Millesimes.info

Edition du 07/08/2018
 

Château La Marzelle

Sommet

Château La MARZELLE

Ce grand vin chaleureux, élégant, avec beaucoup de chair, aux tanins soyeux, est le résultat d’un travail de passionnés qui s’attachent, chaque année, à laisser s’exprimer au mieux ce grand terroir.


Au XVIIIe siècle, le Domaine de La Marzelle appartenait à la famille Largeteau. Celle-ci le tenait des Religieux de Faises, seigneurs de fiefs très étendus et dont on retrouve la vieille abbaye, aux Artigues de Lussac. C’est en 1998 que la famille Sioen achète la propriété et s’emploie à lui redonner ses lettres de noblesse. “La Marzelle étend ses 17 ha de Merlot (70%), de Cabernet franc (15%) et de Cabernet Sauvignon (10%) sur un superbe terroir de graves, d’argiles et de sables : la Haute Terrasse de Saint-Emilion, précise Philippe Genevey, le Gérant. Elle a été formée, il y a 2 millions d’années au pléistocène inférieur par l’Isle qui coulait par ici jusqu’à la Dordogne. D’où l’explication des galets rubéfiés. Une orientation bio a été prise depuis 1988, avec l’utilisation de cuivre, de soufre, de calcium et de tisanes. De nombreuses opérations manuelles viennent peaufiner la maturation optimale des raisins. C’est la “prophylaxie”, méthode naturelle qui consiste à mettre la plante dans les meilleures conditions de défense contre les agressions exté- rieures, des maladies et du climat. Il y a peu, un nouveau système de réception de vendange a été mis en place. Les raisins, vendangés manuellement, sont amenés au chai en cagettes. Après le passage sur une première table de tri vibrante, ils sont égrenés dans un égrappoir puis plongés dans un Tribaie dans lequel les grains les plus mûrs sont sélectionnés par leur densité. Le nouveau cuvier offre, avec ses cuves tronconiques en Inox, double paroi, une facilité de travail incroyable.” En Bio depuis 2008, le millésime 2015 sera le premier en Biodynamie. 2015 : puissant, savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, corsé, tout en bouche, très chaleureux, au nuances de fraise, de truffe et d’humus. 2014 : couleur grenat intense, nez profond et complexe avec des notes de fruits rouges (cerise) et un côté un peu fumé. En bouche, les tanins sont déjà fondus, les fruits très présents avec une touche légèrement boisée et savoureuse. 2013 : marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau), de bouche pleine, ample et velouté, d’une belle concentration tout en rondeur, un beau vin, tout en charme. 2012 : remarquable, très gourmand, de robe pourpre, intense, aux tanins riches, est très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse.

   

Château La Marzelle

Gérant : Philippe Genevey

33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 55 10 55

Email : info@lamarzelle.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Pierre MARTIN


Domaine de 18 ha, transmis depuis plusieurs générations, le travail est effectué de façon très traditionnelle, dans le respect du terroir et de l’environnement, sur des sols calcaires ou argilo-calaires très pentus et difficilement mécanisables, ce pourquoi la plupart des travaux se font à la main. Les vins sont élevés en cuves Inox et barriques. Remarquable Sancerre blanc Mont Damnes 2015, âge moyen de la vigne 12 ans, élevage sur lies fines avec bâtonnages réguliers, à dominante de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance aromatique, est dense au nez comme en bouche, très typé, un vin mêlant élégance et structure, parfait sur des boudins à la compote d'oignons ou des brochettes de Saint-Jacques.  Le Sancerre rouge Chavignol 2015, Pinot noir, moyenne d’âge de la vigne 20 ans, aux arômes de framboise très mûre et de poivre, de très bonne structure, c’est un vin typé, de bouche dense et persistante, harmonieux, d’une belle couleur aux reflets violets. Quant à leur Sancerre blanc 2016, Sauvignon blanc, âge moyen de la vigne 30 ans, élevage sur lies fines avec bâtonnages réguliers, il a des arômes d’agrumes, un vin remarquable par sa finesse aromatique (fleurs blanches et raisin frais), vivace et très persistant.

Yves et Pierre Martin
Le Bourg
18300 Chavignol
Téléphone :02 48 54 24 57 et 06 89 37 99 63
Email : chavipierrot@orange.fr

Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Au sommet de son appellation. Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%), puis 84 ares en 2015, pour atteindre 3,37 ha. Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016. - La pratique culturale : les rangs de vignes, enherbés, autorisent la faune et la flore auxilliaires. La taille est en majorité en guyot double à deux astes avec 8 bourgeons par pied. Les rangs sont travaillés sous les pieds. Les entrecoeurs sont éliminés. L'effeuillage se fait du coté du soleil levant. La vigne est accompagnée par des préparations de plantes, des algues (lithotamme), et un minimum de cuivre et de soufre. Les vendanges sont faites à la main dans une atmosphère conviviale. Une première sélection des baies est faite sur pied et, depuis 2008, un deuxième tri est réalisé sur table à l'entrée du chai. - La vinification : une première macération à froid précède la fermentation naturelle sans apport de levures extérieures. Selon les années (la quantité de récolte) celle-ci est parfois faite en tonneau ouvert à l¹ancienne (pigeage à la main). Une macération post fermentaire à chaud est généralement utilisée. La fermentation malolactique est faite en cuve ou en tonneau. L'élevage est réalisé en partie en cuve et en partie en barriques. La mise en bouteille est réalisée sans filtration (ou presque). La maturation a lieu à température constante dans la carrière souterraine. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Vous allez aimer ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée des Mille et une Nuits 2015, charpenté, bien charnu, de belle robe pourpre soutenu, au nez légèrement épicé, suave au palais, avec des nuances de cerise et de réglisse, aux tanins fondus mais structurés à la fois. Le Bordeaux Supérieur 2014 Bio, 80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon, d’une robe rouge cerise limpide, développe des arômes de cassis et de griotte et une bouche fraîche aux tanins fondus, est un vin qui s’accorde, par exemple, avec des tendrons de veau aux champignons et à la tomate ou un filet d'agneau au chou. Le 2012, est de jolie robe, bouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur. Excellent 2011, aux notes de fruits rouges et d’humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins soutenus et souples à la fois, très savoureux. Le 2010 est plus riche, bien sûr, parfumé et persistant, aux tanins équilibrés, et mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde. Il y a aussi ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée Lise 2012, élevage en barriques, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes d’épices (cannelle) et de griotte, aux tanins équilibrés, et ce Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011, riche mais fin, très parfumé, au nez où dominent la prune et le musc, harmonieux.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr

Vignoble André HARTMANN


Implanté à Voegtlinshoffen depuis 1640, le domaine est issu d’une longue lignée de vignerons qui avec passion ont constitué ce vignoble. La vigne est conduite dans les règles de la culture ancestrale excluant l’usage d’engrais chimiques, assurant un respect de l’environnement, on y conjugue tradition et modernité. Leur fils, Justin, vient d’arriver sur le domaine. Remarquable Riesling Bidstoecklé Armoirie Hartmann 2014, de bouche fraîche et ronde à la fois, de jolie robe dorée, très fin, fruité, d’une belle harmonie, aux senteurs de noisette et de rose, très aromatique au palais. Le Pinot Gris Grand Cru Hatschbourg Armoirie Hartmann, aux notes de fruits secs (amande), de lis et de rose, rond, avec cette bouche pleine et distinguée, est tout en nuances comme le Gewurztraminer Armoirie Hartmann Grand Cru Hatschbourg, de belle robe, finement bouqueté (aubépine, rose), qui est de bouche subtile, persistante et très parfumée (fruits frais, amande, grillé), un vin de jolie garde. Excellent Pinot Noir Tradition Justin Briac 2013, avec cette robe grenat soutenu, de bouche corsée, aux tanins puissants et fins à la fois, qui fleure bon les fruits mûrs et la cannelle, à déboucher sur une poitrine de canard au boudin noir ou un porc aux fruits, par exemple. Il y a aussi le Pinot Gris Fleurs de Pierres 2014, de robe brillante et limpide, d’une belle fraîcheur en bouche, aux nuances de lis et de coing, tout en persistance et légèreté, et le Crémant d’Alsace, de robe d’un bel aspect jaune or, une cuvée bien charpentée, harmonieuse au nez comme en bouche, aux notes d’agrumes mûrs, à la mousse fine et distinguée, bien fruitée, d’une jolie finale.

Jean-Philippe Hartmann
11, rue Roger Frémeaux
68420 Voegtlinshoffen
Téléphone :03 89 49 38 34
Email : contact@andre-hartmann.fr
Site personnel : www.vins-andre-hartmann.fr

CLOS TRIMOULET


Situé au nord de Saint-Emilion, le "Clos Trimoulet" est une propriété exclusivement familiale, où cinq générations de viticulteurs se sont transmis un savoir faire ancestral. Guy Appollot et ses deux fils, Alain et Joël, ont su préserver cet héritage traditionnel tout en le conjuguant aux techniques les plus modernes. Les hectares de la propriété sont répartis sur plusieurs parcelles avec des sols argileux et sablonneux qui apportent au vin charpente, longévité et finesse. Les raisins sont ramassés à parfaite maturité et grâce à une longue cuvaison qui extrait au maximum les tanins, le "Clos Trimoulet" est un excellent vin de garde. Toute la production est mise en bouteilles à la propriété, après un élevage de 18 mois en barriques de chêne. Remarquable Saint-Émilion GC 2012, coloré et très parfumé, d’une jolie concentration en bouche, aux notes de fruits rouges et de réglisse, charnu, aux tanins bien soyeux mais bien riches.  Le 2011 est excellent, parfumé (humus, griotte, mûre), tout en bouche, aux tanins amples, au nez complexe (violette, fraise des bois), alliant souplesse et charpente, chaleureux. Superbe 2010 (médailles d’Argent Concours Bordeaux 2012 et Vignerons Indépendant 2010) : millésime très apprécié dans la lignée du 2009, un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, très équilibré, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent. Beau 2009, médaille d’Argent au Challenge international du vin 2011, aux senteurs de fruits rouges, de cuir et de sous-bois, bien en bouche, puissant, savoureux, riche en couleur comme en charpente, de garde comme le 2008, médaille d’Argent au concours des Vignerons Indépendants, au bouquet subtil où règnent le pruneau et les épices, mêlant souplesse et structure. Le 2007, de bouche fondue et parfumée, est bien classique, tout en rondeur, de couleur rubis intense, au nez marqué par la groseille et les sous-bois, avec des tanins ronds, associant richesse et harmonie, corsé et épicé comme il le faut. “Le 2007 est un millésime miraculeux, explique Alain Appollot, la nature a été généreuse avec nous. Grâce à notre travail en amont, aux soins que nous avions apportés à la vigne durant tout l’été, les raisins étaient très jolis, les analyses étaient d’ailleurs très bonnes, surprenantes même, révélant des PH tout à fait corrects. Cela donne des vins très fruités, d’un bel équilibre, des vins assez classiques finalement. Pour l’élevage, nous n’avons pas trop utilisé de bois neuf, nous ne tenons pas à masquer les vins. Je respecte le millésime et ses caractéristiques, je ne cherche pas à les gommer mais au contraire à souligner le meilleur.”

Earl Appollot

33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 71 96
Télécopie :05 57 74 45 88
Email : contact@clos-trimoulet.com
Site : clostrimoulet
Site personnel : clos-trimoulet.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Serge DAGUENEAU & Filles


Une passion transmise depuis plus de quatre générations, de père en fils et désormais de père en filles pour ce domaine de 20 ha. ?Notre domaine se situe essentiellement sur un terroir de marnes kimméridgiennes. Il s?agit de boues marines amalgamées à de petites huîtres fossilisées appelées aussi Terre blanches. Ce terroir d?exception, très spécifique, donne toute la richesse et la complexité de nos vins. L?âge moyen de nos vignes est de 35 ans et les plus anciennes sont centenaires.?
Beau Pouilly-Fumé La Léontine 2015, culture raisonnée, vendanges manuelles, égrappage total,, fermentation en fût de chêne, bâtonnages réguliers, élevage en fût de chêne sur lies..., un vin gras, dense, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche suave, mêlant finesse et persistance (30 €). Le Pouilly-Fumé Clos des Chaudoux 2015, issu d?une macération pelliculaire, de robe jaune clair, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de tilleul, puissant et bouqueté, très séduisant par sa structure d?arômes (20 €). Le Pouilly-sur-Loire La Centenaire 2016, classique de son cépage Chasselas, au nez de noisette et de fruits frais, rond, vif et aromatique au palais (11,50 €).
Il y a aussi cet étonnant Pouilly-Fumé Les Filles 2015, qui sent le musc et la poire cuite. ?Lorsque l?arrière-saison nous le permet, nous récoltons quelques raisins en début de surmaturité, légèrement botrytisés. Le vin qui en découle dévoile des arômes étonnamment liquoreux alors qu?il reste un vin sec, sans sucres résiduels? (37 €). Goûtez leur IGP Côtes de la Charité Les Montées de Saint-Lay Pinot Noir 2015.

Les Berthiers
58150 Pouilly-sur-Loire
Tél. : 03 86 39 11 18
Fax : 03 86 39 05 32
Email : sergedagueneaufilles@wanadoo.fr
www.s-dagueneau-filles.fr


Earl STINTZI


C?est aujourd?hui Olivier, toujours aidé par Yvette et Gérard (ses parents retraités) qui conduit ce vignoble familial de 8 ha. Ce domaine a su garder un caractère familial et convivial avec des vendanges principalement manuelles effectuées dans la bonne humeur.
Voilà un beau Riesling Grand Cru Pfersigberg 2008, marqué par son terroir, racé, tout en fraîcheur et minéralité, avec des arômes de citronnelle et des notes de noix et de rose, un vin puissant, sec et souple à la fois, d?une grande finesse et d?une belle persistance (9,40 €, un vrai cadeau). Le Pinot Blanc 2011, franc et fruité, fin et riche à la fois, avec des notes de pomme et de noisette, est d?une très jolie finale (4,20 e). Excellent Pinot Noir Expression 2012, de robe pourpre, au nez dominé par la fraise et la mûre, structuré, d?une jolie finale, un vin classique, aux tanins mûrs mais bien présents, de très bonne évolution (7,50 €), le Pinot Gris Spéciale 2009, un vin riche, harmonieux, aux notes de fruits macérés, ample, avec cette bouche pleine et distinguée (7,20 € environ). Goûtez encore le Crémant d?Alsace brut, de mousse fine, un vin associant rondeur et nervosité, au nez de noisette, de bouche puissante et parfumée, très agréable (6,50 €). 

Olivier Stintzi
29, rue Principale
68420 Husseren-les-Châteaux
Tél. : 03 89 49 30 10
Fax : 03 89 49 34 99
Email : gerard.stintzi@wanadoo.fr
www.vins-stintzi.fr


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Au sommet de son appellation. Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l?aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d?âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l?entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques.
- La pratique culturale : les rangs de vignes, enherbés, autorisent la faune et la flore auxilliaires. La taille est en majorité en guyot double à deux astes avec 8 bourgeons par pied. Les rangs sont travaillés sous les pieds. Les entrecoeurs sont éliminés. L'effeuillage se fait du coté du soleil levant. La vigne est accompagnée par des préparations de plantes, des algues (lithotamme), et un minimum de cuivre et de soufre. Les vendanges sont faites à la main dans une atmosphère conviviale. Une première sélection des baies est faite sur pied et, depuis 2008, un deuxième tri est réalisé sur table à l'entrée du chai.
- La vinification : une première macération à froid précède la fermentation naturelle sans apport de levures extérieures. Selon les années (la quantité de récolte) celle-ci est parfois faite en tonneau ouvert à l¹ancienne (pigeage à la main). Une macération post fermentaire à chaud est généralement utilisée. La fermentation malolactique est faite en cuve ou en tonneau. L'élevage est réalisé en partie en cuve et en partie en barriques. La mise en bouteille est réalisée sans filtration (ou presque). La maturation a lieu à température constante dans la carrière souterraine.
?Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j?aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l?apprentissage et le respect d?un terroir et d?un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.?
Vous allez apprécier son Bordeaux Supérieur rouge cuvée des Mille et une Nuits 2005, charpenté, bien charnu, de belle robe pourpre soutenu, au nez légèrement épicé, suave au palais, avec des nuances de cerise et de réglisse, aux tanins fondus mais structurés à la fois.
Le Bordeaux Supérieur rouge 2016, bien équilibré et souple avec des arômes fondus de boisé et de petits fruits rouges mûrs, d?une très belle intensité. Le 2014, de teinte grenat foncé, avec ce nez d?épices et de fruits rouges à noyau très mûrs, parfumé en bouche, a des tanins bien présents mais soyeux.
Le Bordeaux Supérieur 2012 Bio 80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon, est de jolie robe, bouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur. Excellent 2011, aux notes de fruits rouges et d?humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins soutenus et souples à la fois, très savoureux. Le 2010 est plus riche, bien sûr, parfumé et persistant, aux tanins équilibrés, et mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde comme le 2009, avec ces notes de fruits mûrs d?épices et d?humus, aux tanins fermes, de bouche puissante.
Quant au Bordeaux Supérieur rouge cuvée Lise 2012, il mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes d?épices (cannelle) et de griotte, aux tanins équilibrés, un vin parfait avec un coquelet rôti au thym aux petits pois et artichauts ou une fricassée de chevreau aux artichauts et fèves. Il y a encore le Bordeaux Supérieur cuvée Azur 2010, médaille d'Argent Vins Bios, cuvée spéciale de Merlot, un vin ayant de la charpente tout en conservant une jolie rondeur, avec des notes de fruits surmûris, et ce Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011 Bio, riche mais fin, très parfumé, au nez où dominent les fruits mûrs et les épices, harmonieux.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Tél. : 06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/lentredeuxmondes
www.lentredeuxmondes.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017

 



Domaine de la POULETTE


Château D'ARRICAUD


Vignobles PELLE


Château TOULOUZE


Château MAZEYRES


Château LAGARDE


Domaine Pierre MARTIN


Château de FONTCREUSE


Domaine PERALDI


Domaine de TERREBRUNE


Denis FORTIN


Château CLOS des PRINCE


Château BELLEGRAVE


DRAPPIER


L'ESTABEL CABRIÈRES


Albert de MILLY


Château de MAUVES


Domaine du JAS D'ESCLANS


Château JURA-PLAISANCE


Louis HUOT


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


LAURENT-GABRIEL


Domaine Robert KLINGENFUS


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Domaine A RONCA


Pierre FRICK et Fils


Domaine du LOOU


Château LAVISON


BAUMANN-ZIRGEL


Château de COUDOT


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


LEJEUNE-DIRVANG


Ghislain PAYER et Fille


Château DARIUS



DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


EARL GUY MALBETE


CHARLES SCHLERET


DOMAINE PICHARD


SCEA CHATEAU CAILLIVET


CHATEAU LAROQUE


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE DE L'AMAUVE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales