Millesimes.info

Edition du 06/12/2016
 

ELLNER

Talent

ELLNER

Voici l’exemple d’une Maison qui accède au sommet grâce à une régularité qualitative étroitement liée à une gamme de prix vraiment très abordable, fière d’avoir su préserver sa structure familiale et son autonomie.


“Je suis néerlandais d’origine et travaille dans le milieu du vin en France depuis 25 ans, nous explique Willem Schiks Directeur commercial France et Export Maison Ellner. Champagne Charles Ellner, est pour moi une “petite grande” maison : je m’explique, petite par la taille, c’est une entreprise familiale qui ne fait pas des millions de bouteilles. Elle a la capacité de produire des Champagnes de grande qualité. La société s’appuie sur une structure familiale qui est toujours un avantage et beaucoup de grandes marques nous l’envient. La grande force de la Maison Ellner est son vignoble dont elle est propriétaire. C’est la réunion d’intimité, d’expérience, de connaissance, de savoir-faire familial avec leurs secrets de fabrique, de raisins issus de terroirs connus, soignés, nourris et compris depuis des décennies qui sont des atouts incontestables de cette “grande” maison. Le fait de posséder un vignoble est un avantage considérable pour la maîtrise de la qualité, cela assure une constance de régularité des Champagnes Ellner. Si l’on suit son vignoble, détermine la maturité, la date de vendanges… on n’a pas besoin ensuite d’artifices pour camoufler les défauts. C’est la Nature qui prévaut sur la technologie et c’est formidable ! Les calcaires, les craies de nos terroirs situés sur les côtes d’Epernay entre autres, nous donnent l’occasion de récolter des raisins mûrs d’une haute densité minérale, ainsi, les vins de base sont très frais, tendus, et permettent un élevage long. Les Champagnes sont musclés, droits, fermes et ont des arômes qui ne s’érodent que très lentement. Talent et grande rigueur dans les assemblages, tout cela permet d’imprimer véritablement un style Ellner.” Côté cuverie : “une nouvelle cuverie (environ 15 000 hl de capacité) offrant tous les avantages des techniques d’aujourd’hui pour nous permettre de travailler en accord avec nos traditions de vinification: respect des qualités de chaque cépage, de chaque terroir de façon à les laisser s’exprimer pleinement dans nos différentes cuvées. Toujours pas de fermentation malolactique pour préserver la fraîcheur des vins. Chez Ellner on préfère travailler de façon respectueuse, dans les vignes comme dans les caves. On aime prendre le temps pour observer et pour comprendre, afin de minimiser les interventions; la technique n’est pas une fin en soi, mais simplement une aide pour guider un processus naturel. On préfère garder les vins plus longtemps en cave pour qu’ils s’épanouissent dans de bonnes conditions, plutôt que de les contraindre à obéir à des lois mécaniques qui les épuisent trop vite. Nos Champagnes s’expriment de façon naturelle et sont “bien élevés” pour qu’ils restent éternellement jeunes.” Après la mise en bouteilles, nos vins retrouvent le calme et la sérénité de nos caveaux traditionnels. Environ 2 km de caves souterraines offrant des conditions optimales pour une maturation lente de nos champagnes. Pas de précipitation, le temps fait son œuvre ! ISO 22000 : depuis le 24/07/2015 : un aboutissement dans notre recherche constante de l’excellence par le respect de la qualité et de la sécurité. De nombreuses améliorations techniques depuis plusieurs années à toutes les étapes du travail Des marchés en expansion, notamment à l’export avec une prospection très active sur des pays comme les Etats-Unis, l’Europe, les pays nordiques… La Grande réserve est maintenant servie sur les vols American Airlines. Projets 2016 : étendre le réseau professionnel tant en France qu’à l’export et notamment le grand export. La 4e génération s’investit de plus en plus dans le marketing et la communication. Nous avons une marque originale dans le choix du packaging (forme, texture, matière), résolument moderne, adaptée à une clientèle citadine et raffinée.” Excellent brut Premier Cru (Chardonnay majoritaire), qui développe un nez de noisette fraîche, de bonne bouche, mêlant distinction et rondeur, un Champagne vineux mais en même temps tout en finesse, opulent et parfumé, aux notes de fruits macérés. Il y a aussi ce Champagne Prestige Millésime 2006 (72% de Chardonnay sélectionné sur les vignobles de Moussy, Tauxières et Avize, 28% de Pinot noir provenant d’Epernay et de Moussy, dosage 8 g/l). Pas de fermentation malolactique. Un grand vin de robe or pâle, aux reflets verts, une cuvée offrant une bulle fine et persistante, qui présente une belle complexité mêlant les notes de fleurs blanches et de citron pour finir sur des saveurs subtiles d’amande douce dues à un long vieillissement en cave. Un Champagne nerveux, qui révèle une finale délicate onctueuse et soyeuse. Le 2005, 65% Chardonnay (Avize, Chouilly & Tauxières), 35 % Pinot noir (Rilly la Montagne, Sermiers et Epernay), dosage 8 g/l, très séduisant, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin puissant et élégant à la fois, tout en bouche, tout en finale.  Autre réussite, le Blanc de blancs brut, charpenté et fin, très bien équilibré, aux notes de brioche, avec des arômes délicats de citron et de noix fraîche, de mousse élégante, associant saveur et distinction. Le brut Carte d’Or est un vin qui allie des notes florales et fruitées, d’une grande franchise au nez comme au palais, très agréable sur une cuisine relevée. Excellent rosé brut, aux arômes de fruits rouges pas trop puissants, un Champagne très délicat, raffiné. Côté coffrets : le colis Variation (une bouteille de chacun des Champagnes non millésimés : Grande Réserve, Carte d’Or, Blanc de blancs, Premier Cru, Brut Intégral, Rosé); le colis Dégustation (6 Bouteilles Charles Ellner Prestige Millésimées, 2 de 2004, 2 de 2005 et 2 2006), et nouveauté, ce coffret Centenaire : “Charles Ellner a fêté en 2005 son centenaire. En effet, en 1905, Charles-Emile Ellner acheta son premier lopin de vignes dans ce qu’il appelait “Le Jardin d’Epernay”, et il vinifia son premier millésime : 1905 ! Cent ans après, et cinquante hectares plus tard, les descendants de la quatrième génération ont vinifié en 2005 le centième millésime de la maison. Et dix ans plus tard le moment est venu pour ce millésime d’exception de sortir de l’obscurité de nos caves pour défier le temps. Avec ce “coffret du centenaire” nous rendons hommage à Charles-Emile, ce visionnaire, à travers deux cuvées millésimées : le « Prestige » qui allie la grandeur à la pureté, et la « Séduction » qui conjugue l’amplitude avec la grâce. Très faiblement dosés pour laisser totalement exprimer leurs nobles origines, ces Champagnes sauront vous hypnotiser par leur finesse, par leurs bulles légères, par leur éternelle jeunesse et par leur sens de la célébration : c’est ça l’esprit Ellner.”

   

ELLNER

Famille Ellner
1 et 6, rue Côte-Legris - BP 223
51207 Épernay
Téléphone : 03 26 55 60 25
Télécopie : 03 26 51 54 00
Email : info@champagne-ellner.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagneellner




> Le palmares des vins


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA CROIX
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
CLOS RENÉ
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
MAZEYRES
BEAUREGARD



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLES-GRAVES (LP)
BOURSEAU (LP)
CANON-CHAIGNEAU (LP)
PETITE CROIX
MOINES (LP)
VOSELLE (LP)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA GANNE*
FERRAND
LAFLEUR DU ROY
CLOS DU PÈLERIN
VIAUD (LP)
PLINCE
ROQUEBRUNE (LP)
VALOIS
ARNAUDS (LP)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVROL-BEL AIR (LP)
SIAURAC (LP)*
(TAILLEFER*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOIS DE LABORDE (LP)
ROCHES FERRAND (LP)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine BEAUVALCINTE


Domaine de 8 ha. Travail du sol, désherbage mécanique, traitement phytosanitaire à base de cuivre et de soufre selon le cahier des charges de l’agriculture biologique depuis 2001. Le vignoble est exposé plein sud, sur des terres argilo-calcaires. Les plus anciennes vignes ont été plantées par leur bisaïeul il y a 80 ans, les plus jeunes, il y a 10 ans (âge moyen 35 ans). Beau Beaumes-de-Venise rouge 2014 Vin Bio, aux arômes riches de cassis et d’épices, qui séduit par l’intensité du fruit, sa structure et sa longueur, d’excellente évolution comme le Beaumes-de-Venise rouge 2013 Vin Bio, encore jeune, avec des notes intenses de petits fruits noirs surmûris et de cannelle, charnu, coloré, aux tanins amples, que l’on peut associer à un civet de lièvre ou un lapin aux pruneaux. Le Beaumes-de-Venise rouge cuvée les Trois Amours 2013, de belle robe grenat, généreux, aux arômes de griotte et d'épices, charpenté, aux tanins équilibrés, savoureux et denses, est un vin légèrement poivré au palais. Le CDR blanc cuvée Mon Trésor, Viognier, tout en fraîcheur aromatique, au nez subtil, d'une jolie persistance, est un vin intense, parfumé et franc. Gîte sur place.

Sylvie et Bernard Mendez
La Grange Neuve
84190 Suzette
Téléphone :04 90 65 08 37
Email : contacts@domainebeauvalcinte.com
Site personnel : www.domainebeauvalcinte.com

Domaine Albin JACUMIN


Depuis plus d’un siècle, quatre générations de vignerons se succèdent de père en fils, se transmettant avec fierté et œuvrant de concert afin de respecter la qualité. L’évolution du domaine s’est faite en plusieurs étapes : après l’ouvrage entrepris par Aimé, son fils Alain et son épouse Sylvette ont agrandi le domaine. Maintenant, leur fils Albin et son épouse Agnès poursuivent avec leur savoir-faire les efforts dans un cadre existant qu’ils ont su moderniser. “Après notre Châteauneuf-du-Pape rouge 2012, qui a eu un fort succès, nous précise Albin Jacumin, nous commercialisons le Châteauneuf-du-Pape rouge 2013, un vin plein de fruits qui régalera également nos papilles et, pour fêter le printemps, nous organiserons une journée pour faire découvrir la nouvelle cuvée de notre Châteauneuf-du-Pape blanc 2015 qui est très prometteuse, ainsi que le Vin de France rosé; nous recevons également sur rv à la cave pour une visite et une dégustation toute l’année.” Voilà un beau Châteauneuf-du-Pape rouge La Bégude des Papes 2013, composé des Grenache, Syrah, Mourvèdre, Cinsault et de vieux cépages, corsé, très parfumé (cassis, humus, épices), intense en couleur comme en arômes, qui dégage en bouche des nuances de fruits cuits et de réglisse, parfait aussi bien sur un lapin de garenne à la broche que sur un curry de mouton. Le 2012 est de bouche pleine et riche, de belle robe foncée, au nez de cerise confite, de prune et d’humus, associant puissance et distinction. Il y a aussi ce très grand Châteauneuf-du-Pape rouge A Aimé 2010, une cuvée en hommage au grand-père, issue de très vieilles vignes d’une moyenne de 80 ans, un festival d’épices douces et de torréfaction, de couleur grenat, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, puissant, tout en bouche. Excellent Châteauneuf-du-Pape blanc La Bégude des Papes, marqué par son Grenache majoritaire (60%, le reste en Clairette et Bourboulenc), distingué, harmonieux, qui sent les noisettes et la pêche jaune.

Famille Jacumin
1 chemin Monseigneur Jules Avril - BP 28
84230 Chateauneuf du Pape
Téléphone :04 90 83 78 55
Email : domaine.ajacumin@orange.fr
Site personnel : www.domaine-albin-jacumin.fr

Château FONTESTEAU


Le Château, bâti et fortifié au XIIIe avec les moellons arrachés aux terres qui l'entourent, a été entièrement rénové en 1997 et s'érige au sein d'un bel environnement naturel de 100 ha, dont 32 de vignes élevées dans les principes de lutte raisonnée qui minimisent l'emploi de produits de synthèse en intégrant les défenses naturelles de la vigne (60% Cabernet-Sauvignon, 29% Merlot noir, 10% Cabernet franc, 1% de Petit-Verdot). Terroir sablo-graveleux sur dalle calcaire. Vinification traditionnelle dans une cuverie moderne en Inox équipée d’une régulation thermique, cuvaison de 3 à 4 semaines, élevage de 12 mois dans quelque 700 barriques de chêne des meilleures origines françaises. Renouvellement de 25% de barriques neuves par an... Dominique Fouin apporte une attention particulière à l'état de ses ceps en remplaçant ceux qui méritent de l'être afin de maintenir toujours un niveau optimal, et propose 3 vins : Fontesteau, Messire de Fontesteau et Variation de Fontesteau. “Le 2015 est une belle réussite avec un rendement de 40 hl à l'hectare, nous explique Dominique Fouin. Il a une belle concentration, de beaux tanins, une belle couleur acquise durant la cuvaison, une belle structure, un beau fruité. Ce vin s'est construit pendant les longues macérations qui lui ont été bénéfiques et il s'est révélé avec le temps. Millésimes en vente en 2016 : 2008, 2009, 2010, 2011, 2013, 2014. Récompenses obtenues : médaille d'Argent pour le 2012 aux Vinalies Internationnales, médaille de Bronze pour le 2013 à Bordeaux, médaille d'Or pour le 2012 en 2014 à Bordeaux.” Son Haut-Médoc Cru Bourgeois 2014, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de prune, mêle charpente et souplesse, bien typé, aux nuances de fraise des bois et d’épices au palais, de bouche à la fois puissante et velouté. Excellent 2013, au nez dominé par les petits fruits rouges (groseille, griotte), coloré, tout en souplesse. Le 2011 développe des notes subtiles et intenses de petits fruits noirs cuits et de réglisse, un vin tout en bouche, à la robe foncée, légèrement épicé en finale, avec des tanins mûrs et une charpente ample. Superbe 2010, classique de ce très grand millésime bordelais, riche en couleur, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux mais présents, un vin velouté, parfumé, de belle matière, très réussi, donc très bien classé. Beau 2009, qui a largement mérité sa médaille d’Or Challenge International du Vin 2011, au nez dominé par le cuir et les framboises, d’une belle intensité en bouche, qui allie distinction et richesse, un beau vin ample et très savoureux, d’une belle finale. Le 2008 est de couleur pourpre, avec des arômes de fruits et d’épices, soyeux et dense, harmonieux, de belle charpente. Profitez également des sept chambres du gîte.

Dominique Fouin

33250 Saint-Sauveur
Téléphone :05 56 59 52 76
Télécopie :05 56 59 57 89
Email : info@fontesteau.com
Site personnel : www.fontesteau.com

CHAMPAGNE J.-M. TISSIER


La famille Tissier, c’est l’expérience transmise de père en fils au fil du temps. La diversité de ce vignoble de 5,35 ha permet des assemblages originaux lors de la composition des cuvées. Après la mise en bouteilles, 3 à 5 années sont nécessaires au vin pour se parfaire dans les caves traditionnelles. Aujourd’hui, c’est Jacques Tissier qui gère le domaine, en succédant à son père Jean-Marie et à son grand-père Diogène Tissier. Et la relève est assurée avec ses fils, Gaëtan et Anthony. Leur Champage Eclat de Terroir, à la mousse fine et légère, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d’abricot, une cuvée savoureuse, très parfumée au palais, avec des nuances de chèvrefeuille et de pêche, tout en distinction. Beau Champagne brut Rosé de Saignée cuvée Delicatessence, très charmeur, tout en subtilité, avec ces notes de rose et de mûre, tout en bouche, est idéal sur des mets légèrement épicés ou un dessert aux framboises. Le Reflet de Terroir brut, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, est une cuvée puissante mais délicate, avec cette suavité en bouche caractéristique. Goûtez l’Eden de Roselis, un rosé de belle teinte, de bouche fine, aux connotations de fruits frais et de rose, d’une longue finale parfumée.

Jacques Tissier
9, rue du Général Leclerc
51530 Chavot-Courcourt
Téléphone :03 26 54 17 47
Email : champagnej.mtissier@vinsdusiecle.com
Site : champagnej.mtissier
Site personnel : www.champagne-jm-tissier.com


> Nos dégustations de la semaine

Les COTEAUX CÉVENOLS


Fondée en 1963, Les Coteaux Cévenols rassemblent près d'une centaine de coopérateurs, répartis sur neuf communes. Ce vignoble de 500 ha se situe sur le Piémont Cévenol, exposé sur les pentes argilo-calcaires, au pied des villages médiévaux de Durfort et de Sauve et proche d'Anduze. Un terroir de marne feuilletées caillouteuses et qui épouse les terrasses anciennes du Crieulon.
Cela donne ce Duché d'Uzès Le Duché rouge 2010, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, concentré, alliant couleur et matière, d'une jolie finale épicée. Le Duché d'Uzès Le Duché blanc 2011, avec des arômes de fougère et de fruits frais, est très bien vinifié, savoureux et plein, bien typé.

Château GESSAN


Un domaine de 8,45 ha sur sol sablonneux-graveleux, des vignes de 30 ans en moyenne. Un éraflage total et un élevage en cuves pour 40%, le reste en barriques durant 12 mois.
Le Saint-Émilion GC 2010, typé, au nez dominé par le cuir et les framboises, d'une belle concentration en bouche, qui allie distinction et richesse, un beau vin ample, de garde comme le 2009, avec ces notes de mûre et de griotte, tout en bouche, savoureux et complexe, aux tanins riches. Goûtez toujours le 2008, de bouche savoureuse, équilibré, complexe, d'une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d'épices. Joli Saint-Émilion Château Longa 2010, 4,24 ha sur sol sablonneux graveleux, élevage 100% en cuves, tout en souplesse, finement épicé, charnu. Le tout est à des prix sages, ce qui évite d'hésiter aussi.

Vignobles de Langoz

Château LAROQUE


Raisins de l’agriculture biologique et biodynamique certifiés par Ecocert et Demeter. Des vins quasi naturels, ils ne sont ni filtrés ni collés, seul additif : soufre gazeux à faible dose.
Beau Côtes-de-Bergerac 2012, élevé 8 mois en barriques d’un vin, une réussite, un vin de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois (8€, ce n’est pas cher). Le 2011, d’une robe rouge cerise limpide, développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins fondus, un vin qui demande une cuisine riche (9€). 
Le 2010, structuré, est ample et parfumé (cerise, cassis), avec des tanins présents, puissant mais tout en souplesse (10€). Le 2009 est velouté, aux arômes puissants de fruits noirs et de sous-bois, un vin ample et très chaleureux (11€).
Il y a également le Côtes-de-Bergerac 2013, cuvée spéciale Malbec majoritaire, riche en bouquet comme en matière, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté (9€), et le Bergerac blanc sec, tout en persistance au palais, un vin qu’il faut déboucher sur une côte de veau (8,50€).

Olivier Faurichon de la Bardonnie
941, route de Couin - Lieu-dit La Roque
24230 Saint-Antoine-de-Breuil
Tél. : 05 40 92 20 71 et 06 13 82 08 90
Email : domainedupossible@gmail.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015

 



Château La GALIANE


Domaine de CHAMP-LONG


Domaine CHAMPEAU


Château CANON-CHAIGNEAU


Louis ROEDERER


Domaine de DEURRE


Château de VALOIS


SCHAEFFER-WOERLY


COLLET


BARDY-CHAUFFERT


Cave de ROQUEBRUN


Domaine Roger JAFFELIN et Fils


Château FABAS


PHILIPPONNAT


AUVIGUE


Denis FORTIN


Jacques ILTIS & Fils


Château BOSSUET



CHAMPAGNE GREMILLET


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE GOURON


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


MAISON MOLLEX


DOMAINE DE BELLEVUE


DOMAINE TROTEREAU


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE ALARY


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


SCE DU CLOS BELLEFOND



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales