLIN
CROUTE-CHARLUS
GRAND-MAISON
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX
BRETHOUS
GENISSON
JUGE
RICAUD
BAVOLIER
MELIN
MILLE ANGES
PAYRE
ANNICHE
(MALLIÉ CHANTE L'OISEAU)
COTES-DE-CASTILLON
CASTEGENS
PUYFROMAGE (Côtes de Franc)
ARTHUS
HAUT-BEYNAT
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE
BERTHENON
CANTINOT
HAUT-BOURCIER
LARRAT
PONT LES MOINES
VALENTIN
HAIE
LAGARDE


DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
L'HOSPITAL*
REYNAUD*
ROUSSET
(BARBE)
LA CROIX-DAVIDS
(MONTEBERIOT)
PLAISANCE
ROUSSELLE
TOURS SEGUY
LA TUILIÈRE
LE BREUIL
VIAUD
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX

BRANA
LAMOTHE de HAUX
(MONS LA GRAVEYRE*)
PIC
FARIZEAU
(GRIMONT)
LES HAUTS DE PALETTE
PLASSAN
(BARREYRE)
LA CROIX BOUEY
FRACHET
LAGRANGE*
LESTIAC
MAZETIER
(MONTGAILLARD)
PENEAU
COTES-DE-CASTILLON
BEL-AIR
(LA BRANDE)
(CLOS VIEUX ROCHERS)
CHAINCHON
FILLIOL
PUY-GARANCE
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE


BOTTE*
BOURDILLOT
MAISON NEUVE
(PETIT BOYER)
BELLEVUE-GAZIN
BERGERE-BRIMAUD
GIGOTERIE
HAUT-BACON
LARDIÈRE*
HAUT-COLOMBIER
(PETITS-ARNAUDS)
TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
(LES HEAUMES)
(MONTAIGUT)
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX

(FAYAU)
JOURDAN
CAVE QUINSAC
COTES-DE-CASTILLON
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE


(LES CHAUMES)
(GRAND-BARRAIL*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine MARDON


Une exploitation familiale (5 générations de vignerons) de 15 ha dont 12 en production de Sauvignon, d'âge moyen de 25 ans (certaines vignes ont 60 ans). Les sols sont composés d'alluvions anciennes sablo-graveleuses sur calcaires et d'argiles lacustres du Berry. Le Quincy 2010 est de robe jaune clair, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de tilleul, puissant et bouqueté, très séduisant par sa structure d'arômes, très typé, un vin de belle évolution comme en atteste le 2006, au nez fleuri, suave et puissant, d'une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul, très harmonieux. Le Quincy Tradition 2010, très bien équilibré en acidité, aux arômes de pomme et de lis, de bouche harmonieuse et subtile.

Hélène Mameaux-Mardon
40, route de Reuilly
18120 Quincy
Téléphone :02 48 51 31 60
Télécopie :02 48 51 35 55
Email : contact@domaine-mardon.com
Site personnel : www.domaine-mardon.com

Domaine P.DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Le père et la fille gèrent ce domaine de 20 ha. Beau Pernand-Vergelesses Clos Berthet Monopole blanc 2008, au nez de petits fruits frais et d'amande, ferme et suave, tout en charpente, d'une belle finale. Leur Pernand-Vergelesses Village Clos Berthet monopole rouge 2006 est très typé, d'un grand classicisme, de belle robe brillante, un vin aux tanins soyeux, solide, de structure très harmonieuse. Leur Aloxe-Corton Premier Cru Les Vercots rouge 2008 est de bouche puissante, au nez subtil où dominent les sous-bois et la myrtille, bien classique de son appellation. Très savoureux Pommard Épenots Premier Cru 2008, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et très fin, de belle structure. Il y a encore ce Corton Grand Cru Bressandes 2007, de couleur grenat, savoureux, aux tanins soyeux, au nez de truffe, alliant rondeur et charpente, un vin racé et charmeur.

Bernard Dubreuil Christine Gruère-Dubreuil

21420 Pernand-Vergelesses
Téléphone :03 80 21 55 43
Télécopie :03 80 21 51 69
Email : domaine@dubreuil-fontaine.com
Site personnel : www.dubreuil-fontaine.com

MAS DU NOVI


Toujours au sommet. Un domaine de 100 ha. Beau Coteaux-du-Languedoc Mas du Novi Prestigi 2006, médaille d'Or au concours des Vignerons Indépendants 2009, majorité de Syrah, élevé 12 mois en fûts de chêne, au nez de fruits rouges cuits, de truffe et d'humus, charpenté, d'une longue finale, qui développe des notes de fumé caractéristiques. Excellent Coteaux-du-Languedoc Lou Rubi'con rouge, aux arômes de fruits rouges et d'épices avec des notes de sous-bois, tout en harmonie, complexe, de bouche riche. Goûtez aussi le Coteaux-du-Languedoc Grés de Montpellier Novi 2005 (Syrah majoritaire, 20 % Grenache, et 10 % Mourvèdre, élevage 12 mois en fûts de chêne neufs), de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, concentré, qui allie couleur et matière, d'une jolie finale épicée, d'excellente évolution. Le Vin de Pays d'Oc Lou Blanc 2009, pur Chardonnay, est harmonieux, au parfum de noisettes et de pêche blanche, d'une très belle ampleur au nez comme en bouche, avec une finale suave. Faites-vous aussi plaisir avec leur Lou Rosat 2009, de belle teinte, de bouche pleine, qui sent la fraise, un vin très agréable, de bouche friande, bien vinifié, un vin tendre et gourmand, qui se plaît sur des crevettes comme sur une quiche.

M. Palu et Jean-Philippe Madalle
Route de Villeveyrac - Mas du Novi
34530 Montagnac
Téléphone :04 67 24 07 32
Télécopie :04 67 24 07 32
Email : contact@masdunovi.com
Site personnel : www.masdunovi.com

DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


Un domaine de 18 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires. Le Pessac-Léognan rouge 2005, allie une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, parfumé, chaleureux, corsé, de très bonne évolution, avec une finale dominée par des notes de groseille et de griotte. Remarquable 2004, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, généreux et persistant en bouche. Le 2003, de robe grenat, au bouquet intense (notes de sous-bois et de griotte mûre), est de bouche ronde et riche. Excellent 2002, de robe soutenue, aux tanins puissants, au nez où dominent les fruits rouges à noyau mûrs, de garde. Tout en bouche actuellement, le 2001 est riche, charmeur, bien marqué par son terroir, parfumé, aux notes complexes où dominent les épices et l’humus, d’excellente évolution comme le 2000, de robe intense, au nez persistant, aux tanins fermes, équilibré, gras, d’une grande ampleur en bouche. Beau Pessac-Léognan blanc 2006, de robe d’un bel aspect jaune et or, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, avec des nuances de pêche fraîche en bouche, un vin savoureux et charmeur. Le 2005 est de belle couleur jaune ambré, finement épicé, subtil et suave en bouche, très élégant, bien persistant, d’une jolie finesse, très harmonieux en finale avec des nuances de noix fraîche et de citron. Le 2004, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, est tout en persistance aromatique, d’une belle longueur. Le 2003, plein de délicatesse, allie puissance et finesse, au nez de fleurs et de pamplemousse, parfait sur un turbot comme sur un poulet à la crème. Le blanc 2002, complexe, aux nuances de fleurs blanches et de fruits secs, est tout en bouche.

Jean et François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : domaine-de-grandmaison@vinsdusiecle.com
Site : domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de MAYOL


J'ai apprécié ce Luberon Classique rouge 2007, de couleur soutenue, dense au nez comme en bouche (cassis, violette), bien équilibré avec ses tanins savoureux (7,50 €). Le Tradition rouge 2006, complexe, dominé par les fruits macérés, de robe pourpre soutenu, est un vin riche et bien en bouche (12 €). Goûtez le rosé Clair 2010, où la prune s'associe à la framboise, d'une bouche ronde et raffinée (8 €), et le blanc Classique 2009, de jolie robe brillante, tout en distinction, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs (8 €). C'est très bon, et on n'hésite donc pas cette année.
Bernard Viguier
Route de Bonnieux D3
84400 Apt
Tél. : 04 90 74 12 80
Fax : 04 90 04 85 64
Email : domaine.mayol@free.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Gaston REVOLTE


Une exploitation familiale qui s'attache à perpétuer le savoir-faire d'une méthode traditionnelle respectueuse de la nature. Les cépages sont pour 90% en Pinot Noir et le reste en Chardonnay. "Par respect de la terre, précise-t-on, nous travaillons encore nos vignes à la charrue, contrairement à une grande partie du vignoble champenois. Gaston Révolte, fondateur de la Maison, a transmis la tradition du remueur qui, jour après jour, durant un mois et demi, veille à la parfaite descente du dépôt vers le goulot." C'est bien et cela explique ce Champagne cuvée du 3e Millénaire brut Premier Cru, souple, légèrement miellé, au bouquet puissant où dominent le chèvrefeuille et la pomme, d'une grande richesse au palais, de charpente très équilibrée (24 €). La cuvée Églantine brut rosé Premier Cru, de bouche ample et très fruitée (mûre, abricot), est de belle robe, au nez subtil, suave, de bonne évolution (18,50 €). Jolie cuvée Spéciale brut Premier Cru, parfumée et persistante, alliant finesse et structure, une cuvée dense, très aromatique en finale, aux connotations de rose et de fruits secs (16 €). La Symphonie du Val d'Or demi-sec est l'une des plus jolies bouteilles savourées cette année, à la fois vineuse et très fine, corsée et très fruitée, aux notes de petits fruits mûrs et de pain grillé, d'une jolie ampleur en bouche. Excellent rapport qualité-prix-plaisir. Aucune hésitation.

le CLOS du NOTAIRE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. En voilà un ami avec lequel j'ai connu la belle époque des Côtes-de-Bourg, au moment où cette appellation (endormie aujourd'hui) avait grandement besoin de gens comme lui pour exister. Il a créé un vignoble remarquable dans un site enchanteur, et des Vins, qui, régulièrement, sont toujours au sommet (et de loin). Car, si sa Cuvée Notaris est un modèle du genre, c'est beaucoup plus compliqué de faire un beau vin sur l'ensemble de son territoire, c'est-à-dire avec son Clos du Notaire classique. Il y arrive, et cela mérite quand même un vrai coup de chapeau ! "Nous avons produit une Cuvée Notaris en 2007 car nous avons fait une excellente récolte, me dit-il, et nous avons pensé que la qualité était au rendez-vous. Par contre en 2008, nous n'en avons pas produit. En 2009, nous avons fait un millésime exceptionnel, le vin est à la vente cette année. Il y aura 25 0000 bouteille de la cuvée Notaris. C'est un millésime très concentré, complet, harmonieux, avec un bon taux d'alcool naturel, un vin très coloré, avec une intensité et une longueur en bouche tout à fait remarquable. Ce sera vraiment un vin à conserver en cave. Je ne suis pas superstitieux mais 1989, 1999, 2009, sont trois millésimes exceptionnels dans l'année "9". J'ai vendu du 2009 en primeur aussi bien en France qu'à l'étranger et les Vins seront expédiés à la fin du printemps. Le 2009 séduit par des arômes puissants de fruits rouges, raisins, mûre, cassis. Un vin d'un joli volume en bouche, avec de l'ampleur, de la puissance, d'une belle aptitude au vieillissement. Je conseille aux bons cavistes de mettre ce vin de côté. Le 2010 est tout aussi surprenant que l'a été le 1990. Nous avons eu des volumes un peu moins importants qu'en 2009 mais la concentration est tout aussi forte. 2010 est vraiment dans la lignée du 2009, un vin tout aussi réussi. Le 2010 est bien concentré, tannique avec des arômes encore un peu fermés. Un vin très noir. il va bénéficier du même élevage en barriques car il le mérite et la grande cuvée Notaris promet. Il est d'ailleurs dommage que de grands millésimes comme cela ne provoque pas l'enthousiasme chez les acheteurs professionnels français et surtout au niveau régional et local. Heureusement que les connaisseurs nous suivent que ce soit en France ou à l'étranger. Nos acheteurs habituels réservent nos Vins, ils ont bien compris qu'en faisant confiance aux viticulteurs sérieux, ils obtenaient une régularité de prix, de qualité et sont prêts à payer la qualité. J'ai 63 ans et je suis un viticulteur heureux de faire un tel métier. Nous appartenons au monde agricole, mais le vin ce n'est pas comme le blé, le lait ou le riz... C'est un produit qui fait rêver, qui apporte la joie, c'est un mythe. Notre métier est extraordinaire. Actuellement, on assiste à la revalorisation de l'agriculture. Il existe deux mondes, ceux qui produisent de la quantité et ceux qui sont respectueux de l'environnement, de la qualité, des consommateurs, de ceux qui les ont précédé et de ceux qui vont leur succéder. C'est toute une philosophie. Les consommateurs deviennent plus responsables, plus vigilants, plus exigeants quant à la qualité de ce qu'il y a dans leur assiette ou dans leur verre. Dans le secteur viticole que ce soit un Grand Cru ou un vin plus modeste, le nom du viticulteur est écrit sur la bouteille, il signe son produit, il est donc responsable, identifiable, ce n'est pas le cas dans tous les secteurs et c'est bien dommage..." En attendant, il y a son superbe Côtes-de-Bourg cuvée Notaris 2007, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée et ample, auquel il faut laisser du temps pour s'exprimer au mieux. Le 2006, au nez de petits fruits cuits, qui allie puissance, typicité et souplesse, de robe grenat soutenu, très aromatique en bouche, aux tanins très équilibrés, classique et prometteur. Remarquable 2005, très bien élevé, exceptionnel millésime, tout en couleur et en matière, au nez subtil dominé par des arômes persistants de fumé, d'humus et de cerise noire, de bouche ample, de belle présence tannique, un grand vin. La cuvée Notaris 2004, au nez où s'entremêlent des notes d'épices et de fruits mûrs, est riche, d'une belle longueur, un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, de charpente souple et structurée, de jolie garde. La cuvée Notaris 2003 est de robe intense, aux tanins à la fois riches et souples, très équilibrée, bien charnue, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante. Le Côtes-de-Bourg 2008, de très belle robe d'un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, un vin chaleureux. Remarquable 2007, un vin généreux, très aromatique, avec des tanins soyeux, de bouche dominée par des nuances persistantes de griotte, de cannelle et de fumé. Plus charnu, le 2006 est un vin comme on les aime, aux tanins très élégants mais riches également, de jolie robe grenat, d'une belle harmonie avec ces notes de petits fruits rouges mûrs, de bonne charpente. Beau 2005, corsé et savoureux, aux tanins amples, soyeux et très bien équilibrés, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices...), de bouche persistante, de belle garde. Très classique, le 2004 est puissant, de belle robe grenat, de très bonne base tannique, gras, très équilibré, riche et charnu, au nez dominé par le cassis. Beau 2003, aux notes de fruits mûrs avec des nuances d'épices et de truffe en bouche, aux tanins bien présents. Le 2002 est d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux senteurs de fruits, de cannelle et d'humus, bien structuré au nez comme en bouche. Le Clairet est savoureux, de bouche corsée et épicée. Formidable rapport qualité-prix-typicité. Pas la moindre hésitation.
Roland Charbonnier

> Les précédentes éditions

Edition du 01/11/2011
Edition du 25/10/2011
Edition du 18/10/2011
Edition du 11/10/2011
Edition du 04/10/2011
Edition du 27/09/2011
Edition du 20/09/2011
Edition du 13/09/2011
Edition du 06/09/2011
Edition du 30/08/2011
Edition du 23/08/2011
Edition du 16/08/2011
Edition du 09/08/2011
Edition du 02/08/2011
Edition du 26/07/2011
Edition du 19/07/2011
Edition du 12/07/2011
Edition du 05/07/2011
Edition du 28/06/2011
Edition du 21/06/2011
Edition du 14/06/2011
Edition du 07/06/2011
Edition du 31/05/2011
Edition du 24/05/2011
Edition du 17/05/2011
Edition du 10/05/2011
Edition du 03/05/2011
Edition du 26/04/2011
Edition du 19/04/2011
Edition du 12/04/2011
Edition du 05/04/2011
Edition du 29/03/2011
Edition du 22/03/2011
Edition du 15/03/2011
Edition du 08/03/2011
Edition du 01/03/2011
Edition du 22/02/2011
Edition du 15/02/2011
Edition du 08/02/2011
Edition du 01/02/2011
Edition du 25/01/2011
Edition du 18/01/2011
Edition du 11/01/2011
Edition du 04/01/2011
Edition du 28/12/2010
Edition du 21/12/2010
Edition du 14/12/2010
Edition du 07/12/2010
Edition du 30/11/2010
Edition du 23/11/2010
Edition du 16/11/2010
Edition du 09/11/2010
Edition du 02/11/2010
Edition du 26/10/2010
Edition du 19/10/2010
Edition du 12/10/2010
Edition du 05/10/2010
Edition du 28/09/2010
Edition du 21/09/2010
Edition du 14/09/2010
Edition du 07/09/2010
Edition du 05/09/2010
Edition du 31/08/2010
Edition du 24/08/2010
Edition du 17/08/2010
Edition du 10/08/2010
Edition du 03/08/2010
Edition du 27/07/2010
Edition du 20/07/2010
Edition du 13/07/2010
Edition du 06/07/2010
Edition du 29/06/2010
Edition du 22/06/2010
Edition du 15/06/2010
Edition du 08/06/2010
Edition du 01/06/2010
Edition du 25/05/2010
Edition du 18/05/2010
Edition du 11/05/2010
Edition du 04/05/2010

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales