Millesimes.info

Edition du 02/06/2015
 

CHATEAU DU MOULIN VIEUX, LA RÉFÉRENCE

Exceptionnel

Château du MOULIN VIEUX

Au cœur du vignoble des Côtes-de-Bourg, Jean-Pierre Gorphe, secondé par son fils Cédric, s’attache depuis longtemps à tirer la quintessence de son terroir en élevant des vins riches et parfumés, complexes et typés. De l’art de parvenir au sommet.


Voilà plus de deux siècles que l’arrière-grand-père de Jean-Pierre Gorphe acquit le Moulin Vieux, petit Clos de quatre hectares, qui s’appelait à l’époque Clos du Moulin Vieux et qui au fil des années est devenu Château du Moulin Vieux. Il doit son nom à un ancien moulin à vent qui se situe à l’emplacement des nouveaux chais et qui a disparu à la fin du XIXe siècle. La propriété s’étend sur 24 hectares à l’ouest de la commune de Tauriac sur l’un des meilleurs terroirs argilo-calcaire de l’appellation. Il est complanté de cépages nobles 55% Merlot, 40% de Cabernets Franc et Sauvignon et 5% de Malbec pour la Cuvée sélection. La vinification est faite selon la grande tradition du Bordelais, enrichie des techniques modernes (éraflage à 100%, macération très longue de 21 à 30 jours selon les millésimes, contrôle permanent des températures). La vendange est mécanisée depuis 1983 ce qui permet une sélection rigoureuse de la maturité et une rapidité de récolte. Évidemment cette politique qualitative porte ses fruits puisque le Château du Moulin Vieux s’impose comme un grand vin classique, coloré, charnu, charpenté, capiteux et souple à la fois, de belle garde. Millésime après millésime, tous ces efforts sont régulièrement récompensés par une multitude de médailles et distinctions au palmarès de grands concours français et internationaux. Une reconnaissance confirmée aussi par une fidèle clientèle qui sait profiter de l’excellent rapport qualité-prix de ces belles cuvées, notamment la cuvée Sélection (élevée 8 à 14 mois en barriques) et l’exceptionnel “Clos”, issu des meilleures parcelles (vieilles vignes de plus de 50 ans plantées pour 50% de Merlot, 30% de Cabernet-Sauvignon et 20% de Malbec, d’un rendement moyen de 25 hl/ha), très bien élevé en barriques. On comprend pourquoi le Château du Moulin Vieux a acquis cette notoriété, devenant l’une des grandes références du vignoble des Côtes-de-Bourg.
Qualité des millésimes 2012 : charpenté, au nez de fruits rouges surmûris (cerise, cassis), de bouche ample et corsée, légèrement épicé en finale, de robe grenat intense, tout en nuances.  2011 : jolie robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d'humus, est charnu, généreux, épicé, avec de la matière, des tanins mûrs.  2010 : grand vin, tout en couleur et en matière, au nez concentré, riche, tout en nuances aromatiques, ferme et soyeux, avec une bouche puissante, de belle évolution. 2009 : beau vin, mêlant puissance et distinction, très parfumé, tanins riches et veloutés, beau potentiel. 2008 : allie une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche, un vin avec beaucoup de structure, riche en couleur comme en arômes, avec ces notes de fruits noirs mûrs (groseille, mûre) et d’épices, prometteur. 2007 : de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d’humus, un vin charnu, ferme et long en bouche, de bonne évolution. 2006 : coloré et typé, un beau millésime classique, qui développe des senteurs de fruits cuits et de sous-bois, une bouche veloutée et riche, un vin de garde.

   

CHATEAU DU MOULIN VIEUX, LA RÉFÉRENCE

Jean-Pierre et Cédric Gorphe

33710 Tauriac
Téléphone : 05 57 68 26 21
Télécopie : 05 57 68 29 75
Email : chateau.du.moulin.vieux@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
e_val_de_loire_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR

VOUVRAY
Clos de L'ÉPINAY (V)
AUBERT (V)
BOURG NEUF
GUILLOTERIE (S)
GAUDRELLE (V)
LA PALEINE (S)
GAUTERIE (A)
LA VARIERE (S)
RAYNIÉRES (S)
VIEUX PRESSOIR (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY


André DEZAT (S)
GITTON (S)
NATTER (S)
Daniel REVERDY (S)
SARRY
TROTEREAU (Q)
VATTAN (S)
BARILLOT (PF)
BLANCHET (PF)
BONNARD (PF)
CAVES POUILLY (PF)
A. ROBLIN (S)
CHAMPEAU (PF)
CHEVREAU (S)
LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
PABIOT (PF)
P'TIT ROY (S)
J.-M. ROGER (S)
PETIT
Thierry VERON (S)
LECOMTE
S. DAGUENEAU (S)
GRALL (S)
SAUTEREAU (S)
PICARD (S)
FOUASSIER (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
COMMANDERIE (Q)
MALBÈTE (R)
MANDARD (T)
RENAUDIE (T)
CHAISE (T)
CHARBONNIER (T)
MONTIGNY (T)
MOELLEUX
Clos de L'ÉPINAY (V)
LA VARIÈRE (B)
AUBERT (V)
L'ÉTÉ (CL)
GODINEAU (B)
LEBLOIS (M)
ROCHETTES (CL)
FONTAINERIE (V)
HAUT PERRAYS (CL)
CREMANTS

BOUVET (S)
AUBERT (V)
Clos de L'ÉPINAY (V)
PETITE CHAPELLE
MUSCADET
AUTRES
MORILLEAU
POIRON-DABIN
TOURLAUDIÈRE
BREUIL DE SEGONZAC (igp)
COING SAINT-FIACRE
Robert CHÉREAU
COGNETTES
DURANDIÈRE
ELGET
ESPÈRANCE
PLESSIS GLAIN
HAUTE NOELLES
TOPAZE
COIRIER (Fiefs Vendéens)
MÉNARD-GABORIT
R de la GRANGE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
FOSSE SÈCHE (S)*
(MOINES (Sav))
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
M. E. ROBLIN (S)
TREUILLET
TEILLER (MS)
NEVEU
PRÉ SEMELÉ (S)
VILLALIN
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX

GAUTHIER-LHOMME (V)
MATIGNON (CL)
DULOQUET (CL)
Le CAPITAINE (V)*
CREMANTS
AMANDIERS (S)
BEAUREGARD (S)
MUSCADET
AUTRES
Henri POIRON
POTARDIÈRE
TEVENOT (Cheverny)*
VILLEMONT (Haut-Poitou)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
(CR.-ST-LAURENT (S))
TABORDET*
(THAUVENAY)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX
CREMANTS
(CHAMPALOU (V))
MUSCADET
AUTRES

(POITEVINIÈRE)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de GRANDMAISON


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. La vigne est présente depuis longtemps au Domaine de Grandmaison : dès le XVIIIe siècle, Monsieur de Belleyme, Ingénieur cartographe du Roi Louis XV, mentionne notre crû alors appelé Barreyre. Au fur et à mesure des époques, la production de vin s’est parfois interrompue, (à cause du gel, du phylloxéra), et a parfois fait place à la polyculture. Grandmaison a aussi fait office de maison de campagne. François Bouquier, qui avait dû quitter son Cantal natal au début du vingtième siècle, y fit quelquefois les vendanges et acquit le domaine en 1939, quand il sut qu’il était à vendre. Puis, à partir de 1970, Jean (son fils) et son épouse Françoise reconstituèrent le vignoble et entreprirent la construction de l’actuel cuvier. Grandmaison entrait alors à nouveau en production. Depuis 1988, c’est François (leur fils) qui vinifie et avec son épouse Mayi, tout deux se consacrent à la propriété familiale depuis 1993. “2013 : grande satisfaction pour cette année, nous précise François Bouquier, les vignes ont bien produit (42 hl/ha en rouges et 48 hl en blancs). Les blancs sont aromatiques et d'une grande finesse, grâce à notre terroir argilo-calcaire qui a fait bénéficier la vigne d'une bonne avancée du cycle végétatif de la vigne. Les rouges  sont assemblés actuellement, ils bénéficient d'une belle tenue, d'un bon équilibre et d'une structure certaine. Le 2013 sera dans la continuité des 2011 et 2012. Si je devais lui donner une note, ce serait 16/20. Pour le 2014, le vin est riche, ouvert, reès volumineux, gras, il se rapproche du 2010. L'élevage en barriques se poursuit, c’est un vin très réussi auquel j'attribuerai la note de 17/20. En 2015, nous proposons le rouge  2011, puis, en mai, le blanc 2014 (le blanc 2013 est déjà épuisé), et le rouge  2012. Nous avons effectué l’arrachage d'un hectare (moitié rouge, moitié blanc) pour le replanter exclusivement  en blanc.” C’est le moment de se faire plaisir avec ce beau Pessac-Léognan rouge 2011, de couleur intense aux reflets noirs, un vin généreux, avec des arômes de fruits rouges et d'épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant. Remarquable 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale, prometteur également. Le 2007, de couleur grenat aux reflets violine, est tout en bouche, avec beaucoup de structure, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Le 2006, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, est bien charnu, ample et structuré, de garde. Le 2005, alliant une finesse tannique à une rondeur persistante, est chaleureux, de très bonne évolution. Fidèle à lui-même, le Pessac-Léognan blanc 2012, d'une très belle persistance d'arômes en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul, est tout en distinction. Le 2011, avec cette ampleur caractéristique, alliant charpente et finesse, d'une belle finale aromatique (poire, bruyère...), est à ouvrir sur des escalopes de dinde au citron. Le 2010, rond, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, puissant mais très fin, est tout en finale. Le 2009, avec ces arômes de fruits frais, de grillé et de fleurs, mêle nervosité et gras au palais, un vin toute en nuances et distinction.

Jean et François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr

Gérard DOREAU


Au sommet de son appellation. Vignerons de père en fils depuis la fin du XIXe siècle, vignoble de 4,50 ha. La méthode de culture est traditionnelle et naturelle, sans amendement des sols, ni désherbage. Seul un labourage régulier est pratiqué. Les vendanges sont effectuées manuellement. La vinification est également traditionnelle. Les raisins sont égrappés à 100% et cuvent une dizaine de jours. L’élevage dure 12 à 15 mois en fûts de chêne. Les vins sont mis en bouteilles après unification, collage et légère filtration. Vous aimerez son Monthélie Premier Cru Champs Fulliots rouge 2012, riche en couleur comme en arômes, avec des notes de cassis très mûr et d’épices, au nez intense et persistant d’humus, un vin d’excellente évolution.  Beau 2010, charnu, alliant souplesse et charpente, aux tanins fermes, où se mêlent la truffe et la griotte, généreux et solide. Excellent Pommard Les Vignots 2012, classique et très représentatif de ce millésime, élégant, au nez de violette et de sous-bois, franc, ample, corsé et souple à la fois, aux tanins fermes, de bouche savoureuse. Le 2011, aux notes subtiles de framboise, de pruneau et de poivre, est dense et harmonieux, de couleur profonde, associant charpente et distinction, aux tanins ronds. Le 2010, ample et distingué, de bouche riche, avec des nuances de mûre et d’humus, est un vin concentré, gras, au nez complexe où l’on retrouve les fruits confits. Le Pommard Les Bertins 2011, de robe rubis intense, a des arômes de fruits surmûris et d’épices, un vin charnu, d’une très belle charpente comme le 2010, de couleur profonde, charpenté, dense et ample, au nez où prédominent la mûre, la truffe et les sous-bois. Joli Saint-Romain Sous Roche blanc 2010, minéral, à la fois nerveux et rond, finement bouqueté, très agréable, et le Meursault 2011, équilibré, de bouche élégante, où s’entremêlent les épices, le pain grillé et la pêche, un vin qui associe vivacité et onctuosité en bouche.

Earl du Domaine Gérard Doreau
Rue du Dessous
21190 Monthélie
Téléphone :03 80 21 27 89 et 06 07 48 35 47
Télécopie :03 80 21 62 19
Email : gerard-doreau@wanadoo.fr
Site personnel : http://domaine-doreau.fr

Domaine de la VALÉRIANE


Ce vignoble familial (quatrième génération) s’étend sur des coteaux argilo-calcaires à galets roulés, un des 4 villages dont le terroir a été consacré par l’appellation communale Signargues depuis 2005. Le Domaine est avant tout la passion d'un métier et l'histoire d'une famille. Mesmin et Maryse, petit-fils et petite fille de vignerons à Domazan, ont agrandi l'exploitation familiale en 1968 avec l'acquisition d'une propriété jusque là en fermage. En 1982, ils ont modernisé la cave et commencé à développer la vente en bouteilles en créant le Domaine de la Valériane. Le nom du Domaine leur a été inspiré par le prénom de leur fille Valérie. Celle-ci, oenologue conseil dans un laboratoire à Châteauneuf-du-Pape pendant plusieurs années où elle a acquis connaissances et expériences, se consacre maintenant entièrement à l'exploitation familiale, qu'elle a repris depuis 2004 avec son mari, Michel Collomb. Tout en bouche, ce CDR-Village Signargues 2010, issu des meilleurs terroirs à galets roulés et de vignes à faibles rendements, une partie de l’assemblage est élevé en fûts de chêne, l’autre partie en cuves, est à dominante de fruits rouges surmûris, de cuir, de violette, épicé et charnu, au nez de griotte mûre. Joli CDR blanc 2013, parts égales de Viognier et de Roussane avec 20% de Grenache blanc, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur très agréable, où s’entremêlent des nuances de pomme et de narcisse, de bouche fraîche.  Excellent CDR Vieilles Vignes 2012, généreux, de bouche bien corsée, riche en couleur, classique, de belle matière, aux tanins amples, au nez dominé par la mûre et les sous-bois. Le CDR cuvée Les Cailloux 2010, aux arômes de violette et de mûre, est un vin gras, avec des notes de garrigue, charnu, d’une belle finale, tout en bouche comme le CDR-Village Signargues cuvée Les Archanges, de robe pourpre, aux notes de griotte et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée.

Valérie et Michel Collomb
Route d'Estézargues
30390 Domazan
Téléphone :04 66 57 04 84
Télécopie :04 66 57 04 84
Email : valeriane.mc@orange.fr
Site personnel : www.domainevaleriane.com

DOMAINE GUIZARD


Un vignoble dans la même famille sans interruption depuis 1580. La cave est installée au cœur du vieux village, dans les anciens communs du Château de Lavérune. Le vignoble de 40 ha, est mené en culture raisonnée, et les vignes de raisins blancs sont en agriculture biologique. Le Domaine Guizard vous propose de découvrir la "Cuvée 400" 2012, élevée 2 ans en barriques neuves de chêne français, à base de Syrah et Mourvèdre, à la robe profonde aux reflets grenat, au nez intense de caramel et d’épices évoluant sur une bouche d’une grande puissance tannique. La Cuvée Prestige 2011, élevée 12 mois en fûts de chêne français, à base de Syrah et Mourvèdre, aux nuances grenat, aux reflets bruns profonds, au nez très expressif mêlant chocolat et cerise kirschée, est un vin structuré avec des tanins fondus. Le Grés de Montpellier 2012, élevé en cuve pendant 2 ans permet de développer des arômes de cassis et de poivre caractéristiques de la Syrahproduite sur notre terroir de galets roulés.

Gérant familial : Rémy Boyer Chammard - Régisseur-Œnologue : Damien Babel
La Ménagerie - 12, boulevard de la Mairie
34880 Lavérune
Téléphone :04 67 27 86 59 et 06 80 96 50 10
Télécopie :04 67 27 86 59
Email : domaineguizard@vinsdusiecle.com
Site : domaineguizard
Site personnel : www.domaine-guizard.com


> Nos dégustations de la semaine

POL ROGER


I Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une très grande Maison familiale champenoise (il en reste de moins en moins) qui a su traverser le temps sans se laisser prendre au jeu de la mode, et en s’offrant le luxe d’une régularité qualitative exemplaire. Pour mémoire, Pol Roger obtient le certificat de fournisseur de Champagne “Royal Warrant” de Sa majesté la reine Élisabeth II. Cette distinction permet à Pol Roger de faire figurer, selon des règles strictes, les armes royales de la cour d’Angleterre. Pol Roger était le Champagne préféré de sir Winston Churchill qui qualifiait la maison Pol Roger “The world’s most drinkable address”. C’est en son honneur que la maison a créé en 1984 la première cuvée de prestige Sir Winston Churchill millésimée 1975 en magnum.
“Nous continuons, me précise Hubert de Billy, le concours de dégustation des grandes écoles. Cela fait une dizaine d’années pour la version française et plus de 50 ans pour la version anglaise ! Nous sommes la seule maison de Champagne à organiser un tel concours, sans but lucratif, car ce sont des dégustations de Vins blancs ou de rouges, il n’y a pas de Vins effervescents. Il y a 6 Vins rouges, 6 Vins blancs à trouver, un classement individuel et un par équipes.”
De grande race, ce Champagne cuvée Sir Winston Churchill 2002, très bien dosé, riche, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, une très grande cuvée fine et fraîche en bouche, un Champagne à la fois vineux et très fin, corsé et très fruité, aux notes caractéristiques de petits fruits mûrs, de musc et de pain grillé en bouche. Le 2000 poursuit son évolution, avec des nuances d’abricot, de musc, de prune et de noix fraîche, de mousse fine, une cuvée intense et typée, qui allie structure et distinction, très savoureuse, très intense, un grand vin complexe où l’élégance rime avec l’opulence (170 e environ).
Le Vintage 2004 est l’une des plus jolies bouteilles que l’on trouve dans ce très grand millésime champenois, ample, de mousse légère et persistante, associant saveur et distinction, avec ses nuances de citronnelle, de brioche et de pêche fraîche. L’Extra cuvée de Réserve n’est pas en reste, exceptionnelle, au nez minéral dominé par les agrumes frais, intense en bouche, un vin savoureux et complexe, harmonieux au palais avec des notes d’amande et de tilleul très subtiles. Le Champagne brut Réserve, de très belle teinte, avec ce nez dominé par la pêche et les fleurs fraîches, est ample, à la mousse élégante, avec ces notes fruitées subtiles en finale, un Champagne tout en bouche, parfumé, d’une très belle expression.
Toujours une référence, le brut rosé 2006 est très fruité, très agréable à déguster au cours d’un repas, d’une délicatesse extrême, persistant au nez comme en bouche, très parfumé (rose, fraise, amande...), un Champagne d’une très grande finesse (80 e environ, il les vaut bien, c’est l’un des plus grands rosés champenois !).
La cuvée Blanc De Blancs 2004, dégage une mousse délicate, aux senteurs subtiles à dominante de fleurs blanches et d’abricot, un Champagne très fruité, très équilibré, généreux et harmonieux, très fin (79 e). Exceptionnelle cuvée de Réserve Rich de Pol Roger (1/3 parts égales Pinot Noir, Pinot Meunier et Chardonnay), à mi-chemin entre sec et demi-sec, faiblement dosé (35g de sucre par litre), un Champagne généreux et charmeur, qui associe distinction et fermeté, de jolie mousse, très fruité, très classique, ample et charpenté, qui sent le pain grillé et l’amande, tout en persistance, d’une grande finale aromatique (36 e). Dans la lignée, cette cuvée Pure brut, tout en fraîcheur d’arômes, avec ces notes d’agrumes et d’acacia, de mousse fine et très persistante, est un grand vin où se conjuguent saveur et distinction.

Laurent d'Harcourt et Hubert de Billy
1, rue Winston Churchill
51200 Épernay
Tél. : 03 26 59 58 00
Fax : 03 26 55 25 70
Email : polroger@polroger.fr
www.polroger.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins



Domaine TOPAZE


La famille Sauvaget est depuis le xive siècle dans le village de Monnières. Après 10 années passées dans le bordelais, Jean-Paul, le petit-fils, reprend en 2001 le vignoble familial de 3 ha. Ce vin est obtenu à partir de 10 parcelles sur la commune de Monnières, les vieilles vignes (en moyenne de 60 ans) et cette diversité de sols (exposition, terroir : gneiss majoritaire) favorisant l'obtention qualitative et complexe. Vendanges manuelles et maintien d'une bande herbeuse dans les rangs, qui permet une aération et une vie naturelle du sol. Pas d'insecticides.
Faisant suite à un beau millésime 2012, particulièrement réussi, il y a ce Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie Topaze 2013, issu de raisins récoltés à la main et triés au vignoble, pressurage doux pour respecter le fruit, débourbage léger, à froid, cuves souterraines et thermo régulée, fermentation à basse température, élevage sur lie jusqu’à la mise en bouteilles, bâtonnages une fois par semaine... Bien sûr, tout cela se retrouve dans ce vin de robe dorée, d’une grande finesse, au nez de fleurs et de petits fruits secs, très harmonieux en bouche, un vin particulièrement séduisant par sa distinction d’arômes, vif et persistant. Exceptionnel rapport qualité-prix (4,30 * environ). Chambres d’hôtes disponibles.

Nathalie et Jean-Paul Sauvaget

Domaine TERRE de MISTRAL


Une cinquantaine d’hectares pour cette exploitation familiale, où Serge Davico et sa femme Nadia mettent un point d’honneur à produire un vin de terroir à l’image de la Provence, sans artifice juste ce que la nature veut bien donner.
Vraiment agréable au palais, ce Côtes-de-Provence blanc cuvée Anna 2013 (Rolle et Clairette), est une réussite, aux arômes délicats de petits fruits secs (amande, noix) et de pamplemousse, ample, un vin qui allie richesse aromatique et persistance, à goûter sur un turbot au four (8 e environ). Le Côtes-de-Provence Sainte Victoire Nadia rosé 2013, aux notes aromatiques de pêche et de groseille, vif et velouté à la fois, est fort bien équilibré et d’une ampleur aromatique très séduisante. Le Côtes-de-Provence Sainte Victoire Rosalie rosé 2013, issu des Syrah, Grenache, Cinsault et Rolle, épicé, friand et franc, fin, aux nuances de fruits frais au palais (8,85 e ). Goûtez l’IGP cuvée Antoine rouge 2011, coloré, souple et corsé à la fois, de bouche ronde aux nuances de griotte. 
Charmante ferme-auberge, dans un cadre original et chaleureux face à la Sainte-Victoire, au cœur de la cave et de leur moulin à huile, qui dispose d’une baie vitrée offrant une vue sur l’atelier viticole.

Serge Davico
Chemin du Pavillon - Route de Peynier
13790 Rousset
Tél. : 04 42 29 14 84
Fax : 04 42 61 19 47
Email : contact@terre-de-mistral.com
www.terre-de-mistral.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012

 



Château FILHOT


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Pierre et Bertrand COULY


Château LAUDUC


Château des ROCHETTES


Château Les GRAVES


Château des GRAVIÈRES


BOURDAIRE-GALLOIS


Domaine de DEURRE


Domaine de La VIEILLE


Château du GRAND-CAUMONT


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Domaine de la COMMANDERIE


Château LARRAT


Domaine du P'TIT ROY


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Jacques ILTIS & Fils


Château de VIMONT


Château HAUT-CALENS


Château BÉCHEREAU



DOMAINE DE BELLEVUE


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU MONT-REDON


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


LA BASTIDE BLANCHE


CLOS SAINT-PIERRE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE GOURON


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales