Millesimes.info

Edition du 01/03/2016
 

LE GRAND CHARME DU CHATEAU CANTENAC

Exceptionnel

Château CANTENAC

Depuis 4 générations, la famille Roskam-Brunot élève de très jolis vins dans leurs propriétés. Avec le millésime 2012, leur 75e récolte au Château Cantenac, ils perpétuent avec élégance leur engagement dans une culture de vins fins et authentiques. C’est sur ces terres “enchantées” qu’ils vous conteront leur histoire !


Nicole Roskam-Brunot et ses fils perpétuent une tradition familiale centenaire. Ils tournent les pages de millésimes en millésimes avec passion et un respect profond pour les terroirs et leur histoire. “Notre savoir-faire réside en l’appréhension fine du millésime pour pouvoir y apposer notre philosophie d’harmonie et d’équilibre, héritée de notre histoire.” La récolte de 2012 a célébré leur 75e année au Château Cantenac. Un millésime élégant de fruits rouges, à la bouche très fuité, enrobée et harmonieuse. Vous pourrez le découvrir à la propriété tout au long de l’année, qui est ouverte aux visites et dégustations. - Château Cantenac Saint-Émilion Grand Cru: 15 ha à l’ouest de Saint-Émilion sur un terroir de sable sur graves et argile bleue, 75% Merlot et 25% Cabernets. Un très grand vin, très séduisant. Belle robe d’un rouge intense. Son nez exhale des parfums de fruits mûrs, de sous-bois et de fines épices. La bouche est pleine et savoureuse, un vin charpenté par une matière noble. La finale est longue et d’une belle persistance aromatique très savoureuse. Millésime 2011 : médaille d’Argent Decanter World Wine Awards. Millésime 2010, médaille Or au Decanter Asia Wine Awards. - Château Cantenac Saint-Émilion Grand Cru Sélection Madame : 95% Merlot et 5% Cabernets. Superbe Grand Cru, soyeux et charmeur, aux arômes nuancés de fruits rouges bien mûrs, avec des notes d’épices et de réglisse. La bouche est juteuse, de belle matière élégante. La finale est expressive et fruitée. Millésime 2011 : médaille d’Or au concours des Féminalises. Millésimes 2010 : Médaille d’Or au concours de Bordeaux. - Château La Lauzette Declercq Haut Médoc Cru Bourgeois : 60% Cabernet-Sauvignon et 40% Merlot. 70% de graves, 30% argilo-calcaire. Vignoble repris par Frans et Liz Roskam en 2005. Jolis arômes de fruits noirs mûrs soulignés par des notes d’épices, de vanille. Vin ample et bien structuré, avec une finale très élégante. Millésime 2008 : médaille d’Argent à Bordeaux. - Château Moulin de Grenet. Superbe moulin pittoresque de 1711, ancienne propriété d’une Abbaye cistercienne, avec 4,5 ha en coteau argilo-calcaire et plateau calcaire. Très joli Lussac Saint-Émilion, issu de 75% Merlot et 25% Cabernets, à la belle robe rubis. Son bouquet exhale un joli parfum de fruits et d’épices. Bouche bien fruitée et juteuse avec une finale expressive, un vin ample et généreux.

   

LE GRAND CHARME DU CHATEAU CANTENAC

Nicole Roskam-Brunot

33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 51 35 22
Télécopie : 05 57 25 19 15
Email : contact@chateau-cantenac.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/chateaucantenac




> Le palmares des vins


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
MOULIN VIEUX
CLOS DU NOTAIRE
LA CROIX-DAVIDS
HAUT-MACO
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX
MARSAN
RICAUD
PAYRE
BAVOLIER
MELIN
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
LAFLEUR BEAUSEJOUR
ARTHUS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX
BERTHENON
HAIE
Les GRAVES
LAGARDE
LARRAT
PONT LES MOINES
VALENTIN
PETIT BOYER
SEGONZAC



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CROUTE-CHARLUS*
HAUT-MOUSSEAU
COTS
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

(LAMOTHE de HAUX)
ANNICHE
CEDRES
(CARIGNAN)
BRETHOUS
GENISSON
MALLIÉ CHANTE L'OISEAU
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
HAUT-BEYNAT
BEL-AIR
(CLOS VIEUX ROCHERS)
FILLIOL
PILLEBOIS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


GRAND MOULIN*
GRAVES D'ARDONNEAU*
HAUT-BACON
BERGERE-BRIMAUD

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
GRAND-MAISON
REYNAUD
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

(BARREYRE)
CAVE QUINSAC
(GRIMONT)
SAINT-AMAND
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


BOTTE
PETITS-ARNAUDS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Cave Les Vins de ROQUEBRUN


Au sommet. Cette cave de référence, remarquablement équipée, collectionne également les récompenses. Le vignoble s’étend sur quelque 500 ha de coteaux schisteux, en terrasses,exposés plein sud. Les sols sur lesquels s’est développée la culture de la vigne, comptent parmi les plus anciens de France. En effet, ils remontent au début de l’ère primaire pour la majorité d’entre eux. Leur chai d’élevage de 900 barriques de chêne français est réservé au vieillissement de leurs cuvées de prestige. “En 2013, nous raconte Daniel Marusinski, en terme de volume, la récolte se situe tout à fait dans la moyenne. Les dégustations régulières confirment le niveau qualitatif tant sur les blancs que sur les rouges. La maturité était à son optimum et les raisins particulièrement sains. En 2014, la deuxième partie de vendange a été perturbée par un temps capricieux et des éléments déchaînés qui ont provoqué de graves dégâts; malgré cela, tout a été mis en œuvre pour que cette vendange soit rentrée avant la pluie et éviter tout risque de pourriture. Résultat : la récolte s'est avérée tout aussi qualitative que celle de 2013 grâce à la patte de l'œnologue. Les deux millésimes se caractérisent par leur fraîcheur, leur élégance et leur structure. Les vins à la vente en blancs : Fiefs d'Aupenac 2012 et Seigneur d'Aupenac 2012 en Saint-Chinian. Rouges : Saint-Chinian cuvée Prestige 2012 (à dominante Mourvèdre), La Grange des Combes 2012 en Saint-Chinian-Roquebrun, les Roches Noires, les Fiefs d'Aupenac 2012 et Seigneur d'Aupenac 2010.” Vous aimerez ce Saint-Chinian Roquebrun rouge Les Fiefs d’Aupenac 2012 (60% Syrah, parts égales de Grenache et de Mourvèdre), de couleur intense, aux connotations de cassis, de fraise des bois et de poivre, riche, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme aux papilles, de bonne garde, un vin de belle matière et d’excellente évolution. Le Saint-Chinian Les Fiefs d’Aupenac blanc 2013 (80% Roussane et 30% Grenache blanc), sélection parcellaire de vieilles vignes, est vraiment excellent, avec des notes aromatiques de pêche et de coing, long et équilibré, vif et ample à la fois, d’une belle harmonie. Le Saint-Chinian Roquebrun Roches Noires 2012, régulièrement primé, a toujours un nez de fruits cuits et d’humus, des tanins équilibrés, une bouche à la fois puissante, soyeuse et parfumée. Il y a aussi le Saint-Chinian Col de l’Orb rosé 2013, de bouche savoureuse, le Saint-Chinian Col de l’Orb rouge 2013, avec des arômes de groseille, bien charnu, et Saint-Chinian Col de l’Orb blanc 2013, d’une bonne acidité, avec des senteurs de pêche et de fleurs blanches.

Directeur : Alain Rogier
Avenue des Orangers
34460 Roquebrun
Téléphone :04 67 89 64 35
Télécopie :04 67 89 57 93
Email : cave@cave-roquebrun.fr
Site personnel : www.cave-roquebrun.fr

Château PASCAUD


Beau Bordeaux Supérieur cuvée Réserve 2012, élevé en fûts de chêne, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, de couleur intense, aux nuances épicées, est un vin dense, tout en harmonie, riche au nez avec ces notes de mûre et d’humus, et des nuances de cuir et de prune en bouche, aux tanins amples. Le 2011 est gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices. Le 2010 est de couleur grenat, avec ces nuances de violette et de framboise mûre, très classique et puissant, avec de la matière, très savoureux. Le 2009, généreux en bouche, tout en subtilité, développe un nez où s'entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs. Goûtez le Bordeaux Supérieur Tradition, 100% Merlot, aux notes de cassis et de framboise, aux tanins ronds, ample et bien classique.

Scea Jalousie-Beaulieu - Bernard Avril et Philippe Person
1, La Jalousie
33133 Galgon
Téléphone :05 57 84 32 11
Télécopie :05 57 74 38 62
Email : chpascaud@aol.com

Château LUCHEY-HALDE


Le terroir s’étend sur trois croupes constituées de 5 à 8 m de graves entremêlées d’argile. Il offre des atouts essentiels pour la culture de la vigne avec un très bon ensoleillement et un drainage naturel grâce à des pentes douces. Beau Pessac-Léognan rouge 2012, 19 ha, 55% de Cabernet-Sauvignon, 35% de Merlot, 5% de Cabernet franc et 5% de Petit Verdot, de robe profonde, avec ces nuances de fruits noirs très mûrs et de notes épicées, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime tout en charme. Le 2011, riche mais soyeux, avec une bouche ample, parfumée et persistante (violette, pruneau), est un vin très charpenté. Le 2010 est puissant, légèrement épicé, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de poivre, un vin complexe, de garde. Le 2009, structuré, élégant, un vin parfumé (cuir, groseille...), de robe grenat soutenu, charnu, charpenté, poursuit son évolution. Remarquable 2008, aux senteurs de fruits noirs mûrs avec des notes de musc, typé, aux tanins amples et très équilibrés, qui allie structure et charme. Le Pessac-Léognan blanc 2012, d'une grande franchise au nez comme en bouche, persistant, alliant des notes florales et fruitées, tout en finesse et structure, est parfait sur des brochettes de fruits de mer ou une aiguillette de bœuf en gelée.

Directeur : Olivier Lavialle - Directeur Technique : Pierre Darriet
17, avenue du Maréchal Joffre
33700 Mérignac
Téléphone :05 56 45 97 19
Télécopie :05 56 45 33 79
Email : info@luchey-halde.com
Site personnel : www.luchey-halde.com

CHATEAU D'ESTEAU


Depuis près de trente ans, Serge PLAYA a entrepris son grand œuvre : restaurer une ancienne propriété déjà connue au XVIIème siècle et lui redonner son lustre passé. En effet, le Château d’ESTEAU existait déjà lorsque BELLEYME, géographe du Roi, traça la première carte du Médoc en 1766. Depuis, les successions, l’urbanisation et, hélas les crises viticoles ont réduit sa superficie mais l’essentiel demeure : 4 ha d’un terroir où la grave garonnaise prédomine, regroupés autour des bâtiments ce qui confère aux vins une typicité unique. La plantation, d’une densité élevée, fait la part belle au Cabernet-Sauvignon. On a banni les désherbants. Tous les travaux du sol sont mécaniques. Les vendanges sont évidemment manuelles ce qui garantit un tri impitoyable des meilleures grappes. La vinification se fait de manière traditionnelle, avec une cuvaison longue qui assure l’extraction des arômes, et l’élevage est effectué pendant 22 mois en moyenne, en barriques de chêne fin de l’Allier renouvelées à raison de 30% par an. La mise en bouteilles, toujours au Château, a lieu en général pendant l’été qui suit cette période et les vins reposent encore un an en bouteilles avant d’être prêts à la commercialisation. Depuis la récolte 2015, Hélène Musso a repris les rênes de la propriété et s'attache à maintenir une typicité et une qualité unanimement appréciées. Depuis 2009, le Château d’ESTEAU produit un second vin, la cuvée 7 & +,issu principalement de ses jeunes vignes, et dans lequel le Cabernet Sauvignon et le boisé sont moins marqués. Il en résulte un vrai vin-plaisir, très apprécié dans les brasseries parisiennes où il est représenté, mais aussi dans les pays nouveaux consommateurs de vin. Vous pourrez découvrir ce Haut-Médoc 2008, un vin de belle teinte foncée, parfumé (cassis), où la souplesse prédomine, aux tanins fondus mais bien présents, classique de ce millésime, de garde, bien entendu. Le 2006, charnu, avec des arômes de sous-bois et de groseille, est riche et persistant en bouche, gras, aux tanins mûrs, de couleur profonde, mêlant structure et élégance, de bonne garde. Le 2005, au nez de cerise noire et d’humus, est classique, un vin où la structure s’allie à la finesse, de couleur grenat aux reflets violacés, aux tanins fermes et veloutés, tout en bouche, de garde.

Hélène Musso

33250 Saint-Sauveur
Téléphone :05 56 59 57 02
Télécopie :05 56 59 59 60
Email : chateau-d-esteau@vinsdusiecle.com
Site : chateau-d-esteau
Site personnel : www.chateaudesteau.com


> Nos dégustations de la semaine

CAVE de HUNAWIHR


C’est le 17 octobre 1955 que les premiers raisins arrivaient sur le site actuel de cette cave. Aujourd’hui, la cave réunit 110 adhérents, et produit environ 2 millions de bouteilles par an.
Voilà un remarquable Riesling Grand Cru Schoenenbourg 2013, au nez de fumé, une belle association du fruit et de la charpente, avec de la vivacité en finale, un vin qui a beaucoup de corps et de puissance, d’une belle expression aromatique marquée par des senteurs de fruits, puis des notes minérales (10,60 €). Le Pinot Gris lieu-dit Muehlforst 2013, dont la fraîcheur met en avant le fruit, une cuvée distinguée, au nez de rose, très fin, de bouche riche et persistante (10 €). Beau Riesling Grand Cru Rosacker 2013, typé, de bouche parfumée et onctueuse, aux notes de fumé avec une pointe d’épices, c’est un vin très représentatif de ce millésime, équilibré et harmonieux (10,90 €), très typé comme ce Pinot Gris Grand Cru Rosacker 2013, au nez subtil, avec des nuances marquées de fruits secs, de bouche nerveuse et dense à la fois, qui est à ouvrir sur un foie gras d'oie en terrine (13,50 €).
Il y a également le Gewurztraminer Grand Cru Froehn 2013, d’une belle harmonie, tout en fruit et finesse, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, riche en bouche (agrumes, aubépine, noix…), suave (13,30 €), et le Gewurztraminer Grand Cru Rosacker 2013, puissant, de garde (13,60 €).
Jolie gamme de Crémants : le Crémant d’Alsace, 100% Chardonnay, de robe dorée, finement bouqueté, de bouche persistante, avec ces notes florales subtiles auxquelles s’ajoutent les fruits secs, tout en arômes (8,20 e), le Crémant d’Alsace Blanc De Noirs, tout en fraîcheur aromatique, avec ses notes d’agrumes et d’acacia, un vin généreux et rond, à la mousse légère et intense (8,70 €). On continue avec ce Crémant d’Alsace Calixte Brut, de bouche délicate dominée par des nuances d’agrumes et de fruits secs, de mousse crémeuse et vivace (7,40 €), le Crémant d’Alsace rosé, tout en nuances d’arômes, avec cette bouche persistante où l’on retrouve la framboise (8,70 €), et le Crémant d’Alsace Millésimé 2011, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance, vraiment agréable (9,80 €).
Direction : Dominique Soller
48, route de Ribeauvillé
68150 Hunawihr
Tél. : 03 89 73 61 67
Fax : 03 89 73 33 95
Email : info@cave-hunawihr.com
www.cave-hunawihr.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine Les TROIS TERRES


Quatre générations de viticulteurs... et premier vigneron de la famille. "Mon grand-père m'a appris l'art de la taille, précise-t-on, mon père m'a donné sa culture, ses acquis et plus encore, la finesse technique." De tout cela est né, en 2006, le Domaine des Trois Terres. Les cuvées Familles et Tradition ont l'authenticité des cépages typiques des Côtes de Provence : Grenache, Syrah, Cinsault, Mourvèdre, Cabernet, Rolle et Ugni Blanc.
Leur Côtes-de-Provence cuvée Tradition rosé 2012, au fruité délicat, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, est un vin très agréable, sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à la rondeur. La cuvée Famille blanc est tout aussi réussie, de robe limpide et brillante, qui sent les fruits frais et le genêt, fine, à la fois distinguée et ample. La cuvée famille rosé 2012, de belle teinte, tout en bouche, fruitée, aux notes de framboise et de rose, à déguster sur des sardines grillées. Le tout est très bon, les prix sont sages, et cela évite toute hésitation.
Christiane et Luc Nivière

Domaine du PETIT CAUSSE


Ce domaine s'étend sur des coteaux ensoleillés, adossés aux contreforts de la Montagne Noire. Une exploitation à taille humaine, où les travaux se font dans une ambiance familiale et conviviale.
J'ai apprécié leur Minervois Griotte de Ventajou 2010, une cuvée qui tire son nom de la montagne qui domine le Terroir de Félines, (50% syrah, 20% Grenache et 30% Carignan), bien corsé, d'une belle robe pourpre, dense, avec des tanins puissants mais bien mûrs, au nez où dominent les fruits cuits et la garrigue (7,50 €). Bien typé également, le Minervois La Lavinière cuvée Andréa 2008, (60 % syrah, 20 % Grenache et 20 % Carignan), une cuvée vieillie en fûts de chêne, aux tanins structurés et savoureux, finement parfumée (griotte, épices...), de bouche puissante où se retrouvent les fruits noirs (11,50 €). Goûtez encore le Minervois La Combe des Cigales 2010, (30 % syrah, parts égales de Grenache et de Carignan), cépages vinifiés séparément, de robe rubis, est très réussi, au fruité riche, de bouche charnue avec des nuances de framboise (5,50 €). C'est très bon. Pas d'hésitation.
Philippe et Maguy Chabbert

> Les précédentes éditions

Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013

 



Domaine STOEFFLER


Château du HAUT MARAY


Clos TRIMOULET


Domaine du CLOS de L'ÉPINAY


Domaine La CHRÉTIENNE


Alain BOSSON


Château BELLE GARDE


Château BARRÉJAT


Château BOSSUET


Château LUCHEY-HALDE


Domaine de CHAMP-LONG


Domaine Jacques CARILLON


Domaine de GRANDMAISON


Domaine de L'AMAUVE


PIPER-HEIDSIECK


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


H. DARTIGALONGUE et Fils


Maison PETTERMANN


Château ROUGEMONT


Cru du PARADIS


Château FOURCAS-DUPRÉ



DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CLOS SAINT-PIERRE


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE GUIZARD


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHATEAU BECHEREAU


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


CHATEAU LA GALIANE


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE DE LA VALERIANE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales